L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Cérémonie nobiliaire - Noble ceremony 1st august 1465
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Basilique Saint Titus - St.Titus Basilica - Sankt-Titus-Basilika - La Basilica di San Tito
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Macbeth_Moray



Inscrit le: 21 Oct 2015
Messages: 7
Localisation: Schaffhausen RK

MessagePosté le: Sam Aoû 26, 2017 7:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vor dem Heiligen Vater und dem Cardinal kniend vernahm er seine Worte. Er legte seine linke Hand auf der Buch der Tugend, und hob seine rechte Hand, den Zeige und Mittelfinger geschreckt, zum Eid. Dann sprach er den Eid.

-----------

He heard his words, kneeling before the Holy Father and Cardinal. He laid his left hand on the book of virtue, and lifted up his right hand, the index and middle finger, to an oath. Then he spoke the oath.

I swear on the Holy Scriptures to faithfully serve with faith, loyalty and obedience, Innocent, Pontiff of the Holy Roman and Aristotelian Church and all his legitimate successors to come. I promise to bring loyalty consulting, and any help I would be able to give them, sacrificing my own comfort or interest in favour of the glory of the Church of God on Earth. May the Almighty help and inspire me in this task.
_________________
Ordre Militaro Religieux Aristotélicien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino



Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 658

MessagePosté le: Sam Aoû 26, 2017 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

He listened the words and with a smile he gave the patent of nobility to the new pontifical count.

Congratulations, Count of Corciano.

Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Messire Macbeth Moray, fait Comte de Corciano


    Nous, Innocent, huitième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Macbeth_moray pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Macbeth_moray, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, conformément aux lois édictées par Notre Sainte
    Mère l’Église, voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du Comté de Corciano,
    sise en la province d'Ombrie; de l’exercice de la basse et moyenne justice sur les dites-terres
    et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées par les Collèges
    Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres d'Aprilia comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Corciano octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Macbeth_moray est fait Comte de Corciano


    Innocentius PP.
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    I.VIII.MCDLXV





Citation:

Comté de Corciano : Écartelé de gueules et d'argent.


_________________

𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 𝔡𝔢 𝔊𝔞𝔩𝔦𝔩𝔢𝔢, 𝔐𝔞𝔯𝔮𝔲𝔦𝔰 𝔡'ℑ𝔰𝔬𝔩𝔞 𝔖𝔞𝔫 𝔐𝔞𝔯𝔠𝔬
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Macbeth_Moray



Inscrit le: 21 Oct 2015
Messages: 7
Localisation: Schaffhausen RK

MessagePosté le: Sam Aoû 26, 2017 8:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Demütig nimmt der Ritter des Deutschen Orden diese Adelung entgegen. Eine Träne läuft ihm über das Gesicht, als der Cardinal die Urkunde verliest.
Sein Herz schenkte er dem Glauben, seine Hand desen Verteidigung. Nie hatte er gehofft, jemals den Papst erblicken zu können, noch je von ihm ein Stück Land zu erhalten, noch hatte Macbeth es sich in seinen kühnsten Träumen nicht vorstellen vermocht, von jenem je ein Titel zu erhalten. Sein Herz pochte schnell, die Träne floss ihm in den Bart, der Schweiß stand ihm auf der Stirn. Demütig kniete er noch von immer vor seiner Heiligkeit.


----simply google english----

Humbly accepts the Knights of the Teutonic Order this nobility. A tear runs through his face, as the cardinal reads the document.
He gave his heart to faith, his hand of defense. He had never hoped to ever be able to see the pope, nor to ever receive a piece of land from him, nor had Macbeth, in his most daring dreams, ever conceive of a title. His heart pounded quickly, the tear flowing into his beard, the sweat on his forehead. Humbly, he still knelt before his holiness.

_________________
Ordre Militaro Religieux Aristotélicien
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mercato



Inscrit le: 02 Aoû 2017
Messages: 2

MessagePosté le: Sam Aoû 26, 2017 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Er schaut dem Geschehen zu und als MacBeth die Adelung empfängt fühlt er auch ein wenig stolz in sich. Macbeth ist sein Bruder im Glauben und er hat diese Ehrung mehr als verdient, hat er doch wirklich etliche Jahre im Deutschritter Orden gedient, selbst als er wohl mal fast dem Untergang geweiht war blieb er ihm treu. Ja er war stolz auf diesen Mann, den er seinen Bruder nennen durfte.

