L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bureau de Secrétaire Générale
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Congrégation des Affaires du Siècle - External Affairs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Sam Aoû 14, 2010 8:44 pm    Sujet du message: Bureau de Secrétaire Générale Répondre en citant

Quitté le bureau de Guyenne, la voici ''propriétaire'' d'un bureau un tout petit peu plus grand, clef en main la divine poussa la porte de celui-ci et sourit doucement en coin. Secrétaire Apostolique de France, elle était bien loin la petite fille perdue dans le monde de l'église... Pourtant, sans certaines personnes elle n'en serait jamais là aujourd'hui. Souriante donc et plutôt ravie, la Dame de Soye accrocha un tableau sur le mur dernière elle et approuva satisfaite. Bon maintenant au boulot ! Il ne faudrait pas qu'on puisse lui reprochée de ne plus rien faire et dormir sur ses nominations hein !

Après avoir préparé une tisane avec amour, elle s'installa et déposa sur le bureau son coffret en bois cadeau de l'architroubadour, autre fois elle adorait écrire des chansons avec cette plume, en ce moment c'était surtout des courriers diplomatiques pour son plus grand plaisir d'ailleurs.

Après quelques heures de travail, la religieuse quitta sa chaise pour rejoindre l'une des fenêtres et là tout en observant la vie de la cité de cette grande institution replongea dans ses pensées les plus profondes attendant avec sagesse qu'une personne annonce désirer un entretien ou toutes autres choses d'ailleurs.



[HRP : LJD Tully, si tu pourrais le mettre en Post-it si te plait.

Edit : Merci ]
Laughing
_________________


Dernière édition par Titca le Dim Mai 08, 2011 1:33 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amadeus0



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 72
Localisation: St. Bertrand de Comminges

MessagePosté le: Jeu Sep 23, 2010 8:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Amadeus0 frappa à la porte de la secrétaire apostolique.
Sur un :"entrez" clair et au timbre agréable il entra.


Bonjour ma soeur, je me permets de vous dire que je reviens d'Armagnac, ou je me suis présenté au Régent du Comté, je viens pous apporter le compte-rendu de notre rencontre, le voici:


Amadeus avait dit:[/i]

Amadeus0 a écrit:
L'ambassadeur apostolique qui était là depuis des heures et qui avait demandé une entrevue officielle avec le Régent s'étonna un peu de cette longue attente, était-ce tout le cas que l'on faisait de la visite officielle d'un ambassadeur de l'Église de Rome?

Il se leva et interpela la Conseillère comtale.


Excusez-moi Gente Dame Conseillère!

J'ai demander s'y il était possible de voir le Régent Messire Capoune, voilà bien des heures et je n'ai toujours aucune réponse! Le Régent serait-il souffrant, ou absent? J'aimerai bien que quelqu'un au moins par politesse me dise si je dois attendre ou rentrer à mon hôtel? Cela serait la moindre des politesses que l'on accorderait à un ambassadeur de sa Sainteté le Saint Père.


Puis le Régent était venu et avait parlé avec lui :

Citation:
Enfin, se retourna et s'adressa vers le Nonce apostolique et dit:

Bien le bonjour Votre Excellence. Désoler de vous avoir fait attendre. Au fait, félicitation pour votre nomination. Je suis certain que la foy qui vous anime fera en sorte d'apporter des discussions sereines et éclairées.

Vous désiriez m'entretenir de.....???


Amadeus0 lui avait expliqué ce qu'il attendait de lui :

Amadeus0 a écrit:
Bonjour Messire le régent, je suis heureux de venir vous voir au nom de l'Église de Rome. je vous souhaite de pouvoir redresser la barre, et je souhaite que les habitants d'armagnac fassent front commun pour apporter l'aide nécessaire dans l'union et l'espérance.

Oui, je voulais vous voir pour vous entretenir d'un projet de travail d'équipe entre l'Eglise et le Conseil. Sans pour cela que l'Eglise s'occupe du temporel mais plutôt développe le spirituel. que diriez vous de faire une rencontre entre moi dans le cadre de ma fonction, cela au sein du Conseil Comptal.

