L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint Ripolin face à l'Ahrimanisme

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Le Dogme - The Dogma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Pouyss



Inscrit le: 10 Mai 2006
Messages: 2334

MessagePosté le: Dim Mai 28, 2006 10:45 pm    Sujet du message: Saint Ripolin face à l'Ahrimanisme Répondre en citant



Saint Ripolin face à l'Ahrimanisme

Saint Ripolin face à l'Ahrimanisme

Il y a fort longtemps, à Tolède, en Espagne, un homme du nom d’Ahriman se disait prophète. Il affirmait que les sept incarnations du péché étaient gouvernées par un roi des Enfers appelé Diable. Alors qu’Asmodée présidait à la gourmandise, Azazel à la luxure, Belial à l’orgueil, Lucifer à l’acédie, Belzébuth à l’avarice, Léviathan à la colère et Satan à l’envie, ce Diable regroupait en lui tous ces vices au point d’en faire le maître du péché.

Ce faux prophète affirmait à qui avait la folie de l’entendre que, lors du Jugement Dernier, à la toute fin de l’Apocalypse et donc du monde, les pécheurs envoyés aux Enfers viendraient gonfler les rangs démoniaques des troupes infernales. Il ajoutait que Dieu et son alter-ego maléfique se préparaient à un conflit qui déciderait de l’avenir de toute la création.

Ce conflit, qui durerait mille ans, opposerait donc les deux armées suprêmes. L’armée démoniaque, composée de pécheurs et de démons, serait menée par les sept incarnations du péché, sous les ordres du Diable, leur roi. L’armée céleste verrait les justes et les anges guidés par les archanges Gabriel, Georges et Michel, eux-mêmes sous les ordres de Dieu.

Mais le Très Haut, en sa très grande magnificence, avait placé en ce pays le très saint Ripolin, dont la vertu rayonnait sur ses contemporains. Il prit son bâton de pèlerin, chaussa ses sandales de prédicateur, et s’en vint en la ville de Tolède pour y extirper l’hérésie. Sur la place centrale de la ville, il vit Ahriman prêcher à la foule son erreur impie. Alors saint Ripolin s’avança aux cotés de l’hérésiarque et lui parla en ces termes :

“Menteur! Votre prêche est fausse et, par votre parole impure, vous souillez les âmes de ceux qui sont ici à vous écouter. Sachez qu’il n’est jamais question dans les Saintes Ecritures de votre Dieu malfaisant, celui que vous nommez Diable. Ne les avez vous donc pas lues pour affirmer ainsi de telles absurdités ? Apprenez donc la parole de Dieu au lieu de Lui en inventer!”

“Les pécheurs iront aux Enfers, lorsque Dieu les jugera, non pas pour se battre contre leur créateur, mais pour y subir leur juste punition. Votre langue est fourchue et votre prêche impie ! Faites plutôt comme les archanges Georges, Michel et Gabriel, et faites pénitence envers Dieu pour qu’Il vous pardonne de votre péché. Car, sinon, vous serez bien placé, lorsque Dieu vous jugera, pour comprendre à quel point les pécheurs ne se battent pas mais souffrent pour l’éternité.”

“Dieu, le Très Haut, est tout et tout est en Lui. Il est le commencement et la fin du monde. Il est qu’amour pour Ses créatures, car elles sont issues de Lui. Qu’a-t-Il besoin de se battre pour affirmer Sa toute-puissance alors qu’il Lui suffit de dire “Ne sois plus.” pour que l’on ne soit plus? Il n’a pas conçu le Paradis, les Enfers et le Purgatoire pour que ceux qui seront jugés se battent entre eux!”

“Ainsi, l’Apocalypse, de saint Posuys, nous apprend que tous les hommes et toutes les femmes mourront avant d’être jugés. Comment pourraient-ils alors se battre s'ils ne peuvent se tuer ? Comment un être humain peut-il mourir s'il est déjà mort ? Alors, repentez-vous de vos erreurs, car, lors du jugement divin, celles-ci pèseront bien lourd dans la balance!”.

Alors, Ahriman leva son bâton pour frapper saint Ripolin. Mais, alors que le ciel était d’un bleu azur et que les nuages se faisaient discrets, un éclair foudroya l’hérésiarque, arrêtant net son mouvement. Il n’en restait plus qu’un tas de poussière. Alors, saint Ripolin appela tous ceux qui avaient écouté l’infidèle à faire pénitence et à louer le Très Haut pour Son amour. Tous se mirent à genoux et prièrent pour le Salut de leur âme.


