L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Annonces] Eglise Aristotélicienne / Aristotelic Church
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 67, 68, 69  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aaron
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 07 Mar 2006
Messages: 13192
Localisation: Castelli Romani

MessagePosté le: Lun Mai 10, 2010 6:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    ........
    In medio stat Virtus
    Constitution Apostolique « La Vertu se tient au milieu ».
    - Suite -






    Livre 4 : La Justice d’Église



    Partie VI : De la Procédure


    Procédure devant l’Officialité

    Article 1 : La saisine de l’officialité est assurée par un procureur ecclésiastique, qu’une plainte ait été déposée ou non.

    Article 2 : Le procureur ecclésiastique a en charge l’instruction du procès, qu’il conduit dans le secret. Il réunit les preuves, interroge les parties et les témoins, et recueille les aveux. Il juge de l’opportunité des poursuites, rédige et fait lecture de l’acte d’accusation. Il n’est pas autorisé à faire usage de la question.

    Article 3 : L’accusé a la faculté de se faire conseiller par un avocat de confession aristotélicienne, ecclésiastique ou non, dès que le procureur décide de l’opportunité des poursuites et tout au long de la procédure.

    Article 4 : Les charges retenues et la teneur des accusations portées, doivent être communiquées à la défense dès lors qu’elle en fait la demande.

    Article 5 : Le tribunal entend, en séance publique, les plaidoiries du procureur ecclésiastique, et de la défense.

    Article 6 : Le jugement est rendu et la peine prononcée après délibération par l’évêque, qui aura soin d’entendre préalablement l’opinion de ses assistants.

    Article 7 : S’il est jugé coupable, l'accusé peut interjeter appel de la décision près le Tribunal de l'Inquisition. En ce cas, le procureur ecclésiastique transmet l’intégralité des pièces et du dossier à la Congrégation de la Sainte Inquisition.

    Article 8 : Le procureur ecclésiastique peut, à sa discrétion, interjeter appel de la décision de l’officialité par devant le Tribunal Pontifical.


    Procédure inquisitoriale

    Article 9 : L’inquisition a pour but de sauver des âmes. Pour se faire, la procédure inquisitoriale se compose de six parties :
    - Le temps de grâce,
    - L’appel des témoins,
    - La déposition des témoins,
    - L’interrogatoire des accusés qui ouvre le procès en lui-même,
    - La sentence de réconciliation des hérétiques repentants et de condamnation des entêtés,
    - L’exécution de la sentence.

    Article 10 : Le temps de grâce est fixé par l’inquisiteur, avant le procès, et peu durer jusqu’à trente jours durant lesquels tout coupable peut venir de lui-même abjurer.

      - Article 10.1 : Durant le temps de grâce, l’inquisiteur fait appel aux témoins, soit directement soit en place publique par le truchement d’un crieur.

    Article 11 : Durant la déposition des témoins, ceux-ci sont entendus. De leur déposition, seule la substance est notée.

      - Article 11.1 : Quoique dans les tribunaux civils, les juges aient coutume, pour découvrir la vérité, de confronter les témoins à l’accusé, cette méthode ne doit pas être employée et n’est pas d’usage dans les tribunaux de l’inquisition.

      - Article 11.2 : Le témoin dénonce toute implication personnelle dans la « perversion hérétique » du prévenu. Il doit jurer de garder la foi aristotélicienne et d'abjurer toute hérésie.

      - Article 11.3 : Si le témoin avoue avoir eu quelques sympathies pour l'hérésie, mais reconnaît être dans l'erreur et s'en repent, de témoin il devient prévenu ; sa déposition devient confession, laquelle débouche sur une solennelle abjuration, suivie d'une absolution assortie d'une pénitence légère en temps de grâce. Lui est alors délivré une « lettre de pénitence », à la fois sauf-conduit à l'égard des autorités religieuses et brevet d'orthodoxie.

      N.B. : La pénitence légère pourra être, à la discrétion du juge, soit le port de la bannière de honte pour un temps donné, soit le pèlerinage, dosé en nombre et en éloignement, proportionnel à la gravité des fautes avouées.

    Article 12 : Passé le temps de grâce, toute personne convaincue d’hérésie, de faute d’hérésie, ou d’apostasie, qui ne s’est présenté elle-même, devient suspecte.

      - Article 12.1 : Parmi les suspects évoqués se trouvent :
        - Les hérésiarques (les chefs des sectes),
        - Les hérétiques (les fidèles des hérésiarques et adepte de l’hérésie),
        - Les suspects (ceux qui témoignent de zèle pour les hérétiques),
        - Les celatores (ceux qui s’engagent à ne pas dénoncer les hérétiques),
        - Les receptores (ceux qui ont au moins deux fois hébergé des hérétiques pour les protéger, eux ou leur réunion),
        - Les defensores (ceux qui prennent la défense des hérétiques en parole ou en acte contre l'Inquisition),
        - Les relaps (ceux qui après avoir abjuré retombent dans l'erreur).

    Article 13 : L’évocation est la convocation publique du suspect devant l’instance, avant la formalisation de la mise en accusation. L’évocation a pour but de faire prendre conscience au suspect de la gravité de sa faute et de lui permettre d’abjurer ses actes avant la mise en accusation. Elle sert de repère public de l’ouverture de la procédure.

    Article 14 : Qu'il ait spontanément répondu à la citation ou parce qu'il a été arrêté et conduit manu militari devant les juges, le suspect comparaît. Lui sont lu les témoignages qui l'accusent sans dévoiler le nom des témoins.

    Article 15 : Dans un premier temps, l’inquisiteur fait jurer à l’accusé sur « le Livre des Vertus » de dire la vérité sur tout ce sur quoi on l’interrogera.

    Article 16 : Dans un second temps, l’inquisiteur demande à l’accusé de reconnaître les dogmes, les doctrines et les enseignements de l ‘Église Aristotélicienne.

    Article 17 : Il est demandé à l’accusé s’il sait de quoi il est accusé, et par qui.

    Article 18 : L’inquisiteur questionne ensuite l’accusé jusqu’à ce que la vérité se fasse.

      - Article 18.1 : Aux yeux du Tribunal le suspect parvient à se justifier, il est libre.

      - Article 18.2 : Le suspect est coupable. Il peut encore avouer et se repentir, ce qui ramène aux cas précédents, mais n'étant plus en temps de grâce, la pénitence est alourdie et peut aller jusqu'au mur ou la prison à vocation pénitentielle :

      N.B. : Il existe de pénitences du mur : le mur large, où l’achat de nourriture, le droit de visite, et les permissions de sortie sont accordés ; et le mur strict, où le coupable est rationné au pain et à l’eau, les pieds ferrés.

