L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Annonces des Collèges Héraldiques Romains
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Ven Sep 29, 2017 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Nomination de deux nouveaux apprentis pour le Collège Héraldique du Clergé et des Saintes-Armées



    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia et de Sant Julià de Lòria, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité d'Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur Boguslaw Swiatoslawicz [ Boguslaw ]comme apprenti en héraldique. Cette nomination s'accompagne du droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé, au Palazzo San Benedetto.

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Monseigneur Arduino I Della Scala [ Gropius ] comme apprenti en héraldique.Cette nomination s'accompagne du droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé, au Palazzo San Benedetto.

    Leur apprentissage est confié à Estrella Luna de Lancaster y Valyria, expert en héraldique du Collège.


    Ad Maiorem Dei Gloriam


    Donné à Rome le XXIX jour du IX mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur




    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Lun Oct 16, 2017 1:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Démission d'un héraut et d'un apprenti en héraldique



    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia et de Sant Julià de Lòria, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité d'Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la démission de Père Ulric von Abenberg [ Ulric_] de sa chargé d'héraut et expert en
    héraldique
    . Cette décision est prise suite à sa longue et prolongée absence ainsi que sa lettre de démission volontaire.
    Il perd donc le droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé et du Collège des Arbalétriers, au Palazzo San Benedetto.
    Nous lui souhaitons un travail fructueux dans ses autres charges, dans la certitude qu'il sera destinés au service de la Sainte Église e pour la plus grande gloire de Dieu.

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la démission de Monseigneur Marc du Château [ Marco_castello ] de sa chargé d'apprenti en héraldique. Cette décision est prise suite à sa longue et prolongée absence
    Il perd donc le droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé, au Palazzo San Benedetto.

    Ad Maiorem Dei Gloriam


    Donné à Rome le XVI jour du X mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur




    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Lun Oct 16, 2017 7:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Nomination d'Estrella Luna de Lancaster y Valyria comme héraut ès joutes et vice-préfet



    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia et de Sant Julià de Lòria, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité d'Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux


    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination d'Estrella Luna de Lancaster y Valyria [ Estrella.Luna ] à la charge d'héraut ès joutes. Cette nomination s'accompagne du droit de siéger au sein du Collège des Arbalétriers, au Palazzo San Benedetto.

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination d'Estrella Luna de Lancaster y Valyria [ Estrella.Luna ] à la charge de vice-préfet des Collèges Héraldique Pontificaux. Sa tâche sera de nous aider à la gestion du Collège Héraldique du Clergé et des Saintes-Armées, notamment en ce qui concerne la préparation des apprentis.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XVI jour du X mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur




    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Mar Oct 17, 2017 12:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Trattato di Mutuo Riconoscimento Araldico fra la Santa Sede e il Regno delleDue Sicilie


    Noi, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Principe di Galilea, Marchese di Isola San Marco, Conte di Aprilia e di Sant Julià de Lòria, Barone di Ordino, davanti l'Altissimo e sotto lo sguardo di Aristotele, nella nostra capacità di Ufficiale Araldo e Prefetto dei Collegi Araldici Pontifici, in accordo con il Grande Ufficiale Araldo, e come rappresentante del Santo Padre, Innocenzo VIII, Sommo Pontefice della Chiesa Universale,

    &

    Noi, Cyrille Antoine Gardin d'Arborea, Maestà Aristotelica del Regno delle Due Sicilie, Duca di Malta e Foggia, Conte di Pescosansonesco ed Alife, Barone di Castelforte, Barone Palatino di San Giovanni in Laterano nella nostra capacità di Re delle Due Sicilie e di Re d'Armi della Real Araldica Duosiciliana



    Abbiamo decretato e ordinato, e per il nostro presente editto perpetuo e definitivo stabiliamo e prescriviamo norme sul mutuo riconoscimento araldico fra la Santa Sede e il Regno delle Due Sicilie.

    Nessuno potrà obiettare a questo editto e a ciò che contiene, esso deve essere rispettato da chiunque indistintamente e ottiene piene efficacia una volta pubblicato.

    Dichiariamo nullo e privo di valore tutto ciò che verrà pubblicato e deciso da chiunque, qualunque sia la sua autorità, consciamente o inconsciamente, che vada in contrasto col presente editto.


      Art.1 - Del Riconoscimento
      Il Regno delle Due Sicilie riconosce i Collegi Araldici Pontifici quali Istituzione Araldica legittima al pari della Real Araldica Duosiciliana, i suoi costumi, leggi e regolamenti araldici.
      La Santa Sede riconosce la Real Araldica Duosiciliana quale Istituzione Araldica legittima al pari dei Collegi Araldici Pontifici, i suoi costumi, leggi e regolamenti araldici.

