L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Villa Plantagenest
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele -> Les faubourgs de Rome - The suburbs of Rome - Die Vororte von Rom - I Sobborghi di Roma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13418
Localisation: Roma/Poitiers

MessagePosté le: Lun Mai 08, 2017 4:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rehael n'avait pas beaucoup dormi, mais il en avait pris l'habitude. Levé tôt, couché tard, c'était son lot depuis des années. Cependant, il appréciait la venue d'invités dans sa demeure - trop rares - qui l'obligeaient à prendre un peu de repos. Lorsque Solex sortit de la villa, il avait laissé les documents derrière lui et déambulait calmement en admirant les arbres en fleurs de son jardin et en profitant du soleil.

Sa consoeur entreprit de s'ouvrir davantage à lui que la veille. Peut-être que le repas et une bonne nuit de sommeil l'avaient aidé à retrouver sa sérénité. A moins que ce ne soit le contact avec les arbres et le soleil printanier. Toujours est-il est que le vieux prélat était heureux de voir une meilleure mine à son invitée, même s'il sentait qu'elle demeurait soucieuse au fond d'elle.

Il regarda attentivement son carnet de croquis. Il sourit, en reconnaissait plusieurs de ses confrères qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Plus surprenant, il s'aperçut que Solex avait fait quelques dessins de lui. Tout cela lui rappelait beaucoup de souvenirs. Revoir ces visages le rendait quelque peu nostalgique.


Tu as vraiment beaucoup de talent... Si tu n'avais pas rejoint l’Église, tu aurais certainement pu faire une grande carrière d'artiste.

Il feuilleta calmement le carnet, laissant son esprit vagabonder sur les dessins. Pendant ce temps, le vent charriait les odeurs agréables des fleurs du jardin. Le temps semblait s'être arrêté. Rehael attendit un instant, avant de reprendre la parole.

Elena... Je sais que quelque chose te préoccupe. Bien sur, je ne veux pas te forcer à le dire, mais sache que si tu veux en parler, je suis là.

----

Rehael non aveva dormito molto, ma era stato abituato. Primo uccello, e gufo notturno, era da anni. Tuttavia, ha apprezzato l'arrivo degli ospiti nella sua casa - troppo pochi - che lo hanno costretto a riposare. Quando Solex uscì dalla villa, aveva lasciato i documenti dietro di sé e passeggiava con calma, ammirando gli alberi fioriti del suo giardino e approfittando del sole.

Il suo collega cominciò ad aprire più di lui rispetto al giorno prima. Forse il pasto e il sonno di una buona notte gli avevano aiutato a riacquistare la sua serenità. A meno che non sia contatto con gli alberi e con il sole primaverile. Eppure il prelato era felice di vedere un viso migliore al suo ospite, anche se sentiva di rimanere preoccupata in profondità.

Guardò attentamente il suo schizzo. Sorrise, riconoscendo molti dei suoi colleghi che non aveva visto da molto tempo. Più sorprendente, si rese conto che Solex aveva fatto alcuni disegni di lui. Tutto ciò gli ricordava molte memorie. Per vedere questi volti lo rendeva un po 'nostalgico.


Hai davvero un sacco di talenti ... Se non avessi aderito alla Chiesa, potresti certamente fare una grande carriera come artista.

Lanciò tranquillamente il taccuino, lasciando che la sua mente vagasse sui disegni. Nel frattempo, il vento porta i piacevoli odori del giardino. Il tempo sembrava fermato. Rehael aspettò un attimo prima di parlare di nuovo.

Elena... so che ti preoccupa qualcosa. Certo, non voglio costringerti a dirlo, ma sappi che se vuoi parlare, sono qui.
_________________
Grandfather of the Curia - Prefect of the Supreme Tribunal of the Apostolic Signatura - Theologian - Canonist
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
solex
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 1427

MessagePosté le: Dim Mai 14, 2017 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelle parole le scaldarono il cuore. Sapeva che quello era il posto giusto per lei, in quel preciso istante della sua vita.