Mon travail serait d'animer une table ronde avec les conseillers avec le projet de développer la pratique de la Foi au sein même du Comté. Comme vous le savez certainement un bon aristotélicien, se doit de pratiquer l'amitié et l'amour, ainsi que l'entre-aide là ou il demeure et exerce.

Je pense que plus la pratique de la religion aristotélicienne sera vivante, plus nous aurons des personnes positives et de bonne volonté.

Je pense qu'il serait peut-être intéressant de faire un essaye, ensuite selon les résultat je ferai mon rapport au Saint Siège.

De plus je pense qu'il serait bien d'étudier la possibilité d'un Concordat entre l'Armagnac et l'Église. je sais que cela à déjà été discuté, mais pas vraiment étudié en profondeur. Seriez-vous prêt à rediscuter cette possibilité? c'est d'un intérêt grandissant vu les évênements qui se déroule dans le Ponant.


Réponse du Régent sur les demandes d'Amadeus0 :

Capoune a écrit:

Écoutant avec attention les propos du Nonce apostolique puis, prit la parole:

Votre Excellence

Tout de go, je suis tenté de dire oui. Étant moi-même un fervent croyant malgré mes présences fort peu nombre à l'église.

Malgré tout le travail que nous avons actuellement à faire au conseil pour redresser la situation, il va de soit que nous devons trouver temps et énergie pour assurer une place à l'église Aristolienne.

Par contre, les termes d'une régence sont claires sur un point. Tout ce que nous promulguons lors de cette régence n'est valable que pour la durée de la régence. Une régence qui se termine au prochaine élection, soit dans 41 jours.

Donc, advenant le cas où nos discussions aboutiraient à la signature d'un concordat, ce que personnellement je suis favorable.... il devrait être soumis au conseil suivant qui lui, pourra en faire ce qu'il veut, le ratifier ou le dénigrer.

Comprenez que, selon les circonstances actuelles, que je ne puisse agréer à votre proposition préférant vous suggérez d'attendre le prochain conseil pour mettre en place un tel processus. Il serait mal venu de travailler sur un projet de concordat si il n'est point pour être validé par le conseil suivant.

Certes, rien ne dit qu'il ne sera point ratifié me direz-vous et c'est vrai. Mais je dois me soumettre aux règles de Régence et elles m'interdisent d'engager le Comté sur de telles avenues.

En mon âme de fidèle Aristolien, vous m'en voyez sincèrement désoler.

...se mordant la lèvre d'un air contrit pour reprendre

Par contre, si vous me permettez... j'aimerais vous suggérez d'établir des bases de discussions à la chancellerie, dont vous y êtes le bienvenue en tant que digne Ambassadeur de l'Église Aristolienne et, peut-être même d'y jeter les bases d'un projet de concordat qui pourrait être discuter avec le prochain conseil.


Dernière réponse d'Amadeus0 pour le moment :

Amadeus0 a écrit:
Amadeus0 écouta à son tour avec attention.

La réponse du régent était logique et méritait que l'on respecte ce point de vue. donc on attendrait et rendrait compte à Rome de manière impartiale.

Le second point était fort intéressant, en effet en la Chancellerie il serait possible d'avancer un texte de base sur lequel on pourrait converser avec les conseils du Chancelier Antoineleroy.


Messire Régent, je crois que je vais vous rejoindre dans votre décision et ceci en toute impartialité. je rendrai à Rome un rapport positif de votre attitude personnelle, et je sais qu'ils comprendront votre décision.

Quand à travailler avec messire le Chancelier, cela sera pour moi un vrai plaisir. Car nous avons sur certains points des idées convergentes. Je pense que nous ferons un travail constructif.

Je vous souhaite une bonne régence et le soutien de tous, pour que l'Armagnac sorte rapidement de cette situation difficile.

Que Dieu bénisse cette terre et ceux qui en on la responsabilité.


Puis Amadeus0 était parti se présenter à la Chancellerie d'Armagnac, ou il attendait toujours le Chancelier Antoineleroy.[/quote]

Voilà mon premier contre-rendu, soeur Titca.
Qu'est ce que vous en pensez?