      - Article 18.3 : Le suspect n'avoue pas mais est estimé coupable. Il est immédiatement frappé de la pénitence du mur dans les conditions du mur strict, jusqu'à une nouvelle comparution. Si le mur amène le prévenu à avouer, on revient aux cas précédents.

    Article 19 : Si Le suspect cité ne comparaît pas – qu'il se cache, ait pris le maquis ou choisi l'exil, il est systématiquement condamné par contumace "comme hérétique par sentence définitive". Ceci implique la confiscation immédiate de ses biens qui seront vendus aux enchères au profit de l'autorité qui détient le pouvoir spirituel supérieur sur le lieu où le condamné était domicilié.

      - Article 19.1 : S'il vient à être arrêté, l’arrêt du jugement lui est signifié. Le contumax - la personne condamnée par contumace - est envoyé au mur perpétuel dans les conditions du mur strict.

    Article 20 : Pour les hérétiques accomplis, trois cas de figure se présentent :
    - L'hérétique abjure spontanément : il est condamné à une simple pénitence. L’entrée dans les ordres pourra être indiquée.
    - L'hérétique est arrêté, avoue et fait acte de contrition : il est condamné à une simple pénitence pouvant aller jusqu'au mur perpétuel.
    - L'hérétique est arrêté mais dans son obstination à rester dans l'erreur refuse d'abjurer : il est condamner comme hérétique impénitent avec la remise au bras séculier.


    Le jugement

    Article 21 : Le jugement est solennellement lu au condamné, généralement un dimanche, à l'issue de la messe, en chaire ou sur le parvis devant un grand concours de peuple et d'autorités religieuses et laïques. C'est le "sermon général" qui peut regrouper plusieurs condamnations.

    Article 22 : L’exécution des sentences civiles et de mort sont toujours l’œuvre du pouvoir temporel.



    Texte canonique sur la Justice d'Église,
    Donné et entériné à Rome par le Sacré-Collège sous le pontificat du Très Saint Père Eugène V le dixième-huitième du mois de février, le jeudi, de l'an de grâce MCDLVIII.

    Première publication par feu Son Éminence Frère Nico le troisième du mois d'Août, le jeudi, de l'an MCDLIV ; revu, cacheté et publié à nouveau par Son Éminence Aaron de Nagan, Cardinal-Chancelier et Doyen du Sacré Collège, le dixième jour du mois de mai, le lundi, de l'an de grâce MCDLVIII.





Code:
[quote]
[list]
[color=#FFFFFF]........[/color][img]http://img522.imageshack.us/img522/4493/badgecopiepetitcd1.png[/img]
[color=#FFCC33][size=24][i][b] In medio stat Virtus [/b][/i][/size]
[i]Constitution Apostolique « La Vertu se tient au milieu ».
- Suite -[/i][/color]





[size=18]Livre 4 : La Justice d’Église[/size]



[b][size=14]Partie VI : De la Procédure [/size][/b]


[i][b]Procédure devant l’Officialité [/b][/i]

[b]Article 1 : [/b] La saisine de l’officialité est assurée par un procureur ecclésiastique, qu’une plainte ait été déposée ou non.

[b]Article 2 : [/b] Le procureur ecclésiastique a en charge l’instruction du procès, qu’il conduit dans le secret. Il réunit les preuves, interroge les parties et les témoins, et recueille les aveux. Il juge de l’opportunité des poursuites, rédige et fait lecture de l’acte d’accusation. Il n’est pas autorisé à faire usage de la question.

[b]Article 3 : [/b] L’accusé a la faculté de se faire conseiller par un avocat de confession aristotélicienne, ecclésiastique ou non, dès que le procureur décide de l’opportunité des poursuites et tout au long de la procédure.

[b]Article 4 : [/b] Les charges retenues et la teneur des accusations portées, doivent être communiquées à la défense dès lors qu’elle en fait la demande.

[b]Article 5 : [/b] Le tribunal entend, en séance publique, les plaidoiries du procureur ecclésiastique, et de la défense.

[b]Article 6 : [/b] Le jugement est rendu et la peine prononcée après délibération par l’évêque, qui aura soin d’entendre préalablement l’opinion de ses assistants.

[b]Article 7 : [/b] S’il est jugé coupable, l'accusé peut interjeter appel de la décision près le Tribunal de l'Inquisition. En ce cas, le procureur ecclésiastique transmet l’intégralité des pièces et du dossier à la Congrégation de la Sainte Inquisition.

[b]Article 8 : [/b] Le procureur ecclésiastique peut, à sa discrétion, interjeter appel de la décision de l’officialité par devant le Tribunal Pontifical.


[i][b]Procédure inquisitoriale [/b][/i]

[b]Article 9 : [/b] L’inquisition a pour but de sauver des âmes. Pour se faire, la procédure inquisitoriale se compose de six parties :
- Le temps de grâce,
- L’appel des témoins,
- La déposition des témoins,
- L’interrogatoire des accusés qui ouvre le procès en lui-même,
- La sentence de réconciliation des hérétiques repentants et de condamnation des entêtés,
- L’exécution de la sentence.

[b]Article 10 : [/b] Le temps de grâce est fixé par l’inquisiteur, avant le procès, et peu durer jusqu’à trente jours durant lesquels tout coupable peut venir de lui-même abjurer.

[list][i]- Article 10.1 : [/i] Durant le temps de grâce, l’inquisiteur fait appel aux témoins, soit directement soit en place publique par le truchement d’un crieur. [/list]
[b]Article 11 : [/b] Durant la déposition des témoins, ceux-ci sont entendus. De leur déposition, seule la substance est notée.

[list][i]- Article 11.1 : [/i] Quoique dans les tribunaux civils, les juges aient coutume, pour découvrir la vérité, de confronter les témoins à l’accusé, cette méthode ne doit pas être employée et n’est pas d’usage dans les tribunaux de l’inquisition.
 
[i]- Article 11.2 : [/i] Le témoin dénonce toute implication personnelle dans la « perversion hérétique » du prévenu. Il doit jurer de garder la foi aristotélicienne et d'abjurer toute hérésie.

[i]- Article 11.3 : [/i] Si le témoin avoue avoir eu quelques sympathies pour l'hérésie, mais reconnaît être dans l'erreur et s'en repent, de témoin il devient prévenu ; sa déposition devient confession, laquelle débouche sur une solennelle abjuration, suivie d'une absolution assortie d'une pénitence légère en temps de grâce. Lui est alors délivré une « lettre de pénitence », à la fois sauf-conduit à l'égard des autorités religieuses et brevet d'orthodoxie.

