L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Certains des fondements de l'accusation (Rappel du greffe)

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Parvis
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
frère roger



Inscrit le: 14 Juin 2006
Messages: 7513
Localisation: Recteur Cistercien, abbé de Noirlac en Berry, Préfet Romain du Saint Office & de la Nonciature

MessagePosté le: Jeu Juin 07, 2007 3:38 pm    Sujet du message: Certains des fondements de l'accusation (Rappel du greffe) Répondre en citant

Certains de fondements de l'accusation

Le greffe tient à rappeller à nos éminents juristes amenés à consulter ces documents qu'ils ne font en fait que formaliser par écrit une tradition antérieure solidement ancrée dans la pratique et ayant donc depuis un temps certain acquis pleine force de loi au regard du droit canon de nostre Sainte Eglise Aristotélicienne.

le principe des trois trêves de dieu, dominicale et pascale

Citation:
Nous, les cardinaux de la sancte Eglise Aristotélicienne et romaine réunis en curie par la grâce de Dieu et de SS le Pape Eugène V,

A l’universalité des fidèles,


Regrettons d’avoir à rappeler les principes de notre foy en matière de conflit armé comme le faisaient nos augustes pairs de l’an mil luttant bravement contre la barbarie et la violence du siècle, à savoir que les parties en présence sont tenues de respecter la double règle de la paix et de la trêve de Dieu,

Interdisons à tous nos fidèles de combattre le dimanche, jour dédié au recueillement,

Interdisons à tous nos fidèles de porter atteinte, de quelque manière que ce soit, à la vie ou aux intérêts de celles et ceux de nos fidèles qui ne portent pas les armes, ou de quelque membre du clergé aristotélicien que ce soit,

A peine d’excommunication.

Ordonnons à notre clergé, en particulier celui d’Anjou, de se faire observateur des combats, et de nous signaler toute violation des dispositions susmentionnées.

Qu’il en soit fait ainsi, heureusement,
Ad majorem Dei gloriam.

Faict à Rome, ce onzième jour du mois de mars mil quatre cent cinquante cinq.




Citation:
Nous, la vénérable assemblée des cardinaux de la Sancte Eglise Aristotélicienne, Universelle, et Romaine, réunis en Curie par la grâce de Dieu et de SS le Pape Eugène V,

A l'universalité des fidèles,


Demandons instamment à ce que soit respectée une trève complète, inconditionnelle, et immédiate entre combattants François et Bretons, jusqu'au mercredi onzième jour du mois d'avril mil quatre cent cinquante-cinq inclu, pour que soient célébrées nos fêtes de Pâques dans la paix et dans la dignité.

Ad majorem Dei gloriam.



Violations des trèves - Acte d'accusation

Citation:
Nous, l'assemblée des vénérables Cardinaux de la Sancte Eglise Aristotélicienne, Universelle, et romaine, réunis en Curie par la grâce du Tout-Puissant et de SS le Pape Eugène V,

A l'universalité des fidèles,


Vu les articles 1, 2 et 4 du livre IV du corps des règles du droit canonique,

Citons à comparaitre ci-devant le sacré tribunal de la rote apostolique et romaine,

les membres de l'ost royal, ainsi que tout officier royal, impliqués dans les assauts lancés sur la ville de Vannes le dimanche premier avril mil quatre-cent cinquante cinq, jour de trève divine conformément aux dispositions de la vénérable curie romaine;

les membres de la garde grand-ducale bretonne, ainsi que tout officier d'icelle, impliqués dans les opérations belliqueuses ayant visé à la libération de Monseigneur Gomoz, et menées durant la trève pascale établie conformément aux dispositions de la vénérable curie romaine;

Pour répondre de l'accusation de blasphème envers l'église, ses institutions, ses règles, et ses principes, en ce que la violation des justes et légitimes prescriptions de l'assemblée des cardinaux constitue notamment une méconnaissance coupable des fondements mêmes de la foi aristotélicienne.


Ad majorem Dei gloriam.

Faict à Rome, ce onzième jour du mois d'avril mil quatre cent cinquante cinq.



_________________


EVEQUE IN PARTIBUS D'HELIOPOLIS
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Parvis Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com