L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Basilica di San Ripolino degli Angeli

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele -> Les faubourgs de Rome - The suburbs of Rome - Die Vororte von Rom - I Sobborghi di Roma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Ven Aoû 18, 2017 12:02 am    Sujet du message: [RP] Basilica di San Ripolino degli Angeli Répondre en citant


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Ven Aoû 18, 2017 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Nomination sénatoriale]

Depuis qu'il avait été nommé à la paroisse romaine de Saint-Ripolin des Anges, Arnarion n'avait pas pris le temps de se rendre à la basilique qui lui avait été confiée par le Pape. Il répara cette omission en s'y rendant par une chaude matinée d'août, à l'occasion d'un événement spécial.

Après avoir fait un tour d'inspection et déplacé les affaires du précédent occupant dans la cloaca maxima, il fit ouvrir les portes afin d'aérer un peu la bâtisse bien trop renfermée depuis quelques mois et dont l'air, trop chargée de souvenirs bons et mauvais, avait grand besoin d'être renouvelé. Aujourd'hui, la basilique prenait un nouveau départ.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Ven Aoû 18, 2017 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Childericdesparte a écrit:
Un soir d'été qui ressemblait à celui en automne, où les feuilles rougissaient déjà sous nos pieds, où le vent soufflait un brin contre notre jeune regard perdu dans ses pensées, où la pluie commençait à tomber, où le ciel se montrait menaçant et que la fatigue envahissait nos os, nous arrivions en Rome en compagnie de quatre gardes et un coche que nous laissions écumer avec les chevaux.

Son Éminence, au nom du Pape, Saint Père de tous les Pères, voulait nous rencontrer, et de notre marche souple et sans bagage, suite à une longue traversée, trouvions enfin la bonne porte qui nous séparait de l'homme d'Eglise aux canards. Nous la franchissons et dans le plus humble des respect, inclinions notre dos, saisissant sa main pour en baiser le seau.

Votre Éminence c'est un honneur, puisse Dieu tout Puissant vous bénir et béni soit le Seigneur.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Ven Aoû 18, 2017 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si l'aspirateur eût existé en cette fin de Moyen-Âge, le ménage prévu en la basilique des Anges aurait été bien moins difficile. Or, la fée électricité n'était pas encore à sa première apparition et un tel engin paraissait bien hors de porté de main. C'est donc les manches de sa pourpre retroussées et le dos plié que le Cardinal s'évertuait à pousser un vieux manche de bois pourvu de paille en son extrémité qu'on avait peine à appeller "balais". Poussant ledit outil afin de dégager la poussière sur le parvis, il s'en vint à la réflexion qu'il devait être bien plus vieux qu'icelle et qu'à n'en point douter, l'Azayes, afin d'éviter de délier sa bourse, avait dû trouver un quelconque balais dans une des tombes romaines du mont Palatin et l'en amener ici. Il en vint donc à la double conclusion que ce balais devant bien dater du IIIe siècle avant Christos et qu'il fallait qu'à l'avenir, il invite Caton plus souvent en la basilique.

Mais le voilà en train de dégager la poussière en pensant à ces choses si importantes qu'il vint à se couper du monde, si bien que lorsque le Franc-Comte débarqua sur le parvis dans son habituel noir habit, il ne l'eu pas reconnu de suite.


Cher Franc-Comte ! Dit-il en l'ayant reconnu en seconde vue après l'avoir invité à se relever.

Je suis bien aise de voir votre Grandeur hors de notre verte Comté. J'espère qu'à la vue des monts de Rome, ceux du Jura ne vous manquent pas trop. La flore y est différentes, mais la faune, romaine ou comtoise, est du même acâbit, si vous voyez ce que je veux dire ...

Venez, entrez je vous prie, le héraut ne va pas tarder. Vous voudrez bien m'excuser, je ne vous attendais pas de sitôt, et je suis, comment dirai-t-on, en plein ménage d'été. Mais n'ayez crainte, j'en étais au dernier coup de cette chose qu'on ose appeller balais.
Dit-il, le ton pincé en jetant un regard à l'antiquité qu'il tenait en main.

Vous le voulez ? A mon avis, vu la tête, il devait appartenir à une riche famille romaine des environs, il y a quelques trois mille ans. Je sais que l'Assemblée nobiliaire comtoise et pleine d'antiquité, aussi vous pourrez l'entreposer avec.


Et de lui tendre ledit objet.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Childericdesparte



Inscrit le: 13 Aoû 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Ven Aoû 25, 2017 4:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Entrions puisqu'il nous le permettait, nous tendant par la même cet objet qu'utilisaient nos domestiques.

Le veux je ? Euh, oui, bien sûr Votre Éminence, c'est un honneur un tel présent de votre part, bien que chez moi c'est moins poussiéreux qu'ici, enfin mon serviteur sera sûrement ravi d'un tel privilège.