      Art.2 - Della Nobiltà
      Il Regno delle Due Sicilie riconosce la Nobiltà Pontificia, compresa negli Ordini Equestre, Senatorio e Cavalleresco, con gli stessi diritti, privilegi ed esenzioni di cui gode all'interno degli Stati della Chiesa.
      La Santa Sede riconosce la Nobiltà Duosiciliana con gli stessi diritti, privilegi ed esenzioni di cui gode all'interno del Regno delle Due Sicilie.

      Art.3 - Dei Blasoni
      Il nobile in possesso di titoli in entrambi gli stati, dovrà richiedere il blasone personale e i sigilli all'istituzione araldica competente per il titolo più elevato e richiederne poi la approvazione e registrazione all'araldica competente per il titolo inferiore.
      Se in possesso di titoli di medesimo rango in entrambi gli stati, il nobile dovrà scegliere il proprio collegio d'elezione per la produzione grafica, fermo restando l'obbligo di approvazione e registrazione presso l'altra istituzione araldica competente.
      I chierici faranno sempre richiesta di blasone personale e sigilli presso i Collegi Araldici Pontifici, anche se in possesso di un titolo nobiliare Duosiciliano, ma dovranno farlo approvare e registrare dalla Real Araldica Duosiciliana.

      Art.4 - Dei Casati
      Il Regno delle Due Sicilie riconosce le Casate Romane secondo il rango loro riconosciuto dalla Santa Sede, con gli stessi diritti, privilegi ed esenzioni di cui esse godono all'interno degli Stati della Chiesa.
      La Santa Sede riconosce le Casate Duosiciliane secondo il rango loro riconosciuto dal Regno delle Due Sicilie, con gli stessi diritti, privilegi ed esenzioni di cui esse godono all'interno del Regno delle Due Sicilie, con l'eccezione di aggregati eretici, scomunicati o apostati.
      Verranno considerati validi ai fini di riqualificazione o riconoscimento i titoli concessi da entrambe le istituzioni araldiche.

      Art.5 - Collaborazione sulle Nobilitazioni
      Il Regno delle Due Sicilie, per mezzo della Real Araldica Duosiciliana, si impegna a non concedere titoli, a non riconoscere la nomina di alfiere o di legatus legionis, a chiunque si trovi sotto anatema, scomunica, interdizione o venga riconosciuto come eretico dalla Santa Chiesa Aristotelica Romana.
      La Real Araldica Duosiciliana confischerà per direttissima i feudi od annullerà lo status di alfiere o di legatus legionis della persona posta sotto anatema, scomunica, interdizione o riconosciuta come eretico dalla Santa Chiesa Aristotelica Romana.
      La Santa Sede, per mezzo dei Collegi Araldici Pontifici, si impegna a non concedere titoli nobiliari a coloro che siano stati condannati per Alto Tradimento verso il Regno delle Due Sicilie, salvo che il motivo sia religioso.
      Al fine di rendere efficaci queste misure, la Real Araldica Duosiciliana inoltrerà ai Collegi Araldici Pontifici, ogni qualvolta ci siano delle variazioni, i nominativi iscritti nel Registro delle Infrazioni e nel Registro delle Violazioni.


    Ad Maiorem Dei Gloriam


    Fatto a Roma, a Palazzo San Benedetto, il XVI giorno del X mese dell'Anno di Grazia MCDLXV.



    Con il pieno accordo e l'autorità araldica delegata,
    Per la Santa Sede e i Collegi Araldici Pontifici



    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Ufficiale Araldo e Prefetto dei Collegi Araldici Pontifici.



    Come testimone e con l'approvazione,


    Arnarion de Valyria-Borgia,
    Arcicancelliere della Santa Sede.



    Per il Regno delle Due Sicilie


    Cyrille Antoine Gardin d'Arborea,
    Re delle Due Sicilie
    Re d'Armi della Real Araldica Duosiciliana



    Adélaïde Béatrice Vivianne d'Arborea,
    Ministro degli Esteri del Regno delle Due Sicilie.





_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Mar Oct 17, 2017 7:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    --

    Ordonnance de Saint Thanos Apôtre
    Relative au droit de la famille et la succession héréditaire.




    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilée, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia et de Sant Julià de Lòria, Baron d'Ordino , devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité d'Officier Héraut des Collèges Héraldiques Pontificaux, avec l'accord du Grand-Officier Héraut, Son Eminence Hull de Northshire,


    Vue l'absence de réglementations concernant les familles nobles et les relations en leur sein, considérant le rôle particulier de la famille d'un noble dans un état féodal,

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons les suivantes normes héraldiques sur le droit de famille:



    I. Prolégomènes


    Can. 1 : Par famille ou maison on entend un groupe de personnes liées entre elles par des liens de parenté et unis sous un même nom de famille et armes héraldiques.

    Can. 2 : Les seuls liens reconnus sont ceux dérivés des Sacrements Aristotéliciens ou instaurés selon les règles ici établies.