Ysupso
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
dariush
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 12 Jan 2009
Messages: 914
Localisation: 13, rue des Lumières Gien

MessagePosté le: Dim Avr 10, 2011 7:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Profeta a écrit:
San Ripolino, contro l'Arimanesimo.

Molto tempo fa, a Toledo, in Spagna, un uomo di nome Arimanne si definiva un profeta. Egli affermava che le sette incarnazioni del peccato, erano governate da un Re degli Inferi chiamato Diavolo. Se Asmodeus sovrintendeva all'ingordigia, Azazel all'avidità, Belial alla superbia, all'accidia Lucifero, Belzebù all' avarizia, Leviathan e Satana alla rabbia e all'invidia, questo Diavolo raggruppava in sé tutti questi vizi, fino al punto di essere il Signore del Peccato.

Questo falso profeta diceva a chi era così folle da ascoltarlo che, giunto il Giudizio Universale, l'Apocalisse e quindi la fine del mondo, i peccatori sarebbero andati all'Inferno, ad ingrossare le fila delle forze demoniache. Egli aggiungeva che Dio e la sua nemesi si stavano preparando a un conflitto che avrebbe deciso il futuro di tutta la creazione.

In questo conflitto, che sarebbe durato mille anni, quindi si sarebbero opposti i due eserciti supremi. L'esercito demoniaco, composta di peccatori e Demoni, sarebbe stato condotto dalle sette incarnazioni del peccato, agli ordini del Diavolo, loro Re. La Legione Celeste avrebbe visto i giusti e gli Angeli guidati dal arcangeli Gabriele, Michele e Giorgio, agli ordini di Dio.

Ma l'Altissimo, nella sua grande magnificenza, aveva condottto in quel paese il futuro santo Ripolino, la cui virtù brillava sui suoi contemporanei. Il predicatore prese il bastone da pellegrino, si mise i sandali, ed entrò nella città di Toledo per estirpare l'eresia. Nella piazza centrale della città, vide Arimanne predicare alla folla la sua crudele eterodossia. Allora il santo Ripolino si fece strada verso l'eretico e parlò come segue:

"Bugiardo! La tua predicazione è falsa, sei impuro nella tua parola, contamini le anime di coloro che sono qui ad ascoltare. Le Scare Scritture non fanno mai cenno a questo tuo Dio malvagio, quello che chiami il Diavolo. Perché devi affermare tali assurdità! Piuttosto, impara la Parola di Dio invece di inventare in sua vece!"

"I peccatori andranno all'Inferno, quando Dio giudicherà, non per combattere contro il loro Creatore, ma per subire la loro giusta punizione. La tua lingua è biforcuta e e la tua predica empia! Segui l'esempio degli Arcangeli: Goorgio, Michele e Gabriele, e prega Dio di perdonare te del tuo peccato. Perché altrimenti sarao ben compromesso quando Dio ti giudicherà; capirai come i peccatori non combattono, ma soffrono per l'eternità. "

"Dio, l'Altissimo, è tutto e tutto è in lui. E 'l'inizio e la fine del mondo. Egli è solo Amore per le sue creature, e Lui le ama. Percé mai avrebbe dovuto combattere per affermare la sua Onnipotenza quando Lui ha solo da dire "Non sia più", affinchè il mondo cessi di esistere? Non ha concepito il Paradiso, gli Inferi e il Purgatorio per far combattere l'uno contro l'altro coloro che saranno giudicati. "

"Così, l'Apocalisse, ci dice che tutti gli uomini e tutte le donne moriranno prima di essere giudicati. Come possono combattere se non si possono uccidere? Come può un essere umano morire se è già morto? Allora, pentitevi dei vostri errori, perché quando arriverà il Giudizio Divino, essi saranno ben pesanti sul piatto della bilancia! ".

Allora Arimanne alzò il bastone per colpire San Ripolino. Ma mentre il cielo era azzurro e le nuvole erano rade, il fulmine colpì l'eretico che cadde stecchito. Nulla rimase, se non un mucchietto di polvere. Così tutti appellarono Ripolino come un Santo e quelli che avevano ascoltato la sua predica verso l'infedele, lodarono l'Onnipotente per il Suo amore.
Egli inginocchiò rimase pregare per la salute delle loro anime.

Ysupso

Traduzione ad opera di Pascal

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Le Dogme - The Dogma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com