L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cagli - Des prés montagnards aux offices romains

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry -> Accueil des collèges héraldiques pontificaux – Welcome of Pontifical Colleges of Heraldry
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ellesya



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 1407
Localisation: Dieu seul sait où.

MessagePosté le: Dim Mai 21, 2017 3:25 am    Sujet du message: Cagli - Des prés montagnards aux offices romains Répondre en citant

Cagli, dont l'origine du mot venait peut-être d'une époque éloignée où les prés des Appenins avaient inspiré quelques esprits en mal de noms, vivait le retour des beaux jours dans une certaine quiétude entre les hameaux et l'ancien oppidum devenu forteresse moderne.
Cagli, la comtesse cette fois, revint à Rome et porta ses pas sur des dalles depuis longtemps non foulées, aussi longtemps qu'il faut pour passer de damoiselle dynamique à chevalier épuisé.
Une lettre l'avait amenée en cet Office. En langue angloise, de surcroît alors, qu'outre les langues nobles des Ancêtres, elle avait préféré l'allemand pour seconder le françois. En gros, si elle avait tout de même compris les grandes lignes, le souci lui semblait vague et demandait précision. Lassée des échanges épistolaires divers pour des questions ne relevant pas du domaine privé, Ellesya se présenta simplement à l'accueil. Avisant une personne apparemment des lieux, elle se permit de l'interrompre poliment dans son ouvrage et, après salutations d'usage, précisa :


Je suis la comtesse Ellesya de la Louveterie.
J'aurais aimé avoir un entretien avec Son Eminence le Préfet Hull de Northshire ou toute personne habilitée à parler en son nom.
Pourriez-vous m'aiguiller, s'il vous plait ?

_________________

[hrp : Hors français et allemand, les traductions viennent de Reverso.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 9182
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Dim Mai 21, 2017 8:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avertis par un apprentis, le Cardinal se présenta dans la Halle d’accueil sans grande cérémonie.

"Bonjour mon enfant, je suis son Éminence Hull de Northshire. Nous fûmes avertis que vous vouliez nous parler; l’inverse est aussi vrai, je suis fort heureux de vous rencontrer ici-lieux."

Il sourit amicalement.

"Si nécessaire, nous vous accorderons aussi logement dans la Ville Éternelle si vous comptez visiter quelques jours. Bien sur, je vous accorde la préséance en tant qu'invité, alors je vous invite à parler en premier de votre requête. Nous pourrons aller parler dans un salon un peu plus confortable si vous le voulez.

Si vous voulez bien me suivre....
" dit-il, se déplaçant latéralement jusqu'au mur. Là, il ouvrit une des portes menant à un confortable petit salon pour les entretiens. Des lieux privés existaient aussi, mais ces salles étaient moins aérées et plaisantes pour les discussions.

"Je puis aussi faire servir des rafraîchissements pour mon enfant la Comtesse."
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ellesya



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 1407
Localisation: Dieu seul sait où.

MessagePosté le: Dim Mai 21, 2017 11:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Chevalier salua les mots de bienvenue d’un hochement du chef et d’un sourire diffus mais franc. Elle pénétra dans le petit salon qu’il lui proposait pour leur échange, ce qu’elle agréa pour la forme puisqu’il semblait désireux d’opter pour ce cadre.
Lorsqu’il eut achevé de parler, son sourire s’était déjà fait plus visible malgré la raison de sa venue.


Je vous remercie pour votre bon accueil, Votre Eminence. Je suis touchée par la proposition de logement mais elle n’est pas utile, j’ai souventefois séjourné en la Ville éternelle et ait pris mes dispositions de longue date puisque j’y reviens toujours d’une manière ou d’une autre.

Si elle ne s’était pas fendue d’un baiser sur l’anneau cardinalice, oublieuse de ces formalités pour avoir été élevée et guidée par des cardinaux avec lesquels, de fait, elle avait entretenu alors des rapports filiaux, la Walkyrie n’en resta pas moins debout en attendant d’être conviée à prendre place.

J’accepte volontiers un verre de vin léger et frais si vous en avez ou, si vous n’en avez, un autre vin coupé.

Elle avait une bonne descente mais ce n’était pas une raison pour le démontrer à toutes heures.
Après qu’il eut l’occasion de prendre ses dispositions en la matière, elle fit comme il l’en avait invité : elle entra dans le vif du sujet.


Vous devinez, je gage, la raison de ma venue, à savoir votre missive. Si je connais les articles dont il est fait mention, j’aurais voulu avoir des précisions concernant ce qui est exactement attendu de ma personne concernant mes Armes. Je ne suis pas sûre d’avoir bien saisi vos attentes en la matière et les manquement dont j'aurais fait montre.
_________________

[hrp : Hors français et allemand, les traductions viennent de Reverso.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 9182
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Dim Mai 21, 2017 11:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cardinal hocha la tête.