I battiti del cuore iniziarono pian piano a rallentare, probabilmente si stava rilassandro anche lui.
Sorrise a Rehael

"Fratello mio, mi dispiace tutto questo mistero, ma davvero io non avevo intenzione di allarmare nessuno" con la matita in mano nel frattempo iniziava a scarabocchiare nervosamente il foglio bianco dinnanzi a lei.

Sospirò per un attimo.
"Il mio allontanamento dalla chiesa non fu dettato solo da stanchezza o da situazioni poco piacevoli - lo guardò in viso con lo sguardo fisso - da circa due anni, a seguito di diversi malori, i medici hanno detto che il mio cuore è debole poiché colpito da una malattia, dunque riposo assoluto.
Sai bene quanto io possa essere irrequieta e sempre in movimento e quell'immobilità per me fu davvero un brutto colpo".

Abbassò gli occhi "I miei nipoti inizialmente non erano al corrente di ciò ma, visto che la situazione stava precipitando ulteriormente i medici hanno ritenuto doveroso parlarne anche a loro, i quali hanno iniziato a fare l'impossibile per me.
Ora va un po meglio, però devo prestare molta attenzione perché potrei star male ancora, ed è per questo che nessuno voleva che io intraprendessi questo viaggio".


Chinò la testa aspettando di essere rimproverata anche da lui.

***

Ces mots chauffèrent le coeur à elle. Elle savait que la bas était le place juste pour elle dans ce moment de sa vie.
Les battements du coeur commencèrent à ralentir tout doucement.

Elle sourit a Rehael.

"Desolé pour tout ce mystère, mais je n'avais pas l'intention vraiment d'alarmer personne" avec le crayon elle etait en train de barbouiller la feuille nerveusement.
Elle soupira pour un instant.

"Mon éloignement par l'église ne fut pas dicté seulement de fatigue ou de situations peu agréables - elle lui regarda en visage avec le regard fixe - depuis deux ans, apres différents malaises, les médecins ont dit que mon coeur est très faible, et frappé par une maladie, donc repose absolute.
Tu sais bien combien je puisse être agitée et toujours en mouvement et cette immobilité pour moi fut un coup vraiment laid".


Elle baissa les yeux "mes petits-enfants n'étaient pas au courant de ceci initialement mais, vu que la situation était en train de tomber ultérieurement, les médecins ont cru justes d'en parler aussi à eux qui ont commencé à faire l'impossible pour moi.
Maintenant je veux ameliorer, mais je dois prêter beaucoup d'attention parce que je pourrais rester mal encore, et il est pour ce motivation qui personne ne voulait qui entreprisse ce voyage."

Elle baissa la tête en attendant d'être réprimandée par lui aussi
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rehael
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 13418
Localisation: Roma/Poitiers

MessagePosté le: Sam Mai 20, 2017 11:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rehael regarda attentivement Elena en restant silencieux. Il sembla réfléchir un long moment, avant de se décider à reprendre la parole.

C'était donc ça. La raison de ta disparition, de ta longue absence, et de tout ces mystères...

Tu aurais dû me prévenir, ou prévenir la Curie, nous sommes tes frères. Pourquoi avoir voulu t'isoler ainsi, sans parler de cette maladie à personne ? D'autant plus que cela a dû être un bien lourd fardeau à porter.

Sans parler de ce long voyage en pleine nuit pour venir jusqu'ici. Tu as pris beaucoup de risques !


Il commença à faire les cents pas dans le jardin, réfléchissant à ce qu'il convenait de faire, manifestant une certaine nervosité. Il détestait la maladie, cette chose terrible sur laquelle il n'avait aucune prise.

Ici, dans cette maison, tu seras au calme et tu pourras profiter de la sérénité de ce grand jardin. En dehors des oiseaux, personne ne viendra te déranger. Naturellement, il est hors de question que tu entreprennes un long voyage à nouveau ! La priorité est que tu te reposes.