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Jeu Sep 23, 2010 8:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Typhanie était à son bureau, comme souvent le nez dans les parchemins et la tête un peu ailleurs en ce moment, dans le Berry surtout ou elle aurait bien aimée ce rendre rapidement, mais cela était comment dire... Impossible pour l'heure. La Divine allait donc partir rentrer chez elle pour la soirée et peut-être même profiter des tavernes pour y boire une tisane en douce compagnie de son époux. Enfin cela c'était sans compter sur les Ambassadeurs et Nonces en titre, car moins d'une seconde après son choix de ''repos'' un coup fut frappé. Soye n'était pas vraiment du genre à ronchonner quand une visite inattendu contrariait ses plans, alors elle leva le nez vers la porte et déclara d'une voix douce et clair.

Entrez !

Attendant de découvrir son visiteur, elle rangea rapidement quelques parchemins qui trainaient là et retourna à la porte, tiens Amadeus ! Souriante elle l'invita à s'assoir et pencha la tête heureuse de le revoir.

Bonjour mon frère, je remarque que vous ne perdez pas de temps ! Je suis toute ouïe, parlez donc.

Intéressant en soit non ? Mordillant ses lèvres cependant elle n'en fut pas moins étonnée.

Mon frère je vous félicite pour votre travail et je vous encourage à parler au Chancelier, mais cependant... Il y a quelques choses qui me dépasse, pourquoi le Compte actuel ne peut-il pas envisager un Concordat ? 41 jours c'est long et il est rare de toute façon qu'un Concordat soit signé sous un seul Conseil... Enfin je veux dire, je n'aimais pas que cela soit une ''excuse'' afin de tout simplement ne pas en avoir voyez-vous ? Comment le percevez vous, vous ?

Souriante elle continua sur son avis, vu qu'on lui demandait.

Et pourquoi parle-t-il de circonstances actuelles ? Un souci dans le Comté ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amadeus0



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 72
Localisation: St. Bertrand de Comminges

MessagePosté le: Jeu Sep 23, 2010 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En réalité le château du Comté à été prit il y a peu par des bandits. Donc ils remettent les affaires en états et ont beaucoup de choses à faire.

et Capoune n'est pas le Comte mais seulement le régent d'Armagnac, donc il n'a pas les mêmes pouvoirs. Ils sont restreints.

Mais je ne suis pas dupe, sa réponse est un échappatoire. Seulement je vais utiliser la patience et la ruse, ensuite nous verrons pour forcer un peu.

Un Concordat avait déjà été proposé avant que j'arrive il y a quelques mois, mais il a été rejeté. Il faut dire qu'il y a des cathares influents dans le Comté et pas des meilleurs. Mais je ne m'avoue pas vaincu et je retournerai à la charge. Je vais employer la manière douce, mais j'y arriverai.

Amadeus0 se tut et regarda la soeur en lui souriant.
Mais surement que j'abuse de votre temps. jevous laisse nous e nreparlerons une prochaine fois, si vou préférez.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Ven Sep 24, 2010 9:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord, pardonnez-moi je n'avais pas compris que le Château avait subit une attaque, ceci expliquant cela, je peux comprendre que le Régent ne tienne pas forcement à prendre ce genre de décision. Le mieux reste encore de prendre rendez-vous avec le Chancelier alors et voir ce que donne la discutions. Lui, elle ? Saura vous dire si c'est jouable ou non.

Penchant la tête elle sourit doucement.

Vous dite qu'un Concordat fut refusé ? Dans mes souvenirs lors de ma visite la-bas le Comte était plutôt enjoué à cette idée, je présume donc que cela dépend du pouvoir en place comme partout ! Savez-vous quel était les motifs de ce refus ?

Ben ?! Voila qui voulais filer ? Souriante elle secoua la tête et pouffa légèrement de rire.

Vous ne me dérangez pas mon frère loin de là, je vous écoute...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amadeus0



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 72
Localisation: St. Bertrand de Comminges

MessagePosté le: Sam Sep 25, 2010 3:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant le Chancelier, j'attends qu'il veuille bien me recevoir. mais cela ne devrait plus tarder. et pour le reste je pense que c'est jouable.

En fait il y a eut un texte de proposé, mais tout a été refusé en bloc, je ne pense même pas qu'une étude sérieuse n'a été faite.

Le motif du refus était la liberté d'agir et de oeuvrer sans rendre des comptes à l'église.