---Google English---

He watches the Procedure and as MacBeth receives the nobility, he also feels a little proud in himself. Macbeth is his brother in the faith and he has earned this honor more than he has really served for several years in the German Order, even when he was almost devoted to the doom he remained faithful to him. Yes, he was proud of this man, whom he could call his brother.
_________________
Quod sumus hoc eritis
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3002
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Lun Aoû 28, 2017 10:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir appellé le premier noble, le cardinal prit à nouveau la parole pour appeller le prochain.

Caton d'Acoma, au nom de Dieu et du Souverain Pontife, avancez-vous.


After calling the first nobleman, the cardinal spoke again to call the next one.

Caton d'Acoma, in the name of God and of the Sovereign Pontiff, go ahead.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
caton



Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 89

MessagePosté le: Lun Aoû 28, 2017 10:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le monde est quand même étrange, songeait le patriarche d'Acoma. Il se retrouvait à Rome en ce jour suite à une convocation pontificale dont il ne savait rien, alors que chez lui, c'était l'inverse. En Lorraine, il savait tout mais on ne le convoquait jamais. Comme disait le sage, nul n'est prophète en son pays...

Caton d'Acoma, au nom de Dieu et du Souverain Pontife, avancez-vous.

Sursaut. La voix de stentor du cardinal archichancelier résonne dans Saint Titus. Le brun s'avance, après un instant de flottement, de doute. Le dénouement est proche, l'angoisse palpable. Un regard implorant vers le recteur thomiste, l'autre qui n'ose se porter sur le Saint Père, et un Caton qui arrive doucement, point rassuré, et courbe l'échine, ploie le genou, comme le poids de ces ans, lui qui est aussi vieux que l'archichancelier...




The world is still strange, thought the Patriarch of Acoma. He found himself in Rome on that day following a pontifical convocation of which he knew nothing, whereas at home it was the reverse. In Lorraine he knew everything, but he was never summoned. As the wise man said, no one is a prophet in his land ...

Caton d'Acoma, in the name of God and of the Supreme Pontiff, go ahead.


Start. The voice of the archbishop's cardinal's stentor resounds in Saint Titus. The brunette advances, after a moment of flutter, of doubt. The denouement is near, the palpable anguish. An imploring glance towards the Thomist rector, the other who dares not go to the Holy Father, and a Caton who arrives gently,and curves the spine, kneeling, as the weight of those years
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino



Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 658

MessagePosté le: Jeu Aoû 31, 2017 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

As Caton approached he spoke to the assembly:

Caton d'Acoma is a man of good will and faith, who has served the Church in Lorraine as a deacon and a diplomat, helping to fight the heresy and defending the True Faith.

He then handed him the Book of Virtues:

Caton d'Acoma, please raise your index and middle fingers of the right hand in honour of Aristotle and Christos, our two prophets, and place your left hand on the Book of Virtues. Well done, repeat after me:

"I swear on the Holy Scriptures to faithfully serve with faith, loyalty and obedience, Innocent, Pontiff of the Holy Roman and Aristotelian Church and all his legitimate successors to come. I promise to bring loyalty consulting, and any help I would be able to give them, sacrificing my own comfort or interest in favour of the glory of the Church of God on Earth. May the Almighty help and inspire me in this task. "




---------


Comme Caton s'approchait, il parla à l'assemblée:

Caton d'Acoma est un homme de bonne volonté et de foi, qui a servi l'Église en Lorraine comme diacre et diplomate, aidant à combattre l'hérésie et à défendre la Vraie Foi.

Il lui a ensuite remis le Livre des vertus:

Caton d'Acoma, veuillez lever l'index et le majeur de la main droite, en hommage à Aristote et Christos, nos deux prophètes, et placer la main gauche sur le Livre des Vertus. Ainsi fait, répétez après moi :

"Je jure sur les Saintes-Écritures de servir fidèlement, avec foi, loyauté et obéissance, Innocent, Souverain Pontife de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine, ainsi que tous ses légitimes successeurs à venir. Je promets d'apporter fidélité, conseil, ainsi que toute l'aide que je serais en mesure de leur donner, sacrifiant mon propre intérêt ou confort au profit de la gloire de l’Église de Dieu sur Terre. Puisse le Très-Haut m'aider et m'inspirer dans cette tâche."