    Can. 3 : Chaque famille est dirigée par un patriarche, généralement le descendant le plus direct du fondateur ou le plus ancien, responsable de la réputation de la famille elle-même.

    Can. 4 : Chaque famille est libre de se gérer de manière autonome dans toutes les matières non réglées par les règles ici établies.


    II. Des Maisons Romaines


    a) Reconnaissance

    Can. 5 : Seules les maisons nobles aristotéliciennes, qui ont placé leur résidence principale dans la Ville Eternelle ou dans les États de l'Église, dont au moins un membre est noble pontifical ou Cardinal, peuvent demander d'être reconnues comme Maisons Romaines et être inscrites dans l'Albo Censorio.

    n.b. : la reconnaissance comme Maison Romaine est exclusive, tout autre reconnaissance doit être résiliée avant la demande aux Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Can. 6 : Dans la demande de reconnaissance doit être clairement attaché à l'arbre généalogique de la famille, les liens familiaux, les titres de noblesse, et toute affectation ecclésiastique éventuellement détenue par les membres de la famille.

    Can. 7 : Au sein de l'arbre de la famille doivent être clairement indiqués et sans équivoque les enfants adoptés, les membres morts et les membres expulsés.
    Les enfants devront être représentés dans l'ordre de naissance. L'arbre peut être modifié par de futurs ajouts ou retraits.

    Can. 8 : Les Maisons Romaines sont divisées, en fonction de leur recensement et rang, par ordre de préséance, comme suit :
    • Maisons Patriciennes Conscrites, équivalent de rang à une lignage royale;
    • Maisons Patriciennes Romaines, équivalent de rang à la haute noblesse;
    • Maisons Nobles Romaines, équivalent de rang à la petite noblesse.


    Can. 9 : Pour être reconnue comme Maison Patricienne Conscrite, il est nécessaire qu'une maison possède un minimum de cinq titres de haute noblesse et vingt de basse noblesse.
    Il est également nécessaire que les membres de la famille aient directement participé de la souveraineté ou que la famille ait donné à la Sainte Église Aristotélicienne un Pontife.

    Can. 10 : Pour être reconnue comme Maison Patricienne Romaine, il est nécessaire qu'une maison possède un minimum de cinq titres de haute noblesse et quinze de basse noblesse.

    Can. 11 : Pour être reconnue comme Maison Noble Romaine, il est nécessaire qu'une maison possède un minimum de un titre de haute noblesse et dix de basse noblesse.

    Can. 12 : Ne sont valables pour la qualification de la famille que les titres de Noblesse Pontificale et ceux qui sont reconnus de jure par le Saint-Siège.

    Can. 13 : La dignité cardinalice équivaut à un titre de haute noblesse, Celle (archi)épiscopale à un titre de basse noblesse. Seule la plus haute dignité est valable pour la reconnaissance.

    n.b. : les titres de noblesse liés à la dignité ecclésiastique ne sont pas cumulables, ils sont valables pour à titre de substitution et seulement s'ils sont supérieurs à la dignité possédée.

    Can. 14 : À l'exception des maisons patriciens conscrites, les maisons romaines pourront s'élever ou être rétrogradées en fonction de leur titre et de leur rang.


    b) Droits et devoirs

      - Devoirs


    Can. 15 : Afin de maintenir la documentation pertinente à jour, les Maisons Romaines sont tenues de communiquer rapidement toute variation au sein de celles ci.

    Can. 16 : Les membres des Maisons Romaines ne doivent en aucun cas nuire au Souverain Pontife, à la Sainte Eglise Aristotélicienne et au Saint-Siège.

    Can. 17 : Les membres des Maisons Romaines sont tenus de maintenir un comportement civique et spirituel exemplaire. Le blasphème, le mensonge, le faux témoignage, la lâcheté, l'ivresse, et tout autre événement ou action qui va à l'encontre du Droit Canon, des us ou de la coutume sont interdits.

      - Droits


    Can. 18 : Les patriarches des Maisons Romaines peuvent utiliser le titre honorifique de Patricien.

    Can. 19 : Les membres des Maisons Romaines ont droit à la libre circulation sur le territoire des États pontificaux.

    Can. 20 : Les Maisons Patriciennes Conscrites peuvent arborer leur propre blason avec un heaume doré, un mantel de veoulrs rouge ou cramoisi et des soutiens héraldiques.
    Sur la concession extraordinaire émise par les collèges héraldiques pontificaux par licence, les Maisons Patriciennes Conscrites pourront ajouter à leurs armes le pal de l'église.

    Can. 21 : Les Maisons Patriciennes Romaines peuvent orner leur blason d'un heaume d'argent avec des finitions dorées, d'une crête à plumes et de lambrequins.

    Can. 22 : Les Maisons Nobles Romaines peuvent orner leur blason d'un heaume d'argent, d'une crête avec un animal ou un symbole héraldique et de lambrequins.