[size=10][i]N.B. : La pénitence légère pourra être, à la discrétion du juge, soit le port de la bannière de honte pour un temps donné, soit le pèlerinage, dosé en nombre et en éloignement, proportionnel à la gravité des fautes avouées. [/i] [/size][/list]
[b]Article 12 : [/b] Passé le temps de grâce, toute personne convaincue d’hérésie, de faute d’hérésie, ou d’apostasie, qui ne s’est présenté elle-même, devient suspecte.

[list][i]- Article 12.1 : [/i] Parmi les suspects évoqués se trouvent :
[list]- Les hérésiarques (les chefs des sectes),
- Les hérétiques (les fidèles des hérésiarques et adepte de l’hérésie),
- Les suspects (ceux qui témoignent de zèle pour les hérétiques),
- Les celatores (ceux qui s’engagent à ne pas dénoncer les hérétiques),
- Les receptores (ceux qui ont au moins deux fois hébergé des hérétiques pour les protéger, eux ou leur réunion),
- Les defensores (ceux qui prennent la défense des hérétiques en parole ou en acte contre l'Inquisition),
- Les relaps (ceux qui après avoir abjuré retombent dans l'erreur). [/list][/list]
[b]Article 13 : [/b] L’évocation est la convocation publique du suspect devant l’instance, avant la formalisation de la mise en accusation. L’évocation a pour but de faire prendre conscience au suspect de la gravité de sa faute et de lui permettre d’abjurer ses actes avant la mise en accusation. Elle sert de repère public de l’ouverture de la procédure.

[b]Article 14 : [/b] Qu'il ait spontanément répondu à la citation ou parce qu'il a été arrêté et conduit manu militari devant les juges, le suspect comparaît. Lui sont lu les témoignages qui l'accusent sans dévoiler le nom des témoins.

[b]Article 15 : [/b] Dans un premier temps, l’inquisiteur fait jurer à l’accusé sur « le Livre des Vertus » de dire la vérité sur tout ce sur quoi on l’interrogera.

[b]Article 16 : [/b] Dans un second temps, l’inquisiteur demande à l’accusé de reconnaître les dogmes, les doctrines et les enseignements de l ‘Église Aristotélicienne.

[b]Article 17 : [/b] Il est demandé à l’accusé s’il sait de quoi il est accusé, et par qui.

[b]Article 18 : [/b] L’inquisiteur questionne ensuite l’accusé jusqu’à ce que la vérité se fasse.

[list][i]- Article 18.1 : [/i] Aux yeux du Tribunal le suspect parvient à se justifier, il est libre.

[i]- Article 18.2 : [/i] Le suspect est coupable. Il peut encore avouer et se repentir, ce qui ramène aux cas précédents, mais n'étant plus en temps de grâce, la pénitence est alourdie et peut aller jusqu'au mur ou la prison à vocation pénitentielle :

[size=10][i]N.B. : Il existe de pénitences du mur : le mur large, où l’achat de nourriture, le droit de visite, et les permissions de sortie sont accordés ; et le mur strict, où le coupable est rationné au pain et à l’eau, les pieds ferrés. [/i] [/size]

[i]- Article 18.3 : [/i] Le suspect n'avoue pas mais est estimé coupable. Il est immédiatement frappé de la pénitence du mur dans les conditions du mur strict, jusqu'à une nouvelle comparution.  Si le mur amène le prévenu à avouer, on revient aux cas précédents. [/list]
[b]Article 19 : [/b] Si Le suspect cité ne comparaît pas – qu'il se cache, ait pris le maquis ou choisi l'exil, il est systématiquement condamné par contumace "comme hérétique par sentence définitive". Ceci implique la confiscation immédiate de ses biens qui seront vendus aux enchères au profit de l'autorité qui détient le pouvoir spirituel supérieur sur le lieu où le condamné était domicilié.

[list][i]- Article 19.1 : [/i] S'il vient à être arrêté, l’arrêt du jugement lui est signifié. Le contumax - la personne condamnée par contumace - est envoyé au mur perpétuel dans les conditions du mur strict. [/list]
[b]Article 20 : [/b] Pour les hérétiques accomplis, trois cas de figure se présentent :
- L'hérétique abjure spontanément : il est condamné à une simple pénitence. L’entrée dans les ordres pourra être indiquée.
- L'hérétique est arrêté, avoue et fait acte de contrition : il est condamné à une simple pénitence pouvant aller jusqu'au mur perpétuel.
- L'hérétique est arrêté mais dans son obstination à rester dans l'erreur refuse d'abjurer : il est condamner comme hérétique impénitent avec la remise au bras séculier.


[i][b]Le jugement[/b][/i]

[b]Article 21 : [/b] Le jugement est solennellement lu au condamné, généralement un dimanche, à l'issue de la messe, en chaire ou sur le parvis devant un grand concours de peuple et d'autorités religieuses et laïques. C'est le "sermon général" qui peut regrouper plusieurs condamnations.

[b]Article 22 : [/b] L’exécution des sentences civiles et de mort sont toujours l’œuvre du pouvoir temporel.



[i]Texte canonique sur la Justice d'Église,
Donné et entériné à Rome par le Sacré-Collège sous le pontificat du Très Saint Père Eugène V le dixième-huitième du mois de février, le jeudi, de l'an de grâce MCDLVIII.

Première publication par feu Son Éminence Frère Nico le troisième du mois d'Août, le jeudi, de l'an MCDLIV ; revu, cacheté et publié à nouveau par Son Éminence Aaron de Nagan, Cardinal-Chancelier et Doyen du Sacré Collège, le dixième jour du mois de mai, le lundi, de l'an de grâce MCDLVIII.[/i]

[/list]
[/quote][img]http://img364.imageshack.us/img364/3705/bulleorhq5.png[/img]

_________________

Patriarche in Partibus d'Alexandrie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kad
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 6416
Localisation: Evêque In Partibus de Tibériade

MessagePosté le: Mer Mai 26, 2010 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Nomination de Neocor de Bollengo au poste d’évêque in Partibus d'Abila in Palaestina



    Nous, Cyril Kad d'Azayes, Cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, évêque in Partibus de Tibériade, Chevalier d'Isenduil, Préfet des Vidames, Comte du Forez et Vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur Neocor de Bollengo, ancien archevêque de Moustier en Tarentaise, au trône épiscopal in Partibus d"Abila in Palaestina pour services rendu à la grandeur de l'Eglise.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XXV mai, le mercredi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux,
    Cyril Kad d'Azayes, Cardinal.