_________________

𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 𝔡𝔢 𝔊𝔞𝔩𝔦𝔩𝔢𝔢, 𝔐𝔞𝔯𝔮𝔲𝔦𝔰 𝔡'ℑ𝔰𝔬𝔩𝔞 𝔖𝔞𝔫 𝔐𝔞𝔯𝔠𝔬
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
caton



Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 89

MessagePosté le: Jeu Aoû 31, 2017 9:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le brun écouta les quelques paroles du hérault pontifical avec ferveur, quasi les larmes aux yeux. Alors il s'exécuta, main gauche sur le Livre des Vertus, main droite levée, index et majeur dressés, et il récita d'une voix tremblante d'émotion

"Je jure sur les Saintes-Écritures de servir fidèlement, avec foi, loyauté et obéissance, Innocent, Souverain Pontife de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine, ainsi que tous ses légitimes successeurs à venir. Je promets d'apporter fidélité, conseil, ainsi que toute l'aide que je serais en mesure de leur donner, sacrifiant mon propre intérêt ou confort au profit de la gloire de l’Église de Dieu sur Terre. Puisse le Très-Haut m'aider et m'inspirer dans cette tâche."

-------------------------------------------------------------------------------

The brown listened to the few words of the pontifical herald with fervor, almost tears in his eyes. Then he executed, with his left hand on the Book of Virtues, his right hand raised, his forefinger and his majesty raised, and he recited in a voice trembling with emotion

"I, Caton d'Acoma, I swear on the Holy Scriptures to faithfully serve with faith, loyalty and obedience, Innocent, Pontiff of the Holy Roman and Aristotelian Church and all his legitimate successors to come. I promise to bring loyalty consulting, and any help I would be able to give them, sacrificing my own comfort or interest in favour of the glory of the Church of God on Earth. May the Almighty help and inspire me in this task. "
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Charles_antoine



Inscrit le: 05 Aoû 2013
Messages: 132
Localisation: Nancy

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 12:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Après le Grand Maître allemand de l'ordre teutonique, c'était au tour de Caton d'être annobli. Charles-Antoine accueillit la nouvelle avec une certaine surprise n'ayant pas été prévenu à l'avance que l'archidiacre de Toul était honoré ce jour, mais aussi avec satisfaction.
Caton était parmi les personnes que le Grand-Maître teutonique estimait en Lorraine. Décidément, le Conseil des nobles pontificaux ne serait pas peuplé d'inconnus...

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
estevan



Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 904
Localisation: Évêque de Toul

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 9:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Estevan suivait attentivement la cérémonie en souriant lorsqu’il vit son Archidiacre se faire enfin appeler pour être honoré par le Pape. Ainsi la Lorraine était à l’honneur. L’évêque de Lorraine était heureux. Ces hommes et ses femmes qui avaient œuvré avec temps de longévité pour le rayonnement de l’église avaient enfin une récompense du souverain Pontife.
Le blond se dit qu’il allait surement faire une annonce lorsque la cérémonie serait terminée pour annoncer la mise à l’honneur par le Pape de son clergé Lorrain. A coup sûr cela allait plaire aux Lorrains.

_________________
Vice Primat of CESE Empire/ Vice primat du CESE Impérial / Abbé de Remiremont / Abbot of Remiremont
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino



Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 658

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 12:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

He put a hand on his shoulder and gave him his letters patent: Congratulations, Count of Loreto.


---------


Il posa une main sur son épaule et lui a donné ses lettres patentes: Félicitations, Comte de Loreto.


Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Messire Caton d'Acoma, fait Comte de Loreto


    Nous, Innocent, huitième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Catonlecenseur pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Catonlecenseur, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, conformément aux lois édictées par Notre Sainte
    Mère l’Église, voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du Comté de Loreto,
    sise en la province d'Ancône ; de l’exercice de la basse et moyenne justice sur les dites-terres
    et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées par les Collèges
    Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Loreto. comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Loreto octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Catonlecenseur est fait Comte de Loreto


    Innocentius PP.
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    I.VIII.MCDLXV





Citation:
Comté de Loreto: De gueules au mont de trois coupeaux d'or, sommé d'une église d'argent, flanquée à dextre d'un clocher à bâtière du même sommé d'une croisette d'or, le tout essoré de gueules.