    Can. 23 : Les Maisons Romaines sont libres de ne pas utiliser leurs décorations réservées ou d'utiliser celles des maisons de rang inférieur.



    III. Des affaires familiales


    Can. 24 : Les enfants conçus avant le mariage peuvent être légitimés par leurs parents et reconnus comme membres d'une maison romaine, par déclaration aux collèges héraldiques pontificaux.
    L'acte de légitimation est scellé et ratifié par le Collège Héraldique Pontifical, qui confirme la validité et l'indéfectibilité de l'acte, et par l'Évêque local compétent, qui confirme la validité de l'union matrimoniale.

    n.b. : Lorsque la personne qui demande la légitimation et celle qui est légitimée résident dans des diocèses différents, l'approbation des deux évêques compétents est nécessaire.

    Can. 25 : Un individu extérieur à une maison romaine peut entrer en tant qu'enfant adoptif de l'un de ses membres mariés ou non, par déclaration aux collèges héraldiques pontificaux.
    L'acte de légitimation est scellé et ratifié par le Collège Héraldique Pontifical, qui confirme la validité et l'indéfectibilité de l'acte, et par l'Évêque local compétent, qui confirme l'éligibilité de l'adoptant et la validité de l'union conjugale.

    n.b. : Lorsque la personne qui demande l'adoption et celle qui est adoptée résident dans des diocèses différents, l'approbation des deux évêques compétents est nécessaire.

    Can. 26 : Légitimés et adoptés ont le droit d'utiliser le nom de famille acquis par l'acte relatif, soit exclusivement, soit en le préplaçant au nom de famille précédemment utilisé.

    Can. 27 : Les parents ont le droit de renier leurs enfants, s'ils estiment qu'ils noircissent leur propre honneur, celui de leurs parents ou celui de la Chambre des membres, après avis au Collège Héraldique Pontifical, qui ratifie la volonté.

    Can. 28 : Une maison romaine, représentée par son propre patriarche, peut demander l'éviction d'une personne de celle ci, suite à des actes jugés indignes ou préjudiciables à l'honneur de la chambre, après avis au Collège Héraldique Pontifical, qui ratifie la volonté.

    Can. 28 : Le membre d'une maison romaine peut, en présence de raisons graves et sérieuses ou après des divergences irrémédiables, quitter celle ci, après avis au Collège Héraldique Pontifical, qui ratifie la volonté.

    Can. 30: Les reniés, les exclus et les sortants conservent le droit d'utiliser le nom de famille, attribut personnel inviolable, en perdant cependant le droit d'utiliser les armes de la Famille.

    Can. 31 : Au nom de l'amitié Aristotélicienne, la réconciliation est toujours permise et promue, à condition qu'on en fasse avis au Collège Héraldique Pontifical, qui veillera à annuler l'acte antérieur de reniement, d'éviction ou d'abandon.


    IV. De la Succession Héréditaire


    Can. 32 : Conformément aux dispositions de la Constitutiones Sancti Olcovidii , sauf indication contraire dans la patente de noblesse, tout fief et tout titre accordé dans l'ordre équestre ne sont héritables que par le droit d'aînesse des descendants d'un noble Pontifical.

    n.b. : les enfants adoptifs peuvent avoir priorité dans la ligne de succession devant les enfants légitimes nés après leur adoption que s'ils sont clairement spécifiés dans le testament du noble.

    Can. 33 : Le processus de succession est initié par la mort ou la disparition de plus de quatre mois du noble pontifical.

    Can. 34 : Pour que la procédure de succession soit lancée, il doit y avoir un arbre généalogique valide ou un testament enregistré aux collège héraldique pontifical et dans lequel la ligne de succession puisse être déduite.

    n.b. : lorsque l'arbre généalogique est enregistré auprès d'institutions héraldiques reconnues par le Saint-Siège, il est également nécessaire d'envoyer une copie au Collège Héraldique Pontifical.

    Can. 35 : En l'absence d'un arbre généalogique ou d'un testament, la procédure de succession sera déclarée non initiée et chaque fief et titre reviendront à la pleine disponibilité du souverain pontife.

    Can. 36 : Le testament doit être déposé et enregistré auprès du Collège Héraldique Pontifical et doit clairement exposer, en plus de la volonté du noble, la ligne de succession et l'exécuteur testamentaire éventuel.

    Can. 37 : Les enfants illégitimes ou non reconnus sont exclus de la ligne de succession et ne sont donc pas éligibles en tant qu'héritiers.

    n.b. : Tous les enfants nés en dehors du lien du mariage aristotélicien ou non reconnus par le parent et qui ne sont pas légitimés par la suite sont illégitimes comme établi dans le Can. 24.

    Can. 38 : La procédure de succession ne peut être engagée en cas de décès par éradication.