Code:
[quote]

[list]
[color=#009900]
[b][size=18]Nomination de Neocor de Bollengo au poste d’évêque in Partibus d'Abila in Palaestina[/size][/b][/color]

[b]
Nous, Cyril Kad d'Azayes, Cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, évêque in Partibus de Tibériade, Chevalier d'Isenduil, Préfet des Vidames, Comte du Forez et Vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur [color=#009900][b]Neocor de Bollengo[/b][/color], ancien archevêque de Moustier en Tarentaise, au trône archiépiscopal in Partibus d"[color=#009900][b]Abila in Palaestina[/b][/color] pour services rendu à la grandeur de l'Eglise.

[b]
[i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Fait à Rome le XXV mai, le mercredi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img241.imageshack.us/img241/5575/kadjqu7.png[/img]

[b][i]Pour le collège des Cardinaux,
Cyril Kad d'Azayes, Cardinal.[/i]
[/b]
[/list]

[/quote]

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Aaron
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 07 Mar 2006
Messages: 13192
Localisation: Castelli Romani

MessagePosté le: Mer Mai 26, 2010 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Elévation de Mavena von Heller au rang de cardinal national électeur


    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    Créons Mavena von Heller, évêque de Mayence, Cardinal national électeur de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la zone géodogmatique germanophone auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XVI du mois de Mai de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur, le mercredi, jour de la Saint Sjnoel.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Aaron de Nagan, Doyen.





Citation:




    Einsetzung von Mavena von Heller in den Rang eines nationalen wahlberechtigten Kardinals


    Wir, die im heiligen Kardinalskollegium versammelten Kardinäle der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche, vor dem Allerhöchsten und unter dem Blick von Aristoteles,


    Kreieren Mavena von Heller, Bischof von Mainz, als Vertreter der deutschsprachigen geodogmatischen Zone beim Pontifikalen Konsistorium derselben linguistischen Entität, zum nationalen wahlberechtigten Kardinal der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Gegeben in Rom am Mittwoch, den XXVI des Monats Mai, dem Tag des Heiligen Sjnoe, im Gnadenjahr unseres Herrn MCDLVIII.



    Für das Kardinalskollegium,
    Aaron de Nagan, Kardinaldekan.





Code:
[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Elévation de Mavena von Heller au rang de cardinal national électeur[/b][/color][/size]


[b]Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, [/b]


Créons [color=#FFCC00][b]Mavena von Heller[/b][/color], évêque de Mayence, [color=#FFCC00][b]Cardinal national électeur[/b][/color] de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la [i]zone géodogmatique germanophone[/i] auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]

[b]Donné à Rome le XVI du mois de Mai de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur, le mercredi, jour de la Saint Sjnoel.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[i][b]Pour le collège des Cardinaux,
Aaron de Nagan, Doyen.[/b][/i]
[/list]

[/quote]

[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Einsetzung von Mavena von Heller in den Rang eines nationalen wahlberechtigten Kardinals[/b][/color][/size]


[b]Wir, die im heiligen Kardinalskollegium versammelten Kardinäle der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche, vor dem Allerhöchsten und unter dem Blick von Aristoteles, [/b]


Kreieren [color=#FFCC00][b]Mavena von Heller[/b][/color], Bischof von Mainz, als Vertreter der [i]deutschsprachigen geodogmatischen Zone[/i] beim Pontifikalen Konsistorium derselben linguistischen Entität, zum [color=#FFCC00][b]nationalen wahlberechtigten Kardinal[/b][/color] der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche.

[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]

[b]Gegeben in Rom am Mittwoch, den XXVI des Monats Mai, dem Tag des Heiligen Sjnoe, im Gnadenjahr unseres Herrn MCDLVIII.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[i][b]Für das Kardinalskollegium,
Aaron de Nagan, Kardinaldekan.[/b][/i]
[/list]

[/quote]

_________________

Patriarche in Partibus d'Alexandrie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aaron
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 07 Mar 2006
Messages: 13192
Localisation: Castelli Romani

MessagePosté le: Mer Mai 26, 2010 5:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Elévation de Duke von Reicheneck au rang de cardinal national suffragant


    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    Créons Duke von Reicheneck, évêque d'Augsbourg, Cardinal national suffragant de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la zone géodogmatique germanophone auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XXVI du mois de Mai, le mercredi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur, jour de la Saint Sjnoel.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Aaron de Nagan, Doyen du Sacré-Collège.





Citation:




    Einsetzung von Duke von Reicheneck in den Rang eines nationalen Suffragan-Kardinals


    Wir, die im heiligen Kardinalskollegium versammelten Kardinäle der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche, vor dem Allerhöchsten und unter dem Blick von Aristoteles,


    Kreieren Duke von Reicheneck, Bischof von Augsburg als Vertreter der deutschsprachigen geodogmatischen Zone beim Pontifikalen Konsistorium derselben linguistischen Entität, zum nationalen Suffragan-Kardinal der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Gegeben in Rom am Mittwoch, den XXVI des Monats Mai, dem Tag des Heiligen Sjnoe, im Gnadenjahr unseres Herrn MCDLVIII.



    Für das Kardinalskollegium,
    Aaron de Nagan, Kardinaldekan.





Code:
[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Elévation de Duke von Reicheneck au rang de cardinal national suffragant[/b][/color][/size]


[b]Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, [/b]


Créons [color=#FFCC00][b]Duke von Reicheneck[/b][/color], évêque d'Augsbourg, [color=#FFCC00][b]Cardinal national suffragant[/b][/color] de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la [i]zone géodogmatique germanophone[/i] auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]

[b]Donné à Rome le XXVI du mois de Mai, le mercredi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur, jour de la Saint Sjnoel.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[i][b]Pour le collège des Cardinaux,
Aaron de Nagan, Doyen du Sacré-Collège.[/b][/i]
[/list]

[/quote]

[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Einsetzung von Duke von Reicheneck in den Rang eines nationalen Suffragan-Kardinals[/b][/color][/size]


[b]Wir, die im heiligen Kardinalskollegium versammelten Kardinäle der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche, vor dem Allerhöchsten und unter dem Blick von Aristoteles,[/b]


Kreieren [color=#FFCC00][b]Duke von Reicheneck[/b][/color], Bischof von Augsburg  als Vertreter der [i]deutschsprachigen geodogmatischen Zone[/i] beim Pontifikalen Konsistorium derselben linguistischen Entität, zum [color=#FFCC00][b]nationalen Suffragan-Kardinal[/b][/color] der Heiligen Römischen Aristotelischen Kirche.