_________________

𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 𝔡𝔢 𝔊𝔞𝔩𝔦𝔩𝔢𝔢, 𝔐𝔞𝔯𝔮𝔲𝔦𝔰 𝔡'ℑ𝔰𝔬𝔩𝔞 𝔖𝔞𝔫 𝔐𝔞𝔯𝔠𝔬
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
caton



Inscrit le: 05 Fév 2014
Messages: 89

MessagePosté le: Sam Sep 02, 2017 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir juré, il se releva, la tete inclinée. Le frocard ne savait que dire, que faire. Il murmura un "merci" à Cesarino, puis sans le regarder, s’astreignit à une nouvelle génuflexion devant le Saint Père en murmurant à nouveau "Merci, Votre Sainteté", et il recula vers son banc, le banc des appelés du jour. Machinalement, comme un somnambule. Songeant à ceux qui étaient partis, à ceux qui étaient restés, aux privations et aux ingratitudes, comme aux joies. Emblème d'une Lorraine qu'il aimait et qui ne l'aimait guère en retour. Ainsi était la vie.
Le comte de Lorette était né, longue vie au comte!



owed. The frock did not know what to say, what to do. He whispered a "thank you" to Cesarino, then, without looking at him, forced himself to a new genuflexion before the Holy Father, murmuring again "Thank you, Your Holiness," and he drew back to his bench the bench of the day. Machinally, like a somnambulist. Thinking of those who had gone away, of those who had remained, of privations and ingratitude, as well as of joys. Emblem of a Lorraine whom he loved and who did not love him in return. Thus was life. The Comte de Lorette was born, long life to the count!

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3002
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Lun Sep 04, 2017 8:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voir son vieux compère ainsi remercié par le Pape distillait en Arnarion une silencieuse fierté qu'il convenait bien sûr de ne pas montrer. Le marbre solennel étant pour l'heure de rigeur, il appella d'une voix forte le prochain vassal.


Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, au nom de Dieu et du Souverain Pontife, avancez-vous.


Seeing his old companion thus granted by the Pope distilled in Arnarion a silent pride that it was of course not necessary to show. The marble solemn being for the hour of rigor, he called with a loud voice the next vassal.

Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, in the name of God and of the Sovereign Pontiff, go ahead.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino



Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 658

MessagePosté le: Mer Sep 06, 2017 11:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

As he heard his name he left his spot by the side of the papal throne to a page and knelt in front of the Pope.
_________________

𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 𝔡𝔢 𝔊𝔞𝔩𝔦𝔩𝔢𝔢, 𝔐𝔞𝔯𝔮𝔲𝔦𝔰 𝔡'ℑ𝔰𝔬𝔩𝔞 𝔖𝔞𝔫 𝔐𝔞𝔯𝔠𝔬
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ellesya



Inscrit le: 29 Sep 2008
Messages: 1302
Localisation: Dieu seul sait où.

MessagePosté le: Sam Sep 09, 2017 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Son attention se fit plus vive lorsqu’on appela le parrain de sa filleule. Qu’il soit appelé si tôt annonçait déjà un joli titre. Mais quelles terres ?
Son regard clair suivit cet Acoma qu’elle appréciait beaucoup bien qu’elle le connut bien moins que Catherine. Si elle avait pu lire dans ses pensées au sujet de la Lorraine, elle n’aurait pu que compatir vu son expérience en terres tourangelles. Mais qu’importe, c’était jour de joie et cette cérémonie, comme celle qu’elle avait vécu avec Charles Antoine, était de celles qui démontrent que l’Eglise n’est pas aussi ingrate comme cela avait tant été médit.
Voilà, le serment était fait. Cela ne se faisait pas d’applaudir ou de faire des vivats alors elle se contenta d’esquisser un sourire en se promettant de le féliciter quand ce serait possible.
Bon, plus que combien avant d’aller se rafraichir … ?

_________________

[hrp : Hors français et allemand, les traductions viennent de Reverso.]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Basilique Saint Titus - St.Titus Basilica - Sankt-Titus-Basilika - La Basilica di San Tito Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com