    Can. 39 : Le Collège Héraldique Pontifical peut, de sa propre initiative ou par sollicitation de prétendants à l'héritage, suspendre la procédure de succession pour assurer les contrôles nécessaires sur la ligne de succession.

    Can. 40: Le Collège Héraldique Pontifical se réserve, en présence de motifs sérieux et justifiés, le droit d'empêcher l'ouverture de la procédure de succession par ordonnance publique.
    -----------Dans ce cas, la procédure de succession sera déclarée non initiée et chaque fief et titre reviendra à la pleine disponibilité du souverain pontife.



      Fait à Rome le I du mois de septembre , le vendredi , de l’an de grâce MCDLXV


      ---
      ----Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
      ----Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.


      ----En témoin et avec approbation,

      -----
      ----Hull Cardinal de Northshire,
      ----Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldiques Pontificaux.




------------------------------
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Mer Oct 25, 2017 7:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Régence temporaire et changement des charges des Hérauts



    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia et de Sant Julià de Lòria, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons que la la régence de la charge d'Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux sera assurée par nous-mêmes, afin de réaliser une transition efficace et rapide.

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination d'Estrella Luna de Lancaster y Valyria [ Estrella.Luna ] à la charge d'héraut généalogiste.

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Son Éminence Hull de Northshire [ Hull19 ] à la charge d'héraut ès joutes.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XXV jour du X mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur




    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Jeu Oct 26, 2017 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Nomination au sein des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Nous, Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Priscilla Corsini [ Bellacamy ] à la charge d'Héraut du Clergé Italophone.
    Cette nomination s'accompagne du droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé, au Palazzo San Benedetto.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XXVI jour du X mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur




    Ranieri III Giovanni Aleramico del Vasto Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.



_________________


Dernière édition par Cesarino le Mer Déc 27, 2017 11:30 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna



Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 1499

MessagePosté le: Sam Déc 23, 2017 4:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Succession de la vicomtesse Rozenn Caillavet, vicomtesse de Ladispoli



    Nous Estrella Luna de Lancaster y Valyria, infante de Castille et Léon, Duchesse impériale de Westphalie, Vice Préfet, Héraut ès Généalogie et Experte en héraldique des Collèges Héraldiques Pontificaux, Pénitencier de la Sainte Inquisition, Professeur et consultante en langue hispanique du Séminaire inquisitorial international,

    En tant qu'Héraut es généalogie et sous la supervision du Grand Officier Héraut des Collèges Héraldiques Pontificaux,


    Faisons état de la situation dans la succession de la vicomtesse de Ladispoli.

    C'est avec peine que nous avons appris début juillet, le décès en juin de la vicomtesse Rozenn Caillavet. Suite à l'annonce de la tutrice des enfants, un certificat de décès a été demandé. Nonobstant ce dernier, et d'après l'Ordonnance de Saint Thanos Apôtre relative au droit de la famille et la succession héréditaire, chapitre IV. De la Succession Héréditaire, Can. 33 : "Le processus de succession est initié par la mort ou la disparition de plus de quatre mois du noble pontifical." Le processus peut être finalement actif depuis la mi octobre.

    De plus, d'après le Can. 34 : "Pour que la procédure de succession soit lancée, il doit y avoir un arbre généalogique valide ou un testament enregistré aux collège héraldique pontifical et dans lequel la ligne de succession puisse être déduite." et le Can. 36 : "Le testament doit être déposé et enregistré auprès du Collège Héraldique Pontifical et doit clairement exposer, en plus de la volonté du noble, la ligne de succession et l'exécuteur testamentaire éventuel." En l'état et après contrôle du testament, ce dernier ne mentionne pas la ligne de succession familiale, omettant notamment totalement l'ainée de la famille.

    De plus, d'après le Can. 32 : "Conformément aux dispositions de la Constitutiones Sancti Olcovidii , sauf indication contraire dans la patente de noblesse, tout fief et tout titre accordé dans l'ordre équestre ne sont héritables que par le droit d'aînesse des descendants d'un noble Pontifical". et également dans le texte antérieur de la Constitutiones Sancti Olcovidii Article 35 : "Sauf mention contraire lors de la concession au sein de l’Ordre Équestre, ou au trépas du porteur par ordonnance de la Chancellerie Pontificale, le fief et le titre attaché sont concédés de manière héréditaire par primogéniture uniquement." Cela rend la succession des terres à la cadette de ses enfants invalide car il est bien spécifié dans la patente que la succession serait faite "conformément aux lois édictées par Notre Sainte Mère l’Église".

    Enfin, le testament de la vicomtesse a été rédigé en date du 20 mai 1465 et l'arbre généalogique a été mis à jour à la demande de la noble en date du 15 juin 1465.