[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]

[b]Gegeben in Rom am Mittwoch, den XXVI des Monats Mai, dem Tag des Heiligen Sjnoe, im Gnadenjahr unseres Herrn MCDLVIII.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[i][b] Für das Kardinalskollegium,
Aaron de Nagan, Kardinaldekan.[/b][/i]
[/list]

[/quote]

_________________

Patriarche in Partibus d'Alexandrie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aaron
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 07 Mar 2006
Messages: 13192
Localisation: Castelli Romani

MessagePosté le: Dim Mai 30, 2010 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    Excommunication latae sentenciae d'Otto von Karolinger


    Nous, Aaron de Nagan, Cardinal et Doyen du Sacré Collège, Archevêque de Césarée, Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,

    Avons statué et frappé, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et frappons d'excommunication épiscopale Otto von Karolinger pour l'usurpation du trône épiscopal d'Angers. La consécration épiscopale relevant de la seule autorité pontificale, déléguée à l'assemblée épiscopale française et le sieur Otto von Karolinger n'ayant point été élu par cette dernière, son acte d'usurpation est caractérisé de schismatique et ispo facto, comme contraire au Droit Canonique régissant l'Institution de Dieu sur Terre.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XXIX de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Aaron de Nagan, Cardinal,
    Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.




Code:
[quote]
[list]
[size=18][color=#990000][b]Excommunication latae sentenciae d'Otto von Karolinger[/b][/color][/size]


[b] Nous, Aaron de Nagan, Cardinal et Doyen du Sacré Collège, Archevêque de Césarée, Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, [/b]

Avons statué et frappé, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et frappons d'excommunication épiscopale [color=#990000][b]Otto von Karolinger[/b][/color] pour l'usurpation du trône épiscopal d'Angers. La consécration épiscopale relevant de la seule autorité pontificale, déléguée à l'assemblée épiscopale française et le sieur [color=#990000][b]Otto von Karolinger[/b][/color] n'ayant point été élu par cette dernière, son acte d'usurpation est caractérisé de schismatique et [i]ispo facto[/i], comme contraire au Droit Canonique régissant l'Institution de Dieu sur Terre.

[b][i]Ad Majorem Dei Gloriam[/i]

Donné à Rome le XXIX de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img138.imageshack.us/img138/7150/sanstitre1copiegb5.png[/img]

[i]Aaron de Nagan, Cardinal,
Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle.[/i]

[/list][/quote]

_________________

Patriarche in Partibus d'Alexandrie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aaron
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 07 Mar 2006
Messages: 13192
Localisation: Castelli Romani

MessagePosté le: Mar Juin 01, 2010 7:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Elévation de Roger de Gracia au rang de cardinal


    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote,


    Créons Roger de Gracia, archevêque de Tarragone, Cardinal national électeur de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la zone géodogmatique hispanophone auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le I du mois de juin, le mardi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur.



    Pour le collège des Cardinaux,
    Aaron de Nagan, Doyen.





Citation:




    Subida de Roger de Gracia al estatuto de Cardenal


    Nosotros, Cardenales de la Santa Iglesia Aristotélicienne y Romano, reunimos en Consagrado Órgano colegiado, delante el altimiso y bajo la mirada de Aristote,


    Hacemos de Roger de Gracia, arzobispo de Tarragona, un Cardenal Nacional elector de la Santa Iglesia Aristotélicienne y Romano como representante de la zona geodogmatica hispanohablante.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Hecho en Roma el I junio, lunes, del año de gracia MCDLVIII de Nuestro Señor.



    En nombre del órgano colegiado de los Cardenales,
    Aaron de Nagan, Decano.





Code:

[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Elévation de Roger de Gracia au rang de cardinal[/b][/color][/size]


[b]Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège, devant le Très-Haut et sous le regard d’Aristote, [/b]


Créons [color=#FFCC00][b]Roger de Gracia[/b][/color], archevêque de Tarragone, [color=#FFCC00][b]Cardinal national électeur[/b][/color] de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la [i]zone géodogmatique hispanophone[/i] auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.


[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]

[b]Donné à Rome le I du mois de juin, le mardi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[i][b]Pour le collège des Cardinaux,
Aaron de Nagan, Doyen.[/b][/i]
[/list]

[/quote]

[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Subida de Roger de Gracia al estatuto de Cardenal [/b][/color][/size]


[b]Nosotros, Cardenales de la Santa Iglesia Aristotélicienne y Romano, reunimos en Consagrado Órgano colegiado, delante el altimiso y bajo la mirada de Aristote,[/b]


Hacemos de [color=#FFCC00][b]Roger de Gracia[/b][/color], arzobispo de Tarragona, un [color=#FFCC00][b]Cardenal Nacional elector[/b][/color] de la Santa Iglesia Aristotélicienne y Romano como representante de la zona geodogmatica hispanohablante.


[b][i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i][/b]

[b]Hecho en Roma el I junio, lunes, del año de gracia MCDLVIII de Nuestro Señor.[/b]

[img]http://img378.imageshack.us/img378/1653/sceauaarondbordjaunecopsb5.png[/img]

[b][i]En nombre del órgano colegiado de los Cardenales,
Aaron de Nagan, Decano.[/i] [/b]

[/list]
[/quote]

_________________

Patriarche in Partibus d'Alexandrie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13676
Localisation: Roma

MessagePosté le: Jeu Juil 01, 2010 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Nomination de son Eminence Cyril Kad d'Azayes au poste d'Archidiacre de Rome


    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de son éminence Kad, Cardinal Romain électeur, aux fonctions d'Archidiacre de Rome de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le I juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur







Code:
[quote]

[list]

[size=18][color=#FFCC00][b]Nomination de son Eminence Cyril Kad d'Azayes au poste d'Archidiacre de Rome[/b][/color][/size]


[b]Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de son éminence [color=#FFCC00][b]Kad[/b][/color], Cardinal Romain électeur, aux fonctions d'[color=#FFCC00][b]Archidiacre de Rome[/b][/color] de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.


[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam[/b][/i]

[b]Fait à Rome le I juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/6109/rehael2.png[/img]

[/list]

[/quote]


Citation:
Appointment of His Eminence Cyril Kad of Azayes to the position of Archdeacon of Rome

We Tiberius Plantagenet, aka Rehael Cardinal Camerlengo, Archbishop of Arles, Lord of Eyguières, before Jah, and under the eyes of Aristotle,

Have acted and directed, and our present perpetual and final Edict, rule and order the appointment of His Eminence Kad Roman Cardinal, the functions of Archdeacon of Rome of the Holy Aristotelian and Roman Church.