Levant doucement notre dextre et agitant l'index en guise d'invitation au valet qui nous accompagnait de s'approcher et récupérer la chose.

Il vous remercie, il est muet, une qualité que je lui reconnais, absolument. Bon.. Hé bien, je suis prêt, Votre Éminence, il n'y a plus qu'à.

Avions nous souri humblement à l'homme en pourpre qui connaissait si bien notre famille et notre Province.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino



Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 761

MessagePosté le: Lun Aoû 28, 2017 9:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

The Officer Herald finally arrived in front of the basilica. He got out of his carriage accompanied by the now usual retinue of assistants.
As he entered the temple he greeted the two man appropriately and then said to the cardinal:
Whenever you want, Your Eminence, we can begin.

_________________

𝔓𝔯𝔦𝔫𝔠𝔢 𝔡𝔢 𝔊𝔞𝔩𝔦𝔩𝔢𝔢, 𝔐𝔞𝔯𝔮𝔲𝔦𝔰 𝔡'ℑ𝔰𝔬𝔩𝔞 𝔖𝔞𝔫 𝔐𝔞𝔯𝔠𝔬
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elsa.d.asceline



Inscrit le: 12 Juil 2015
Messages: 3

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 8:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

la Basilique Saint Ripolin des Anges, c'était là un bien joli nom.

J'avais apprit la nommination de mon époux à la charge de légiste pontifical quelques jours plus tôt et j'étais bien entendue heureuse pour lui sans me douter un instant à ce moment là qu'il se verrait aussi être annoblit.

Il était partit au devant et pour cause avec l'état déjà bien avancer de ma grosesse, je ne pouvais pas être aussi rapide que lui.

La route s'était déroulée sereinement et après avoir été me rafraichir, j'avais donc regagner la Basilique et m'étais rapprocher au devant de l'édifice pour rejoindre ces messieurs, offrant un sourire a Childéric avant de m'incliner légèrement devant l'homme d'église


Bonjour Votre Éminence.

J'avais saluer respectueusement l'officier héraldique avant de laisser mon regard vagabonder dans la bâtisse qui était magnifique.


Dernière édition par Elsa.d.asceline le Ven Sep 01, 2017 8:59 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Ven Sep 01, 2017 8:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci d'être venu, Votre Excellence. Répondit le Cardinal à l'officier-héraut. Vous pouvez prendre place, je gage que Sa Grandeur que voici ne sera pas venu seul. Laissons le temps aux invités de contempler les merveilles de la Cité éternelle avant de nous rejoindre.

Et à ces paroles vint à arriver l'épouse de futur noble pontifical. Je vous souhaite le bonjour, Votre Grace.

Il sourit tout en allant s'asseoir sur sa cathèdre. Ce n'était pas une cathèdre des plus richement décorés, quoiqu'un oeil avisé, même amateur, eut pû deviner la riche matière dont il était fait. Conçue dans le bois d'un grand chène, polie puis laqué, ele était ciselée de fines décorations dans un style gothique représentant la litanie des anges entourant la figure de l'Eglise triomphante.

Il s'y installa et posa les mains sur les accoudoires. Drapé dans son ample cappa magna, il observa l'intérieur de la basilique des Anges. A quelques pas de l'autel avait été placé un prie-dieu qui acceuillerait bientôt les pieux genoux du Franc-comte.



Thank you for coming, Your Excellency. The cardinal replied to the officer-herald. You can take your place, I bet that His greatness here will not come alone. Let time allow the guests to contemplate the wonders of the Eternal City before joining us.

He smiled as he sat on his cathedral. It was not a most richly decorated cathedral, although a wise, even amateur, eye could have guessed the rich material of which it was made. Designed in the wood of a large oak, polished and then lacquered, it was carved with fine decorations in a Gothic style representing the litany of angels surrounding the figure of the triumphant Church.

He settled there and laid his hands on the arm-rests.
Draped in its ample cappa magna, he observed the interior of the Basilica of the Angels. A few steps from the altar had been placed a prie-dieu, which would soon receive the pious knees of the Franc-Comte.
[/b]
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Childericdesparte



Inscrit le: 13 Aoû 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Ven Sep 08, 2017 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

The Herald and our wife joined us. Both welcomed them with deep respect, even though English reminded us of the Diet.

We can start, I'm ready.

We said solemnly
__________________________

Le Héraut et notre épouse se joignaient à nous. Nous les avions salué avec un profond respect, baisant en deuxième la main de notre épouse.

Nous pouvons commencer, je suis prêt.