    En résumé, la procédure de succession a été officiellement considérée comme lancée activement en octobre de cette année, mais les documents en notre possession et les lois en vigueur rendent le testament de la vicomtesse caduque. Le testament est donc omis en faveur de l'arbre généalogique mis à jour à la requête de la feue noble après le dépot de son testament appuyé par les lois canoniques.

    Sans retour malgré les demandes répétées en juillet et octobre de fournir les documents nécessaires à une éventuelle étude plus avant de la situation, en raison d'un testament invalide en contradiction avec l'arbre généalogique familial enregistré à Rome, en raison des délais courant de la succession en cours, les collèges héraldiques romains demandent à l'ainée de la vicomtesse, Constance Cuichelle Caillavet, de se présenter au collège sous 15 jours, soit jusqu'au sept janvier MCDLXVI inclus, pour venir présenter serment ou renoncer à son titre ou le fief de Ladispoli retournera par voie de déshérence au domaine pontifical.


    Ad Maiorem Dei Gloriam


    Rédigé, signé et scellé à Rome le vingt troisième jour du douzième mois de l’an de grâce MCDLXV de Notre Seigneur,






_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna



Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 1499

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 1:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Succession de la vicomtesse Rozenn Caillavet, vicomtesse de Ladispoli



    Nous Estrella Luna de Lancaster y Valyria, infante de Castille et Léon, Duchesse impériale de Westphalie, Vice Préfet, Héraut ès Généalogie et Experte en héraldique des Collèges Héraldiques Pontificaux, Pénitencier de la Sainte Inquisition, Professeur et consultante en langue hispanique du Séminaire inquisitorial international,

    En tant qu'Héraut es généalogie et avec l'approbation du Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldiques Pontificaux,


    Sommes contrainte de statuer dans le cas traitant de la succession de la vicomtesse de Ladispoli.

    En date du 23 décembre 1465, une première annonce a été publiée par nos soins afin d'informer sur ce dossier, d'en expliquer tenants et aboutissants et d'alerter les récipiendaires de la situation non conforme et des possibilités de recours de la famille. Il a été ainsi précisé que :

    "Sans retour malgré les demandes répétées en juillet et octobre de fournir les documents nécessaires à une éventuelle étude plus avant de la situation, en raison d'un testament invalide en contradiction avec l'arbre généalogique familial enregistré à Rome, en raison des délais courant de la succession en cours, les collèges héraldiques romains demandent à l'ainée de la vicomtesse, Constance Cuichelle Caillavet, de se présenter au collège sous 15 jours, soit jusqu'au sept janvier MCDLXVI inclus, pour venir présenter serment ou renoncer à son titre ou le fief de Ladispoli retournera par voie de déshérence au domaine pontifical."

    Cependant, malgré le délai accordé et prolongé de deux jours en raison de la période des fêtes hivernales, malgré le courrier personnellement adressé à la descendante de la vicomtesse, nul contact n'a été pris auprès du collège des Arbalétriers, nous permettant de poursuivre la procédure de succession. Pour cette raison, et conformément à l'annonce précédemment faite, en accord et avec la validation unanime du collège des Arbalétriers, le fief de Ladispoli retournera par voie de déshérence au domaine pontifical en ce jour du 9 janvier 1466.


    Ad Maiorem Dei Gloriam


    Rédigé, signé et scellé à Rome le neuvième jour du premier mois de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur,




    Estrella Luna de Lancaster y Valyria,
    Héraut ès Généalogie et Vice-Préfet.




    En témoin et avec approbation,



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 1:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Sur l'Ordre de l'Etoile d'Aristote



    Nous, Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons que:

    - L'ancien Ordre de l'Etoile d'Aristote doit être considéré comme supprimé avec effet à compter du 6 octobre 1465, jour de la publication de la nouvelle ordonnance;
    - Les décorations appartenant aux cardinaux vivants, qu'ils soient électeurs, suffragants ou émérites, sont supprimées avec effet immédiat;
    - Les cardinaux vivants, qu'ils soient électeurs, suffragants ou émérites, verront leurs anciennes décorations transférées au nouvel ordre et modifiées selon la nouvelle réglementation;
    - Les autres bénéficiaires encore vivants verront leurs décorations reconnues tout au long de leur vie, à l'exception des droits héréditaires qui leur étaient liés et qui sont supprimés;
    - Afin d'assurer la reconnaissance de ces décorations, les registres de l'ancien ordre seront conservés et resteront publics jusqu'à ce que le dernier bénéficiaire soit éteint;
    - Les bénéficiaires qui souhaitent transférer leurs décorations au nouvel ordre peuvent le demander aux Collèges Héraldiques Pontificaux;
    - Les décorations transférées au nouvel ordre seront modifiées selon la nouvelle réglementation; l'ancienne décoration sera supprimée au moment de la demande.




    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le X jour du mois de janvier, le mardi, de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.