Ad Majorem Dei Gloriam

Fact in Rome on the first day of July, of the year of grace MCDLVIII after Christos






Code:
[quote][size=18][color=#FFCC00][b]Appointment of His Eminence Cyril Kad of Azayes to the position of Archdeacon of Rome[/b][/color]
[/size]
[b]We Tiberius Plantagenet, aka Rehael Cardinal Camerlengo, Archbishop of Arles, Lord of Eyguières, before Jah, and under the eyes of Aristotle,[/b]

Have acted and directed, and our present perpetual and final Edict, rule and order the appointment of His Eminence [b][color=#FFCC00]Kad[/color][/b] Roman Cardinal, the functions of [color=#FFCC00][b]Archdeacon of Rome[/b][/color] of the Holy Aristotelian and Roman Church.

Ad Majorem Dei Gloriam
[b]
Fact in Rome on the first day of July, of the year of grace MCDLVIII after Christos[/b]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/6109/rehael2.png[/img]

[/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kad
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 6416
Localisation: Evêque In Partibus de Tibériade

MessagePosté le: Lun Juil 05, 2010 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Nomination de Otto Bismarck au poste d’évêque in Partibus de Damas



    Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons pour services rendus à la grandeur de l'Église, la nomination de Monseigneur Otto Bismarck, ancien archevêque de Cambrai, au trône épiscopal in Partibus de Damas, diocèse qu'il avait quitté en pourvoyant à la vacance du trône épiscopal français de Cambrai.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le V juillet, le lundi de la Sainte Galadrielle l'Archange de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux,
    Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.






Code:
[quote]

[list]
[color=#009900]
[b][size=18]Nomination de Otto Bismarck au poste d’évêque in Partibus de Damas [/size][/b][/color]

[b]
Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons pour services rendus à la grandeur de l'Église, la nomination de Monseigneur [color=#009900][b]Otto Bismarck[/b][/color], ancien archevêque de Cambrai, au trône épiscopal in Partibus de [color=#009900][b]Damas[/b][/color], diocèse qu'il avait quitté en pourvoyant à la vacance du trône épiscopal français de Cambrai.

[b]
[i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Fait à Rome le V juillet, le lundi de la Sainte Galadrielle l'Archange de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img241.imageshack.us/img241/5575/kadjqu7.png[/img]

[b][i]Pour le collège des Cardinaux,
Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.[/i]
[/b]
[/list]

[/quote]

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Kad
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 6416
Localisation: Evêque In Partibus de Tibériade

MessagePosté le: Lun Juil 05, 2010 9:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Nomination de Thomas d'Azayes au poste d’évêque in Partibus de Bethléem



    Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur Thomas d'Azayes, dict Bombadil, ancien archevêque de Reims, au trône épiscopal in Partibus de Bethléem pour services rendus à la grandeur de l'Eglise.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le V juillet, le lundi de la Sainte Galadrielle l'Archange de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux,
    Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.






Code:
[quote]

[list]
[color=#009900]
[b][size=18]Nomination de Thomas d'Azayes au poste d’évêque in Partibus de Bethléem [/size][/b][/color]

[b]
Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur [color=#009900][b]Thomas d'Azayes[/b][/color], dict Bombadil, ancien archevêque de Reims, au trône épiscopal in Partibus de [color=#009900][b]Bethléem[/b][/color] pour services rendus à la grandeur de l'Eglise.

[b]
[i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Fait à Rome le V juillet, le lundi de la Sainte Galadrielle l'Archange de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img241.imageshack.us/img241/5575/kadjqu7.png[/img]

[b][i]Pour le collège des Cardinaux,
Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.[/i]
[/b]
[/list]

[/quote]

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13676
Localisation: Roma

MessagePosté le: Lun Juil 05, 2010 7:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    Au sinistre Duc d'Anjou,
    Aux autorités angevines et françaises,
    Aux fidèles angevins, a l'universalité des fidèles,


    Nous avons pris acte de bon matin du meurtre de Son Eminence Clodeweck de Montfort-Toxandrie, Archevêque de Tours et Grand Inquisiteur, par la soldatesque du duc d'Anjou. Il est important de préciser, contrairement aux fausses allégations colportées sciemment, que Son Eminence circulait seul et non armé, et n'a manifesté à aucun moment quelconque signe d'agressivité. Nos prières accompagnent en ce jour l'âme de notre confrère et se tournent vers le Très-Haut afin qu'un miracle se produise et le ramène à la vie.

    Nous aurions pu rire des propos tenus par le petit Duc d'Anjou si la situation n'était pas aussi grave. Ce même duc qui a assassiné un Cardinal, qui a installé un schisme en plein royaume aristotélicien de France et procédé à la honteuse spoliation du siège épiscopal d'Angers, y placant de pseudo-évêques n'ayant aucun lien de près ou de loin avec l'aristotélisme et au demeurant non ordonnés prêtres, essayerait de nous faire croire qu'il a à coeur le "bien de la foy".

    Personne n'est dupe, ce Duc qui a jeté l'oprobre sur l'Anjou et pris en otage son propre peuple, le privant de tout sacrements, tentant de lui faire croire que ces actes blasphématoires pourraient le guider vers le salut là ou ils ne peuvent le conduire qu'aux tourments éternels de l'Enfer Lunaire, n'est qu'un tyran. Ces faits, d'une gravité extrême et sans précédents dans l'histoire de la foy, nous conduisent à constater que le Duc d'Anjou, ainsi que tout ceux qui se seront portés complice du présent schisme et du meurtre pérpétré, ne peut être considéré à ce jour que comme un séide du Sans Nom.

    L'Eglise Aristotélicienne a à coeur d'écouter les doléances de tout angevin, du plus humble au plus puissant. C'est ainsi que le Primat de France s'est rendu en Anjou, depuis trois semaines, le Duc ne lui opposant en retour que sourde oreille, clamant partout sa soit disant volonté de "négocier" pour faire illusion et masquer ses provocations incessantes à l'égard de l'Eglise et du Royaume de France.

    La Sainte Eglise exige par conséquent la fin de la prise d'otage des fidèles angevins, la levée immédiate et sans préalable du schisme de la pseudo "Eglise Angeviniste", et la restitution sans délai du siège épiscopal d'Angers à l'Eglise de France.

    Nous affirmons solennellement que la Sainte Eglise Aristotélicienne, par la grâce de Dieu et de tout les Saints, mettra tout en oeuvre pour cela. Nous rappellons qu'il est du devoir de tout aristotélicien d'oeuvrer en ce sens.


    Paix et bénédiction,


    Tibère de Plantagenêt, dict Rehael,
    Cardinal Camerlingue





Code:
[quote][b][list][i][color=black]

Au sinistre Duc d'Anjou,
Aux autorités angevines et françaises,
Aux fidèles angevins, a l'universalité des fidèles,


Nous avons pris acte de bon matin du meurtre de Son Eminence Clodeweck de Montfort-Toxandrie, Archevêque de Tours et Grand Inquisiteur, par la soldatesque du duc d'Anjou. Il est important de préciser, contrairement aux fausses allégations colportées sciemment, que Son Eminence circulait seul et non armé, et n'a manifesté à aucun moment quelconque signe d'agressivité. Nos prières accompagnent en ce jour l'âme de notre confrère et se tournent vers le Très-Haut afin qu'un miracle se produise et le ramène à la vie.