"Fort bien pour le vin" dit-il, envoyant le huissier, un Italien, choisir un vin pas trop fort.

Il porta ensuite son attention sur son invité, écoutant ce qu'elle avait à dire.


"En effet, cela est vrai. Il y a eu quelques nobles pontificaux, dont vous, qui furent contactés. Certains n'étaient pas au courant des règlements concernant le port des armes, n'ayant jamais même lut les codex héraldiques qui sont disponibles dans la salle d’accueil.

Nous avons d'ailleurs rafraîchies les copies disponibles, pour justement tenter d'éviter les malentendus. Dans votre cas, c'était une mise en garde et une demande d'information et de collaboration si vous étiez désireuse de coopérer. En effet, il fut apporté à nos oreilles que nous n'usiez pas de vos armes et ne vous revendiquiez pas comme noble pontificale. Si cela est faux, je serai gré de faire un procès d'intention à un certain plaintif français. Nous n'étions pas incliné à vous faire un procès sur des oui-dires, mais nous devions vérifier les faits et rectifier le problème s'il y en avait un.

À cet effet, vous devez vous annoncer ou porter vos Armes, issues de votre noblesse. Me dites-vous que ce fut toujours le cas?
"

Il sourit et fit avancer une plume et un vélin.

"Je prendrai en note, si vous le voulez bien, toutes informations que vous auriez à me dire sur cela. Admettre un tord ne veut pas dire une punition. Nous admettons que nous avons tenté de vérifier cela avant de vous contacter, mais nous n'avons pas été en mesure de confirmer s'il y avait eu non-port d'arme volontaire, involontaire, ou aucune faute. Votre présence, encore mieux qu'une missive, permet de rétablir les faits à la digne place."
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ellesya



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 1407
Localisation: Dieu seul sait où.

MessagePosté le: Lun Mai 22, 2017 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

L’écoute avait été attentive. Elle le regarda faire également, se donnant le temps d’une brève réflexion avant de répondre.

Avant même d’être moi-même honorée d’un titre par Sa Sainteté, j’ai fait savoir en France ce que la décision de ne pas reconnaître les titres pontificaux m’inspirait de négatif. Je n’avais rien à y gagner hormis l’animosité de certains.
Quand je le devins à mon tour, je ne m’en suis jamais cachée. J’ai déjà été rappelée publiquement à l’ordre par un héraut d’armes alors que je citais mon titre de comtesse lors d’allégeance. J’ai également été menacée de procès par le héraut de tutelle de ma province parce que je portais ostensiblement mes armoiries contenant le quartier de Cagli.
Quand je devins moi-même héraut d’armes français, j’ai défendu l’idée qu’à défaut de reconnaître la noblesse pontificale puisque ce n’est pas de mon ressort, qu’au moins on laisse les dit nobles en paix.
Voilà pour mon attitude.

Concernant ma titulature et le port de mes armoiries « complètes » à savoir avec le quartier de Cagli.
Je me suis récemment inscrite à des joutes en Empire avant le traité de paix. Je l’ai fait sous l’unique bannière de Cagli. En Bretagne, j’ai le loisir d’arborer ostensiblement des armes complètes.
A moins que ma mémoire me fasse défaut, il n’y a que dans ma correspondance officielle ou dans les actes destinés à l’Hérauderie de France où je ne mentionne pas le comté de Cagli, lassée de cette guerre sans fin. Si je le faisais d’ailleurs, je ne pourrai même plus participer à des tournois ce qui reste un entrainement basique pour les combattants de la noblesse dont je fais partie depuis toujours, ayant été élevée par un ancien Cardinal Connetable de Rome qui fut, en son temps, Grand Maistre du Temple.
Donc oui, lorsque j’ai à faire avec l’Hérauderie de France, je ne mentionne pas Cagli vu tous les ennuis que cela m’a déjà apporté. Mais outre cela, j’arbore mes armoiries et fait fièrement mention du titre auquel je tiens sincèrement car inattendu et le reflet de l’investissement de tout temps de ma famille en faveur de l’Eglise.
Même dans mon dossier héraldique de mon ancien Ordre, j’y ai renseigné mes armes complètes malgré qu’elles ne soient pas reconnues valides par la France.


Après réflexion, elle désigna un parchemin qu’elle venait de sortir de son étui de cuir [cf. signature].