_________________


Dernière édition par Cesarino le Jeu Jan 11, 2018 7:51 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Mer Jan 10, 2018 2:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Appel à candidature comme expert en héraldique




    Nous, Alfonso di Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux,


    Dans le but d'améliorer les services rendu par les Collèges Héraldiques Pontificaux aux clercs de l’Église et aux nobles des États Pontificaux, portons à la connaissance de tous et faisons savoir que les Collèges Héraldiques Pontificaux ouvrent à la candidature pour la charge d'experte en héraldique pour la zone géodogmatique allemande.

    Pour la charge d'experte en héraldique la maîtrise des technique de peinture et de dessin sont nécessaires.

    Les candidatures seront à adresser à nous-même [ Cesarino ] ou au vice-préfet des Collèges Héraldique Pontificaux, Son Altesse Royale Estrella Luna de Lancaster y Valyria [ Estrella.Luna ].


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Fait à Rome le X du mois de janvier, le mardi, de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur


    Alfonso di Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Romains.





Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Aufruf für Bewerbungen als Experte in der Heraldik


    Wir, Alfonso di Foscari Widmann d'Ibelin, Prinz von Galiläa, Marquis von Isola San Marco, Graf von Aprilia, Baron von Ordino, vor dem Allerhöchsten und unter dem Blick von Aristoteles, als heraldischer Groß-Offizier des Päpstlichen Heraldischen Kollegs verkünden,

    Um die Dienste besser kennenzulernen, die die Päpstlichen Heraldikschulen den Klerikern der Kirche und den Adeligen des Kirchenstaates bieten, und um zu erfahren, dass sich die Päpstlichen Heraldikschulen gegenüber Kandidaturen für Heraldikexperten aus der deutschsprachigen geodogmatischen Zone öffnen - rufen Wir zur Bewerbung auf.

    Für den Experten der Heraldik ist die Beherrschung der Mal- und Zeichentechniken notwendig.

    Die Bewerbungen werden an Uns selbst [ Cesarino ] oder an den Vize-Präfekten des Päpstlichen Heraldischen Kollegs, Seine Königliche Hoheit Estrella Luna von Lancaster y Valyria gerichtet [ Estrella.Luna ][/b].


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Gegeben zu Rom am X des Monats Januar, Dienstag, des Jahres der Gnade MCDLXVI unseres Herrn


    Alfonso di Foscari Widmann d'Ibelin,
    heraldischer Groß-Offizier des Päpstlichen Heraldischen Kollegs.



_________________


Dernière édition par Cesarino le Jeu Jan 11, 2018 7:50 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Jeu Jan 11, 2018 1:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Nomination au sein des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Nous, Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la nomination de Son Altesse Royale Romain de Castellbó Gropaj Lancaster [ Romain ] à la charge d'Héraut du Clergé pour les territoires de la Couronne d'Aragon.
    Cette nomination s'accompagne du droit de siéger au sein du Collège Héraldique du Clergé, au Palazzo San Benedetto.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XI jour du I mois de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann de Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.






Citation:



    Colegios Heráldicos Pontificios
    Nombramiento en los Colegios Heráldicos Pontificios



    Nosotros, Alfonso Augusto di Foscari Widmann de Ibelin, Príncipe de Galilea, Marqués de Isola San Marco, Conde de Aprilia, Barón de Ordino, ante el Altísimo y bajo la mirada de Aristóteles, en nuestra calidad de Gran Oficial Heraldo y Prefecto de los Colegios Heráldicos Pontíficos



    Hemos decretado y ordenado, y para nuestro presente edicto perpetuo y definitivo establecemos y prescribimos el nombramiento de Su Alteza Real Romain de Castellbó Gropaj Lancaster [ Romain ] a la carga de Heraldo del Clero por los territorios de la Corona de Aragón.
    Este nombramiento es acompañado por el derecho a sentarse en el Colegio Heraldico del Clero, en el Palazzo San Benedetto.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Dado en Roma el XI día del mes del año de gracia MCDLXVI de Nuestro Señor



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann de Ibelin,
    Gran Oficial Heraldo de los Colegios Heráldicos Pontíficos.




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 12:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Collèges Héraldiques Pontificaux
    Des progrès d'un apprenti



    Nous, Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux



    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons l'extension de l'apprentissage d'Idril Fiole-Sparte Aleïeva[ Idril_de_sparte ] à l'art généalogique.
    Par conséquent, nous la confions à Son Altesse Royale Estrella Luna de Lancaster y Valyria, en sa qualité d'Héraut es généalogie, pour l'aider dans ses tâches.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XII jour du I mois de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 8602
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Mer Jan 17, 2018 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:



    Pontifical Colleges of Heraldry
    Succession of Lluvia de Soria, Countess of Brisighella