Il est vrai que tout cela dépends du pouvoir en place. Capoune à peur de faire un concordat, ou même une salle de travail et que tout ces efforts soient annulés par le prochain Compte ou Comtesse.

Bien si je peux rester alors je vous explique.

Je compte bien revenir à la charge dans quelques jours.
De toute façon il y a une ou deux personnes fort influentes qui ont dit non alors les autres on suivis, mais rien n'a été vraiment étudié.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Sam Sep 25, 2010 9:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bien ! Vous auriez ce concordat ? De présenté ? Et le nom de son auteur ? Car je ne suis pas au courant et je doute que le conseil supérieur sache cette information... Du moins depuis le temps que j'y suis, nous en avons jamais parlé.

Souriante elle lui sevra une tasse de tisane bien chaude.

Cherchez à vous en sortir seul, le mieux serait que je n'ai pas à intervenir... non pas que je ne vous soutiens pas loin de là ! Mais je préfère être une roue de secoure en cas de souci plutôt qu'un interlocuteur souvent présente... C'est mieux à mon avis. Pour résumer vous foncer, si la situation avance ou ce bloque vous venez me voir ! Et surtout n'oublier pas de me tenir informée régulièrement.

Poussant la tasse sous son nez, elle hocha la tête.

Cela vous conviens ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amadeus0



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 72
Localisation: St. Bertrand de Comminges

MessagePosté le: Sam Sep 25, 2010 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Très bien en fait, je venais juste vous informer. je ne venais pas pour que vous interveniez. je suis un grand garçon et la mentalité armagnac aise je connais par coeur. mais j'aime bien informer de ce que je fais.

Puis cela permets de se connaitre un peu mieux et de faire un vrai travail d'équipe. Et vous d'être toujours au courant des évènements.

Oui cela me va très bien merci.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Lun Sep 27, 2010 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Parfait, j'attends de vos nouvelles alors.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dame_oisele



Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 220

MessagePosté le: Ven Oct 01, 2010 10:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'Archevêque de Toulouse, de retour depuis peu avait eu vent de quelques dificultés avec le noueau Concordat. Son ami Mgr Ijakor lui avait fait part de son inquiétude... Aussitot elle décida d'envoyer une colombe au Secretaire Apostolitique pour qu'elle vienne les renseigner sur ce problème....

Citation:
Bonjour ma soeur,

Cela fat bien longtemp que nous ne nous sommes pas vue... J'espère que l'on pourra prendre le temps de discuter entre nous...

Pour l'heure, je demande que vous regardiez ce qui nous préocupe en Toulouse... Mgr Ijarkor nous expose le problème ici

Merci beaucoup,

Mgr Dame Oisele

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Ven Oct 01, 2010 11:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Poussant la porte de son bureau par un début d'après-midi ensoleiller, Typhanie s'attendait à tout sauf à cela ! Une colombe l'attendait sagement et pour elle ce fut LE choque du mois, la seule personne à envoyer ce genre d'oiseaux et que la Divine connaissait était une Cistercienne. Regardant le volatile, elle attrapa le parchemin attaché à sa patte et reconnue l'écriture de l'Archevêque de Toulouse.

Après lecture, la Secrétaire Apostolique de France griffonna quelques mots rapidement au dos du parchemin et le confia à la colombe.



Citation:


Salutations, Ma soeur,

Effectivement voici quelques mois que nous nous sommes pas vue, peut-être aurais-je la chance de vous offrir une tisane l'un de ces soirs.

J'ai bien pris note de votre demande et prend directement le chemin du Bureau du Nonce de Toulouse. Sans trop sortir du carde de la Congrégation, puis-je me permettre de prendre des nouvelles de la soeur que vous formiez à Noirlac pour ce poste ? Aurons-nous la chance de la voir bientôt ou pensez-vous que nous devons partir à la recherche d'un autre candidat ?

Bien entendu, c'est toujours un réel plaisir pour moi de vous rendre service en gérant les affaires Diplomatique de Toulouse et ceci fait partie de mon devoir, mais une personne ''fixe'' est tout de même recommandé.

Recevez, mon amitié et mes salutations sincèrement Aristotéliciennes.


Typhanie de Divonne,
Secrétaire Apostolique de France.