Avions nous dit solennellement.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Jeu Sep 28, 2017 8:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le cardinal était toujours assis sur sa cathèdre au delà du parapet. Alors que le Sparte s'enquerait du début de la cérémonie, quasi-simultanément une petite procéssion entra, composée d'un chanoine revêtu d'une chasuble de fils dor et de quelques jeunes clercs revêtu de dentelle blanche par-dessus leur soutane noire. L'un d'entre eux portait un petit coussin de soie d'un bleu profond et chatoyant sur lequel reposait une couronne et une croix d'or et incrustée de fines pierreries. Ils commençaient à chanter une douce et légère mélodie, dont le chant dans la langue sacrée, conviait les anges à prier pour le futur anoblis.

L'Archichancelier du Saint-Siège se leva, fit quelques pas et prit la parole.
Childéric de Sparte. Vous voici à Rome, en la Cité éternelle, siège de l'Eglise éternelle. Vous avez été reconnu par vos mérites à l'article de votre Foi inébranlable et vous service soutenu , comme digne de recevoir la reconnaissance de l'Eglise et la mienne.

Maintenant devant Dieu et devant moi, reformulez avec Foi le serment que vous prononçâtes lors de votre baptême.


    Je fais le serment devant Aristote & sur les Saintes-Ecritures
    de toujours agir dans l'interêt premier
    de l'Eglise Aristotélicienne, Apostolique & Romaine.

    Je me reconnais soumis à la triple obéissance aristotélicienne :
    obéissance à la hiérarchie instaurée par Christos,
    l’obéissance aux dogmes,
    l’obéissance au droit canon.

    Je fait le serment devant Christos & sur les Saintes-Ecritures
    de toujours servir primement le pape & ses représentants.
    Par là même je reconnais comme subordonnées au présent serment
    mes autres allégeances, hommages & obligations.

    Je fait le serment devant Arnvald & sur les Saintes-Ecritures
    de respecter le présent serment jusqu'à la mort
    ou jusqu'au jour où j'en aurais été relevé.




The cardinal was still seated on his cathedral beyond the parapet. While Sparta was inquiring about the beginning of the ceremony, a small procession entered, consisting of a canon clothed in a chasuble of golden threads and a few young clerics clothed in white lace over their black cassock. One of them wore a small silk pillow of deep blue and shimmering on which lay a crown and a cross of gold and encrusted with fine jewels. They began to sing a sweet and light melody, whose song in the sacred language, invited the angels to pray for the future ennobled.

The Arch-chancellor of the Holy See rose, took a few steps, and spoke.
Childeric de Sparte. You are in Rome, in the Eternal City, the seat of the eternal Church. You have been acknowledged by your merits to the article of your unshakable Faith, and you have sustained service, as worthy to receive the gratitude of the Church and mine.

Now before God and before me, reformulate with Faith the oath which you pronounced at your baptism.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Childericdesparte



Inscrit le: 13 Aoû 2017
Messages: 7

MessagePosté le: Mar Oct 10, 2017 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un chanoine et plusieurs clercs faisaient leur entrée, nous nous étions agenouillé sobrement vêtu devant son Éminence et récitant ce qu'il venait de nous dicter.


Je fais le serment devant Aristote & sur les Saintes-Ecritures
de toujours agir dans l'interêt premier
de l'Eglise Aristotélicienne, Apostolique & Romaine.

Je me reconnais soumis à la triple obéissance aristotélicienne :
obéissance à la hiérarchie instaurée par Christos,
l’obéissance aux dogmes,
l’obéissance au droit canon.

Je fais le serment devant Christos et sur les Saintes-Ecritures
de toujours servir primement le pape et ses représentants.
Par là même je reconnais comme subordonnées au présent serment
mes autres allégeances, hommages et obligations.

Et je fais le serment devant Arnvald & sur les Saintes-Ecritures
de respecter le présent serment jusqu'à la mort
ou jusqu'au jour où j'en aurais été relevé
.

C'était très important pour nous, nous n'en menions pas large, notre regard s'était perdu sur un jeune clerc en dentelle blanche, comme si nous voulions qu'il nous rassure sur notre serment, puis nos mordorés à nouveau, visaient le par terre, alors que nous attendions la suite.

Puisse Dieu être témoin de ma loyauté.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnarion
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Fév 2015
Messages: 3163
Localisation: Marches d'Ancône

MessagePosté le: Jeu Oct 12, 2017 7:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le serment baptismal de nouveau prononcé, le Cardinal se tourna vers l'Officier héraut et le convia à entamer son office. Il resta debout, stoïque.

Vous recevez ce jour, par la grâce de Dieu et ma volonté, cette reconnaissance Et par la vertu visible d'une grâce invisible, avez été jugé digne de rejoindre les rangs de l'Ordre palatin.


The baptismal oath pronounced again, the Cardinal turned to the officer herald and invited him to begin his office. He stood, stoic.

You receive this gratitude by the grace of God and my will, and by the visible virtue of an invisible grace you have been deemed worthy to join the ranks of the Palatine Order.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele -> Les faubourgs de Rome - The suburbs of Rome - Die Vororte von Rom - I Sobborghi di Roma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com