Tout en parlant, il continuait à faire les cent pas, avant d’appeler son majordome. Il lui donna une série de directives, dont Solex n'entendit que quelques bribes.

"Allez me chercher".... "dans la bibliothèque"...."le livre spécial"....

----

Rehael guardò attentamente Elena, mentre rimase in silenzio. Sembrava pensare a lungo prima di decidere di parlare di nuovo.

Così era così. La ragione della tua lunga assenza e di tutti questi misteri...

Avresti avvisato di me, o ha detto alla Curia, siamo tuoi fratelli. Perché hai voluto isolarti così, per non parlare di questa malattia a nessuno? Soprattutto perché doveva essere un peso molto pesante da sopportare per te.

Per non parlare di questo lungo viaggio nel mezzo della notte per venire qui. Hai preso molti rischi per venire qui !


Cominciò a camminare su e giù per il giardino, pensando a cosa fare, mostrando un po 'di nervosismo. Odiava la malattia, quella cosa terribile che non aveva alcun controllo.

Qui, in questa casa, sarai calma e potrai godere della serenità di questo grande giardino. Al di fuori degli uccelli, nessuno ti verrà a disturbare. Naturalmente, è fuori questione di intraprendere un lungo viaggio di nuovo ! La priorità è che si riposa.

Mentre parlava, continuò a correre, prima di chiamare il suo maggiordomo. Le diede una serie di istruzioni, di cui Solex sentì solo un paio di parole.

"Cercherà" .... "nella biblioteca" .... "il libro speciale" ....
_________________
Grandfather of the Curia - Prefect of the Supreme Tribunal of the Apostolic Signatura - Theologian - Canonist
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
solex
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 1427

MessagePosté le: Ven Mai 26, 2017 10:34 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alzò lo sguardo verso di lui.
"Come sempre dimostri fermezza e gentilezza anche quando dovresti essere arrabbiato" sorrise con dolcezza.

"Si, questa è una delle principali motivazioni che mi hanno spinto a predermi questo lungo periodo di pausa. Aggravato sicuramente poi da molte situazioni che hanno solo peggiorato la mia condizione, ma di questo ne parleremo con calma."

Tirò un lungo respiro.
"Odio quando mi si guarda con gli occhi di compassione. Quasi di pietà. Come quando, durante la mia infanzia, tutti volevano aiutarmi perché ero stata abbandonata. Ma per cosa? Sono cresciuta benissimo anche da sola. Forse male, ma sono cresciuta".

Rise per un secondo: "Devo dire che Heldor ha fatto una gran fatica a darmi questo minimo di educazione che ho. Poverino mi ha dovuto insegnare l'ABC del vivere con gli altri"

Pose la sua mano al cuore.

"Questa volta però l'isolamento non mi ha aiutato granché. Infatti fui sollevata quando i miei nipoti lo vennero a sapere. Anche se da allora mi sono sentita troppo controllata, come tenuta in una campana di vetro"

Lo vide parlottare con uno dei suoi servitori ma non diede importanza, visto che era intenta a rubare una mela dalla cesta di frutta sul tavolo del ,iardino.
"Accetto ben volentieri il tuo invito qui, ma ti prego, ciò che voglio è normalità. Con tutti gli aspetti positivi e negativi che ne comporta".

***

Ella leva le regard vers de lui.
"Tu montres toujours fermeté et aussi gentillesse quand tu devrais être ennervé"

"Oui, celle-ci est une des principales motivations que m'ont poussé a me prendre cette longueur période de pause. Puis sûrement aggravé par beaucoup de situations qu'ils ont empiré seuls ma condition, mais de celui-ci nous parlerons plus tard."


Elle tira un long souffle.
"Je detest quand quelqu'un me regarde avec les yeux de compassion, de pitié. Comme quand, pendant mon enfance, tous voulaient m'aider parce que j'avais été abandonnée. Mais pourquoi? Je suis grandie tout seul aussi très bien. Peut-être mal, je ne sais pas."

