L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Facebook Live #3 about Church next Wednesday!
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Concile HRP - OOC Lounge
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Meli



Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 607
Localisation: Sens

MessagePosté le: Ven Juin 16, 2017 2:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

JD _Thibauld_ a écrit:


Si j'ai bien compris votre question alors la réponse est connue : un évêque IG peut refuser la première personne choisie par le peuple mais il lui sera alors impossible de refuser la nomination du candidat suivant.


Ma question était plus RP-dogmatique... À savoir qu'est ce qui ferait qu'un éveque vétoïse un vote. Oui... Vétoïser, c'est un néologisme Smile ?
Sachant que contrairement à ce qui peut se passer pour un maire (parce que c'est pour moi le niveau équivalent temporel), une fois qu'un curé est installé, il ne sera pas possible de le virer.
Donc il faudra agir en amont.
Et donc forcément faire des règles strictes.


Citation:
Pour la messe et les confesseurs, il n'a pas été dit qu'il fallait que les pantins suivent une quelconque formation. C'est déjà le cas actuellement : les études de la Voie de l'Église ne servent strictement à rien en fait (hormis pour pouvoir lire certains livres qui permettent ensuite de prêcher. Mais comme les prêches vont être supprimés...)

j'infirme !
pour les preches, la connaissance comptait. Un perso qui maîtrisait certaines connaissances à 100% gagnait des points de persuasion et était plus efficace lors des preches. Pour ça que je pensais que ce serait pareil pour les confessions (ce qui avait été dans mes lointains souvenirs annoncé par Levan...)

Citation:
Pour la trésorerie, cela va servir - entre autre ? - à payer le pain et le vin pour la messe. Et éventuellement pour payer les confesseurs (non encore décidé).

Et pour la part de trésorerie qui ira à Rome, cela sera destiné à alimenter la caisse noire du Pape qui pourra alors spéculer en bourse et s'acheter tout plein d'immeubles de luxe et alimenter des officines plus ou moins occultes... Twisted Evil


100% d'accord... On ne va pas laisser le Pape se faire pouiller à Mende....
Embarassed
_________________
Nom IG : Melisende
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mondor



Inscrit le: 24 Mai 2015
Messages: 7
Localisation: Honfleur (Rouen)

MessagePosté le: Ven Juin 16, 2017 3:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je cogite, je cogite et voilà quelques idées bien intéressantes :



L'inventaire/trésorerie des diocèses pourra servir à rémunérer une armée ou faire du commerce. La gestion d'un inventaire et les mandats, comme les bailli/CAC fait des diocèses une puissance commerciale et politique rivale des provinces et des mairies elles-mêmes. Ils pourront collaborer ou pas.

Imaginez : avec des agents-curés actifs dans chaque village, les gros diocèses bénéficient d'un réseau commercial qui peut s'étendre sur plusieurs provinces politiques ! de quoi aider/déstabiliser des marchés, aider financièrement/commercialement des duchés... enfin c'est un sacré contre-pouvoir politique ! Il faudra que Rome joue là-dessus pour contraindre les rois, le but étant de conserver le choix des évêques. L'administration papale, un jour, pourra peut-être même faire le lien entre les diocèses. Si sa trésorerie est sécurisée, le pape pourrait bien devenir le Banquier du monde en transférant de l'argent ou des biens d'un endroit à l'autre du globe. Quand on sait la difficultés à se procurer certains bien, les rois/comtes ont intérêt à avoir ces marchands-religieux dans la poche pour s'approvisionner en denrées de luxe ou matières premières...

Évêques : j'ai compris que n'importe quel VE du diocèse peut postuler et le pape a le choix entre les candidats qui ont le plus de foi. Fini les évêques qui viennent d'ailleurs, il va falloir la jouer "local" et peut-être même déjà recenser ?

Fief/Evêché de retraite : Sur le modèles des allégeances des ducs envers le roi, on peut imaginer un système d'allégeance des évêques envers Rome, avec comme carotte une dignité d'évêque de retraite après 1 ou 2 mandats ; il suffirait de développer les évêchés "In Partibus" ou les fiefs romains de retraite pour les "Intendants commanditaires" non ordonnés. Remarquez comme cette carotte marche bien dans le monde profane, il suffit de l'adapter au monde religieux. Ainsi, l'EAR continuera de bénéficier d'un conseil de sages RP, dématérialisé de l'IG , comme les provinces ont leur conseils des nobles. Ces sages (réunis en assemblée nationale avec un primat) pourront recevoir l'allégeance, veilleront au RP religieux dans les diocèses et en l'absence d'évêque EAR IG, le nonce/ambassadeur apostolique peut assurer localement le RP religieux, les sacrements, au nom de l'EAR. Tous ces outils/institutions existent déjà, finalement, il suffit de peu de modifications.

Pour les curés, les candidats sont soumis tous les 45 jours au vote-prière des paroissiens et les VE sont quand-même favorisés. L'évêque valide ou pas un seul nom et avec son véto, il pourra quand même favoriser l'EAR au détriment d'un éventuel hérétique. Un serment de fidélité pourrait être inventé aussi à ce niveau-là, avec l'appartenance à un ordre honorifique pour un certain nombre de mandats de curés fidèles réalisés. Honnêtement, est-ce qu'il y aura tellement de candidatures hors EAR ? elles risquent de ne pas être pérennes. Il faut miser sur le réseau de l'EAR mais il faudra aussi des prélats actifs pour que ça marche. Fini les évêques fantômes.

Pour les confesseurs, j'ai cru comprendre que le curé pourra nommer un peu qui il veut, pas forcément un VE pour aller dans le sens de l'idée "il faut remplir les cures". Si cela fonctionne comme les consultations médicales, il faudra prendre RV sur des plages horaires fixées par le confesseur. Le confesseur pourra peut-être diminuer la jauge d'un péché ou peut-être pas. Il aura peut-être le moyen de demander une pénitence ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
tokai



Inscrit le: 23 Jan 2009
Messages: 857

MessagePosté le: Lun Juin 19, 2017 1:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
100% d'accord... On ne va pas laisser le Pape se faire pouiller à Mende....


Souvenirs...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Thibauld_



Inscrit le: 06 Juin 2015
Messages: 289
Localisation: En route vers son destin

MessagePosté le: Mar Juin 20, 2017 7:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

JD Meli a écrit:


j'infirme !
pour les preches, la connaissance comptait. Un perso qui maîtrisait certaines connaissances à 100% gagnait des points de persuasion et était plus efficace lors des preches. Pour ça que je pensais que ce serait pareil pour les confessions (ce qui avait été dans mes lointains souvenirs annoncé par Levan...)


Ah oui, c'est vrai, pardon, j'ai oublié les points de persuasion. Ceci dit, je n'avais pas tout faux dans mon affirmation : les études de la Voie de l'Église ne servent à rien sauf pour les prêches. Et si les prêches sont supprimés (et que rien ne vient remplacer le besoin de faire des études), bah, ça sera le néant absolu. Donc si les confessions pouvaient profiter des études de nos pantins, cela pourrait avoir du sens, en effet.
L'idéal serait quand même que nous conservions les prêches ET que les confessions IG soient mises en place ! Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
_Thibauld_



Inscrit le: 06 Juin 2015
Messages: 289
Localisation: En route vers son destin

MessagePosté le: Sam Juin 24, 2017 3:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

'lut à tout le monde,

Pour ceux que cela pourrait intéresser, JD Falco a lancé un RP "Fin des prêches", ouvert à tout le monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Concile HRP - OOC Lounge Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
Page 8 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com