Nous aurions pu rire des propos tenus par le petit Duc d'Anjou si la situation n'était pas aussi grave. Ce même duc qui a assassiné un Cardinal, qui a installé un schisme en plein royaume aristotélicien de France et procédé à la honteuse spoliation du siège épiscopal d'Angers, y placant de pseudo-évêques n'ayant aucun lien de près ou de loin avec l'aristotélisme et au demeurant non ordonnés prêtres, essayerait de nous faire croire qu'il a à coeur le "bien de la foy".

Personne n'est dupe, ce Duc qui a jeté l'oprobre sur l'Anjou et pris en otage son propre peuple, le privant de tout sacrements, tentant de lui faire croire que ces actes blasphématoires pourraient le guider vers le salut là ou ils ne peuvent le conduire qu'aux tourments éternels de l'Enfer Lunaire, n'est qu'un tyran. Ces faits, d'une gravité extrême et sans précédents dans l'histoire de la foy, nous conduisent à constater que le Duc d'Anjou, ainsi que tout ceux qui se seront portés complice du présent schisme et du meurtre pérpétré, ne peut être considéré à ce jour que comme un séide du Sans Nom.

L'Eglise Aristotélicienne a à coeur d'écouter les doléances de tout angevin, du plus humble au plus puissant. C'est ainsi que le Primat de France s'est rendu en Anjou, depuis trois semaines, le Duc ne lui opposant en retour que sourde oreille, clamant partout sa soit disant volonté de "négocier" pour faire illusion et masquer ses provocations incessantes à l'égard de l'Eglise et du Royaume de France.

La Sainte Eglise exige par conséquent la fin de la prise d'otage des fidèles angevins, la levée immédiate et sans préalable du schisme de la pseudo "Eglise Angeviniste", et la restitution sans délai du siège épiscopal d'Angers à l'Eglise de France.

Nous affirmons solennellement que la Sainte Eglise Aristotélicienne, par la grâce de Dieu et de tout les Saints, mettra tout en oeuvre pour cela. Nous rappellons qu'il est du devoir de tout aristotélicien d'oeuvrer en ce sens.


Paix et bénédiction,


Tibère de Plantagenêt, dict Rehael,
Cardinal Camerlingue [/color][/i]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/5216/rehael1v.png[/img] [/list][/b][/quote]


Dernière édition par Rehael le Dim Aoû 15, 2010 4:25 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kad
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 6416
Localisation: Evêque In Partibus de Tibériade

MessagePosté le: Mar Juil 06, 2010 11:24 pm    Sujet du message: Nomination du nouveau Secrétaire pontifical Répondre en citant

Citation:




    Nomination d'Angelo De Montemayor au poste de Secrétaire Pontifical



    Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination du frère Angelo De Montemayor, diacre de Spezia et théologue du Saint Office, à la charge de secrétaire pontifical. Il succède ainsi au regretté frère Marves.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le VI juillet, le mardi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux,
    Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.






Code:
[quote]

[list]
[color=#FFCC00]
[b][size=18]Nomination d'Angelo De Montemayor au poste de Secrétaire Pontifical[/size][/b][/color]

[b]
Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination du frère [color=#FFCC00][b]Angelo De Montemayor[/b][/color], diacre de Spezia et théologue du Saint Office, à la charge de [color=#FFCC00][b]secrétaire pontifical[/b][/color]. Il succède ainsi au regretté frère Marves.

[b]
[i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Fait à Rome le VI juillet, le mardi, de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img117.imageshack.us/img117/2776/kadjqu8.png[/img]

[b][i]Pour le collège des Cardinaux,
Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.[/i]
[/b]
[/list]

[/quote]

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13676
Localisation: Roma

MessagePosté le: Jeu Juil 08, 2010 7:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    Elévation de Jern au rang de Cardinal


    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,

    Créons Monseigneur Jern, Cardinal suffragant de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la zone géodogmatique polonaise auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Faict à Rome le VIII novembre de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur


    Pour la Curie réunie en Sacré Collège







Code:
[quote]
[list]
[size=18][color=#FFCC00][b]Elévation de Jern au rang de Cardinal[/b][/color][/size]


[b]Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, [/b]

Créons Monseigneur [color=#FFCC00][b]Jern[/b][/color], [color=#FFCC00][b]Cardinal[/b][/color] suffragant de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine en tant que représentant de la [i]zone géodogmatique polonaise[/i] auprès du Consistoire Pontificale de la même entité linguistique.

[b][i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Faict à Rome le VIII novembre de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[i]Pour la Curie réunie en Sacré Collège [/i]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/6109/rehael2.png[/img]

[/list]

[/quote]


Citation:


    Podniesienie Jerna do rangi Kardynała


    My, Tibère de Plantagenêt, Rehael, Kardynał Kamerling Powszechnego i Rzymskiego Kościoła Arystoteliańskiego, Arcybiskup Arles, Władca Eyguières, przed Najwyższym oraz pod oczyma Arystotelesa

    Powołujemy Jego Ekscelencję Jerna, na Kardynała Sufragana Powszechnego i Rzymskiego Kościoła Arystoteliańskiego jako reprezentanta polskiej strefy geo-dogmatycznej w Papieskim Konsystorzu.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Sporządzono w Rzymie VIII novembre de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur


    Pour la Curie réunie en Sacré Collège







Code:
[quote]
[list]
[size=18][color=#FFCC00][b]Podniesienie Jerna do rangi Kardynała[/b][/color][/size]


[b]My, Tibère de Plantagenêt, Rehael, Kardynał Kamerling  Powszechnego i Rzymskiego Kościoła Arystoteliańskiego, Arcybiskup Arles, Władca Eyguières, przed Najwyższym oraz pod oczyma Arystotelesa [/b]

Powołujemy Jego Ekscelencję [color=#FFCC00][b]Jerna[/b][/color], na  [color=#FFCC00][b]Kardynała[/b][/color] Sufragana Powszechnego i Rzymskiego Kościoła Arystoteliańskiego jako reprezentanta [i]polskiej strefy geo-dogmatycznej[/i] w Papieskim Konsystorzu.