Voici les armes que je porte coutumièrement.
Actuellement, elles doivent être amendées. Ayant démissionné de mes charges, les caducées et le collier doivent être retirés. Et mon cry héraldique doit céder la place à celui de ma famille.
Ces derniers mois, je suis passée de chevalier et héraut de la Licorne, ce qui est représenté là, à des armoiries sans ces ornements et formes d’écu spécifiques, puis après nouvel adoubement, un retour vers l’écu scutiforme. Le tout en étant quasiment totalement retirée du monde pour des raisons d’épuisement. Donc oui, mes armes ne sont pas tout à fait à jour du fait des nombreux changements intervenus dont je ne vous ai fait que le résumé et de mon état proche de la retraite spirituelle à laquelle j’aspire actuellement.
Je précise aussi que j’ai placé mon comté au même rang que mon duché d’Amboise, reléguant mon duché de Luynes à une place plus restreinte que Cagli alors qu’il serait théoriquement plus indiqué de placer le plus visiblement les armes des terres au rang le plus élevé.

Je ne sais si cela répond exactement à votre question.

Quant au délateur, je regrette que certains agissent de la sorte plutôt que de glisser un mot à la personne concernée au premier chef. C’est ce que j’ai déjà fait très ponctuellement par le passé que de contacter l’hérauderie concernée. Et cela ne concernait jamais que des colliers farfelus ou des titulatures où il y avait clairement usurpation.


Et d’attendre ensuite questions ou notifications quelconques après s'être étendue sur le pourquoi et le comment.
_________________

[hrp : Hors français et allemand, les traductions viennent de Reverso.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 9182
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Lun Mai 22, 2017 4:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Écoutant les réponses, il nota quelques mots et hocha la tête plusieurs fois. Il laissa le matériel de côté.

"Alors, si je comprends bien... vous avez donc eux plusieurs tribulations. Grand bien vous en face!"

Le Cardinal sourit doucement, son regard plein de compassion.

"Il va de soit que de renter une reconnaissance héraldique est dans mes plans, quoi que je ne serai pas trop optimiste. Je ne vous demanderai pas non plus.

Bien que vous devez mettre à jour vos armes, je ne vous blâme en rien pour vos actions. Vous pourriez peut-être signer de la façon détournée, pour satisfaire l'égo de certains? Soit "Comtesse de Cagli en les États Pontificaux". Revendiquer cette vérité serait un crime de foy contre Sa Sainteté. En effet, nous ne vous revendiquez pas Comtesse en France. Voyez-vous la nuance...? Et, étant noble par d'autres titres, vous seriez quand même de la haute noblesse reconnue en France.

Car vous savez, en fait, la France reconnait de facto nos titres, mais elle est trop optue poru s'en rendre compte. Aimeriez-vous savoir pourquoi...?
"

Il sourit en coin
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ellesya



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 1407
Localisation: Dieu seul sait où.

MessagePosté le: Mer Mai 31, 2017 12:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

[HRP : désolée du retard]

Ellesya hocha du chef avec une petite moue à la mention du peu de chance de voir une reconnaissance être obtenue.
Son attention s’accrût à la suite des propos auxquels elle répondit.


Je saisis très bien la nuance, ayant d’assez bonnes connaissances dans le domaine. Quoiqu’il en soit, je tenterai de faire au mieux évidemment, donc plus clairement.
Ce qu’il m’intéresserait de savoir, afin de ne pas tomber dans la suspicion stérile -et je vous rassure, je ne chercherai pas le conflit- qui, parmi mes frères en la Foy, a estimé que je dérogeais.
Pour ce qui relève des égos… cela fait bien longtemps que je m’en soucie fort peu. Cela les concerne eux et non moi.

Quant à votre question, je dirai de prime abord que les traités de reconnaissance avec les autres pays reconnaissants, eux, la noblesse des Etats pontificaux pourraient être interprétés, par extension, comme une reconnaissance de facto de notre noblesse.


Le regard clair était posé dans celui de Hull, curieuse de voir si il y avait d’autres raisons puisqu’il lui semblait énoncer la plus évidente, mais des arguments supplémentaires étaient plus que les bienvenus.
_________________

[hrp : Hors français et allemand, les traductions viennent de Reverso.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 9182
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Jeu Juin 01, 2017 9:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hull sourit doucement.

"Ce sont en effet ce que disent les divers traités, puisqu'ils ont la tendance de reconnaître la noblesse valide au sein de l'État A. Si l'État A reconnaît la noblesse de l'État B, alors c'est une reconnaissance par les "ils". Techniquement... ^^ "

Le Cardinal fit une pause afin de faire servir un nouveau rafraîchissement à son invitée.

"Puis-je vous être utile avec autre chose, ma noble enfant? Car une fois que nous laissons les égos derrières, nous discutons et nous convenons que tout est en ordre."
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry -> Accueil des collèges héraldiques pontificaux – Welcome of Pontifical Colleges of Heraldry Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com