Elle rite pour une seconde: "Je dois dire que Heldor a fait beaucoup de fatigue à me donner ce minimum d'éducation que j'ai. Il a dû m'enseigner l'ABC du vivre avec les autres"

Elle mit sa main au coeur.

"Cette fois cependant l'isolement n'a pas aidé moi, En effet je fus soulevée quand ma famille fu informéè. Même si apres je me suis sentie trop contrôlée, comme tenue dans une cloche de verre"

Elle lui vit chuchoter avec un de ses serviteurs mais il ne donna pas d'importance, vu qu'elle était en train de prendre une pomme du panier de fruits sur la table du jardin.

"J'accepte bien volontiers ton invitation, mais je te prie, ce que je veux c'est normalité. Avec tous les aspects positifs et négatifs qui en comporte."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4183

MessagePosté le: Sam Sep 08, 2018 1:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[Rome, Villa d'Azayes, septembre 1466]


Après bien des hésitations, elle avait décidé, ce jour là, de prendre la plume afin de rédiger un pli bien particulier. En effet, l'idée lui était venue, un soir, après que sa douce l'ait questionnée toute la journée sur un homme qui n'était désormais plus. Si elle avait pu répondre à une partie des questions, il y en avait, toutefois, qui avaient résisté à sa connaissance du défunt. Où était-il né, de quels parents, avait-il eu des frères et sœurs, quel officiant avait-il été dans son jeune temps, comment avait-il été défiguré ? Tant d'interrogations et si peu de certitude...C'est donc ainsi, qu'elle avait décidé de se tourner vers un homme dont elle savait qu'il pourrait, peut-être, l'aider dans sa quête. Le pli enfin rédigé, sablé puis scellé, elle l'avait fait porter vers la demeure du principal intéressé...

Citation:
    D'Ariana Von Frayner-Del Casalièr,
    A Son Éminence Tibère de Plantagenest


    Éminence,

    Je ne sais si Votre Éminence comprendra ma missive, tant il est vrai qu'elle pourra paraître bien étrange. Toutefois, et après avoir bien réfléchi, j'ai décidé d'écrire à Votre Éminence afin de lui faire part d'une requête que d'aucun pourrait trouver singulière.

    Comme Votre Éminence le sait peut-être, feue Son Éminence d'Azayes était le parrain de l'une de mes filles. Je doute que Son Éminence fut connue pour être enclin à côtoyer des enfants en bas âge pourtant j'ai vu de mes yeux l'attachement que Valentina avait pour le Cardinal et, au vu du leg que Son Éminence a fait à sa filleule, il ne fait aucun doute pour moi qu'elle aussi avait une certaine affection pour ma fille.

    Si je mentionne tout ceci à Votre Éminence c'est que Valentina grandit et qu'elle parle de plus en plus de son parrain, cherchant chaque prétexte pour que nous lui parlions de lui. Or, j'étais loin de tout connaître de Son Éminence bien que j'ai pu la côtoyer de façon bien plus privée que d'autres personnes. C'est pour cette raison que, ce jour, je me permets de contacter Votre Éminence avec une requête : celle d'accepter de recevoir notre fille afin de lui permettre de mieux appréhender qui était son parrain défunt. Je doute, qu'à part Votre Éminence, il se trouve encore une personne à Rome qui puisse le faire, ou alors pour ne faire ressortir que les travers d'un homme que je persiste à voir comme un homme bon et généreux.

    J'ai pleine conscience que Votre Éminence puisse refuser ma supplique et je le comprendrai très bien.

    Quelle que soit la réponse de Votre Éminence, que Votre Éminence soit assurée de mon respect le plus sincère.

    Que Saint-Grégoire bénisse Votre Éminence !






_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La place d'Aristote - Aristote's Square - Platz des Aristoteles - La Piazza di Aristotele -> Les faubourgs de Rome - The suburbs of Rome - Die Vororte von Rom - I Sobborghi di Roma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com