Regardant l'oiseau s'envoler, elle fila rapidement au lieu dit.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dame_oisele



Inscrit le: 01 Sep 2008
Messages: 220

MessagePosté le: Ven Oct 01, 2010 1:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'Archevêque vit rapidement son messager revenir... Décidément la sœur Titca était toujours aussi rapide.. Cela démontrait qu'elle était toujours aussi sérieuse dans son travail... Cela lui manquait énormément... Lisant toujours avec autant d'égard les petits mots de sa soeur, elle lui répondit dans la foulé... Tant de choses a faire, il valait mieux ne pas laisser trainer les choses...

Citation:
Ma chère soeur,

Je serais ravie de partager une de vos fameuses tisanes, il faut vraiment que l'on passe un peu plus de temps entre nous!

En ce qui concerne la candidate, je suis hélas au regret de vous dire qu'elle a été nommé a Narbonne. Donc je n'ai personne en vue pour le moment mais comme je reviens juste d'une grande retraite, il faut que je reprenne contact.... Je pense que cela devrait bouger car j'ai des jeunes gents qui viennent vers notre Eglise motivé... Laissez moi encore un petit moment, et je pense que je vous trouverez une personne sérieuse...

Mes amitiés a vous ainsi qu'a votre gentille famille et au plaisir de vous revoir...

Fraternellement,
Mgr Dame Oisèle de la Tour

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Sam Oct 02, 2010 12:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Voyant la colombe revenir à elle, Typhanie lui donna quelques graines puis lu le parchemin assise confortablement sur son siège.

Citation:


Ma soeur,

Nous parlerons ne vous inquiétez pas, vous êtes la Bienvenue à mon bureau au sein de la Congrégation des affaires du Siècle ou ailleurs. Mais vous n'êtes pas sans savoir que j'ai quittée l'Abbaye de Noirlac voici quelques semaines aussi je doute que nos chemins ce croisent la-bas.

Plus de candidat donc ?! Voici qui est gênant, mais d'un coté si le Comte commence à chercher les ennuis avec le Concordat autant que je m'occupe avec l'aide du Conseil Supérieur de cette affaire, mettre un (une) nouveau Ambassadeur Apostolique dans la cage au lion n'est pas très encourageant pour un début. Cependant si vous trouvez un (une) candidature n'hésitez pas à nous l'envoyer, il (elle) sera le bienvenue parmi-nous.

Je tenais également à vous dire que je me suis permise d'écrire au Comte de Toulouse afin de comprendre le problème et avoir sa version des faits... J'attends toujours une réponse de sa part, mais peut-être sauriez-vous ou puis-je le rencontrer ?! Peut-être une salle d'audience ? Il me semble que vous étiez le treizième conseillers avant votre retraite ? C'est toujours le cas aujourd'hui ? Si oui, pourriez-vous m'apporter votre aide afin de rencontrer le Comte.

Toutes mes amitiées,

Typhanie de Divonne.


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amadeus0



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 72
Localisation: St. Bertrand de Comminges

MessagePosté le: Lun Oct 04, 2010 1:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

Amadeus0 apparut dans l'entrebâillement de la porte du bureau de la secrétaire apostolique.

Bonjour soeur Titca! puis-je entrer j'ai une question à vous poser.
Sur un signe de tête il s'avance.

Voilà la nouvelle Maire de ma ville, vient de faire une annonce qui autorise toutes les religions à s'exprimer publiquement, et autorise les lieux de culte de toutes les religions qui le désire.

Je pense qu'elle n'a pas le droit de faire cela n'est-ce pas?
je lui ai signalé, mais le conseil municipal me tombe dessus alors que ne n'ai fais que de la prévenir gentiment.

Dois-je fermer les yeux ou insister. Je suis le curé de cette ville et il me semble que je ne peux laisser passer une telle chose.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Titca



Inscrit le: 10 Fév 2009
Messages: 1777
Localisation: Limousin

MessagePosté le: Lun Oct 04, 2010 6:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour mon frère.

L'écoutant elle pencha la tête intriguée.

Puis-je voir cette annonce ? Pour ce genre de chose mon frère, le mieux c'est encore le Conseil de la Nonciature pour en parler. La-bas les murs n'ont pas d'oreilles.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Congrégation des Affaires du Siècle - External Affairs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 1 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com