[b][i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Sporządzono w Rzymie VIII novembre de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[i]Pour la Curie réunie en Sacré Collège [/i]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/6109/rehael2.png[/img]

[/list]

[/quote]


Dernière édition par Rehael le Lun Juil 19, 2010 2:54 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13676
Localisation: Roma

MessagePosté le: Jeu Juil 08, 2010 7:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    Excommunication latae sentenciae d'Eloïse de Guérande


    Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote,

    Avons statué et frappé, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et frappons d'excommunication épiscopale Eloïse de Guérande pour l'usurpation du trône épiscopal d'Angers. La consécration épiscopale relevant de la seule autorité pontificale, déléguée à l'assemblée épiscopale française et la dame Eloïse de Guérande n'ayant point été élue par cette dernière, son acte d'usurpation est caractérisé de schismatique et ispo facto, comme contraire au Droit Canonique régissant l'Institution de Dieu sur Terre.

    Ad Majorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le VIII de juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur






Code:
[quote]
[list]
[size=18][color=#990000][b]Excommunication latae sentenciae d'Eloïse de Guérande[/b][/color][/size]


[b] Nous, Tibère de Plantagenêt, dict Rehael, Cardinal Camerlingue de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, Archevêque d'Arles, Seigneur d'Eyguières, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, [/b]

Avons statué et frappé, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et frappons d'excommunication épiscopale [color=#990000][b]Eloïse de Guérande[/b][/color] pour l'usurpation du trône épiscopal d'Angers. La consécration épiscopale relevant de la seule autorité pontificale, déléguée à l'assemblée épiscopale française et la dame [color=#990000][b]Eloïse de Guérande[/b][/color] n'ayant point été élue par cette dernière, son acte d'usurpation est caractérisé de schismatique et [i]ispo facto[/i], comme contraire au Droit Canonique régissant l'Institution de Dieu sur Terre.

[b][i]Ad Majorem Dei Gloriam[/i]

Donné à Rome le VIII de juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img18.imageshack.us/img18/5216/rehael1v.png[/img]

[/list][/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kad
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 20 Sep 2006
Messages: 6416
Localisation: Evêque In Partibus de Tibériade

MessagePosté le: Dim Juil 11, 2010 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:




    Nomination de Seriella de Bernouville au poste d’évêque in Partibus de Corinthe



    Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Seriella de Bernouville, ancien archevêque de Rouen, au trône épiscopal in Partibus de Corinthe pour services rendus à la grandeur de l'Eglise.


    Ad Majorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le XI juillet, le dimanche de la Saint Benoît de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur




    Pour le collège des Cardinaux,
    Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.






Code:
[quote]

[list]
[color=#009900]
[b][size=18]Nomination de Seriella de Bernouville au poste d’évêque in Partibus de Corinthe [/size][/b][/color]

[b]
Nous, Cyril Kad d'Azayes, cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, archidiacre de Rome, évêque in Partibus de Tibériade, chevalier d'Isenduil, préfet des Vidames, comte du Forez et vicomte de Brantôme, devant le Très Haut et sous le regard d’Aristote, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège, [/b]


Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence [color=#009900][b]Seriella de Bernouville[/b][/color], ancien archevêque de Rouen, au trône épiscopal in Partibus de [color=#009900][b]Corinthe[/b][/color] pour services rendus à la grandeur de l'Eglise.

[b]
[i]Ad Majorem Dei Gloriam [/i]

Fait à Rome le XI juillet, le dimanche de la Saint Benoît de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[img]http://img241.imageshack.us/img241/5575/kadjqu7.png[/img]

[b][i]Pour le collège des Cardinaux,
Cyril Kad d'Azayes, archidiacre.[/i]
[/b]
[/list]

[/quote]

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13676
Localisation: Roma

MessagePosté le: Lun Juil 12, 2010 12:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

    Pagus Andecavus Schismaticus Anathema


    Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège par la grâce de Dieu, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom du Souverain Pontife de notre Sainte Mère l’Eglise,


    Frappons d’anathème le groupuscule dit de l'Eglise Angeviniste, ainsi que de manière ad nominem le sieur Aurélien de Penthièvre. Cet infâme cloporte a commis le pire crime qui puisse exister en imposant à l'Anjou un schisme, en rejetant Dieu et sa Sainte Eglise, et en créant une fausse Eglise dont le seul but est de servir la Bête Sans Nom et de lui asservir son peuple.

    Nous exhortons les fidèles et leurs guides temporels à se rassembler et s'unir pour oeuvrer à la mise au pas prochaine de cette vermine, et proclamons notre plein soutien au peuple angevin dans cette difficile épreuve.

    Nous rappellons que tout individu apportant son soutien à Aurélien de Penthièvre ou à l'Eglise Angeviniste, de quelque manière que ce soit, sera frappé ipso facto d'excommunication.

    Les Justes seront recompensés et honorés durant des générations, tandis que les hérétiques seront chassés et traqués impitoyablement.

    Ad Majorem Dei Gloriam


    Fait à Rome le XI juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur



Code:
 [quote][list]
[size=18][color=#FFCC00][b] Pagus Andecavus Schismaticus Anathema [/b][/color][/size]


[b]Nous, Cardinaux de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine, réunis en Sacré Collège par la grâce de Dieu, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, au nom du Souverain Pontife de notre Sainte Mère l’Eglise, [/b]


Frappons d’[color=#FFCC00][b]anathème[/b][/color] le groupuscule dit de l'[color=#FFCC00][b]Eglise Angeviniste[/b][/color], ainsi que de manière ad nominem le sieur [color=#FFCC00][b]Aurélien de Penthièvre[/b][/color]. Cet infâme cloporte a commis le pire crime qui puisse exister en imposant à l'Anjou un schisme, en rejetant Dieu et sa Sainte Eglise, et en créant une fausse Eglise dont le seul but est de servir la Bête Sans Nom et de lui asservir son peuple.

Nous exhortons les fidèles et leurs guides temporels à se rassembler et s'unir pour oeuvrer à la mise au pas prochaine de cette vermine, et proclamons notre plein soutien au peuple angevin dans cette difficile épreuve.

Nous rappellons que tout individu apportant son soutien à Aurélien de Penthièvre ou à l'Eglise Angeviniste, de quelque manière que ce soit, sera frappé ipso facto d'excommunication.

Les Justes seront recompensés et honorés durant des générations, tandis que les hérétiques seront chassés et traqués impitoyablement.

[i][b]Ad Majorem Dei Gloriam [/b][/i]


[b]Fait à Rome le XI juillet de l’an de grâce MCDLVIII de Notre Seigneur[/b]

[list][img]http://img18.imageshack.us/img18/5216/rehael1v.png[/img][/list][/list] [/quote]
 
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 67, 68, 69  Suivante
Page 11 sur 69

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com