    We, His Eminence Hull de Northshire, Roman Cardinal, Cardinal-Inquisitor, French Vice-Primate of the Church of the Holy Roman Empire, Praepositus Generalis of the Holy Order of Christos' Star, Commissioner of the Apostolic Penitentiary, General Chaplain of the Holy Armies, Emeritus Grand Officer Herald of the Pontifical Colleges of Heraldry, Dean of the Primary Seminary of Provence, Grand Exorcist and Teacher of the Brotherhood, French Vice-Prefect of the Villa San Loyats, Herold ès Teutonicus, Missus Inquisitionis, Principe della Chiesa, Prinzregent von Ordensstaat, Principe reggente di San Marino, Markgraf von Memel, Sovereign Earl of Lundy, Fürstabt Stablo-Malmedy, Vicomte de Varambon, Burggraaf von Windenburg, Freiherr von Dawillen, Landmeister de La Combe Bleue, Baronet, Chevalier de l'Ordre Teutonique, Grand Officer of the Star of Aristotle, Commander of the pontifical Order of Nicolas V, Commander of the Honorific Order of the Duchy of Savoy, Knight of the Order of Volpone,

    As Emeritus Grand Officer Herald, in the presence of the Herald es Genealogy,



    Have ruled and ordered, and by our present perpetual and definitive edict, say, rule and order that the following be respected and followed:

    • The Pontifical Countess of Brisighella, also known as Queen of Castile and Leon, under the name of Lluvia de Soria [ lluvia ], has passed away on the 1st of November.

    • According to the Will of the deceased, as received and registered on the twenty-fifth day of the tenth month of the Year of Our Lord MCDLXV by the Herald es Genealogy, and according to the Pontifical Bull Constitutiones Sancti Olcovidii, her eldest daughter Julieta de la Huerta [ julieta.a ] is heir to the title.

    • According to traditions, Aristotelian practices and the deceased's Will, the young daughter is helped by a legal Tutor, in the person of her Father Daniel Muntadas [ daniel.muntadas ], during her minority.

    • In front of the daughter, Tutor and Father, under the scrutiny of the Herald es Genealogy, the Will was officially opened and read.

    • Julieta de la Huerta swore an oath of Vassalage, as a baptized minor, for the County of Brisighella

    • Daniel Muntadas swore an oath to be Tutor and Intendant for the County of Brisighella and the young heir, until her majority.

    • Julieta de la Huerta was instructed to return to Rome, upon her majority, to pronounce a new and fully legal allegiance to His Holiness the Pope.

    We send our wishes of condolence and faith to the family of the dearly departed. We also await the next visit of Julieta de la Huerta, upon her majority.



    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Written, signed and sealed in Rome, on the seventeenth day of the first month of the Year of Our Lord MCDLXVI,





    Hull de Northshire,
    Emeritus Grand Officer Herald.




    As witness,



    Estrella Luna de Lancaster y Valyria,
    Herald es Genealogy and Vice-Prefect.



_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cesarino
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 03 Juil 2014
Messages: 2363
Localisation: Sur les rives du Tibre

MessagePosté le: Ven Jan 19, 2018 12:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

    Collèges Héraldiques Pontificaux
    D'une Ordonnance obsolète



    Nous, Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin, Prince de Galilèe, Marquis d'Isola San Marco, Comte d'Aprilia, Baron d'Ordino, devant le Très-Haut et sous le regard d'Aristote, en notre qualité de Grand-Officier Héraut et Préfet des Collèges Héraldiques Pontificaux,


    Suite à l'émanation de l'Ordonnance de Saint Samoth Apôtre, qui établit en détail l'ordre de preseance et les prédicats honorifiques du clergé et de la noblesse,
    Considérant que par rapport à cela l'Ordonnance Sancti Olcovidii est donc partielle et obsolète et que pourrait aussi causer de la confusion,

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons l'abrogation de l'Ordonnance Sancti Olcovidii.


    Enfin, pour déterminer clairement et définitivement la hiérarchie héraldique au sein du Sacré Collège,

    Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons la modification de l'Ordonnance de Saint Samoth Apôtre avec l'ajout des points suivants:

    Citation:
    - Les Cardinaux, Princes de l'Église, sont divisés dans la hiérarchie ecclésiastique, par ordre de preseance, en Romains et Nationaux;
    - Les Cardinaux Romains Electeurs ont préséance sur tous les autres Cardinaux;
    - Les Cardinaux Romains Emérites ont préséance sur tous les Cardinaux Nationaux;
    - Les Cardinaux Nationaux Electeurs ont préséance sur tous les autres Cardinaux Nationaux;
    - Les Cardinaux Nationaux Suffragants ont préséance sur les Cardinaux Nationaux Emérites.


    Ad Maiorem Dei Gloriam

    Donné à Rome le XIIX jour du mois de janvier, le jeudi, de l’an de grâce MCDLXVI de Notre Seigneur



    Alfonso Augusto di Foscari Widmann d'Ibelin,
    Grand-Officier Héraut des Collèges Héraldique Pontificaux.




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 6 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com