L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A quand la bénédiction pontificale ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chancellerie Pontificale – Pontificia Cancellariae – Papal Chancellery -> Bureau des audiences ordinaires - Office of the ordinary audiences
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Graoully



Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 877

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2011 2:42 pm    Sujet du message: A quand la bénédiction pontificale ? Répondre en citant

Entrant dans le bureau des cardinaux, l'évêque ne put s'empêcher d'en admirer la décoration. Décidément, outre que le rouge lui siérait sûrement, les salons ne devaient pas être mal, si l'on considérait que ce bureau n'en était que l'antichambre. Il avisa un des clercs présents.

Trouves-moi un de tes maîtres mon fils, et dis-lui que Graoully de la Louveterie souhaite leur poser une question en lien avec l'élection pontificale.

Et l'évêque de rajouter à voix basse.

Et tâches de m'en trouver un français ! Vas désormais !

L'abbé s'assit alors sur l'un des fauteuils, tandis que le clerc disparaissait derrière une porte massive, antre cardinalice et des quelques clercs initiés.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Graoully



Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 877

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Poireautant depuis déjà un long moment sur son fauteuil, l'abbé se décida à se lever. Il s'adressa au clerc qui était revenu.

Sont-ils tous sourds là-dedans ? Es-tu sûr d'avoir vu quelqu'un ? Tu te moques de moi mon fils !

Se demande s'il ne va pas forcer le passage et pénétrer de force à la Curie en bousculant les gardes, pour aller réveiller les cardinaux endormis.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
*Bombadil*
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 2647
Localisation: Reims, Rome, Paris

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 12:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les douze coups de cloches annonçant la mi-journée résonnait dans les rues de Rome. Le journée de Thomas était terminée. Du moins, en avait-il décidé ainsi aujourd'hui. Il passait beaucoup de temps à lire, à écrire, à répondre aux questions, à poser des questions... Il n'accordait plus, selon lui, assez de temps à la méditation et au repos de l'âme, et avait donc décidé de remédier à cela aujourd'hui, en commençant par se rendre dans la taverne la plus proche.

Il quitta donc son bureau, longea un couloir, avant d'arriver à l'antichambre qui le mènerait à la sortie. Hélas, quelqu'un semblait attendre et personne ne l'avait encore pris en charge a priori. Cela allait retarder ses plans. Vite ! Vite ! Avoir l'air occupé...

Thomas ouvrit le Livre des Vertus qu'il tenait à la main à une page au hasard, et feignit d'être absorbé par la lecture de textes qu'il connaissait presque par coeur finalement. Avec un peu de chance, le visiteur du jour n'oserait pas le déranger, et le laisserait passer jusqu'à la sortie...

_________________

Cardinal vieilli en fut de chêne
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Graoully



Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 877

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 2:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un bruissement de pages qu'on feuillette rapidement le fit se retourner. Thomas d'Azayes sortait de la Curie, trop absorbé dans son bouquin pour que ce fut vrai. Il alla se fourrer sous le nez du cardinal, regardant le titre écrit en gros sur la page que lisait l'empourpré.
Citation:

Livre de la fin des temps
Chapitre V - « Les questions »


Voilà une heureuse coïncidence cher frère, j'ai justement des questions à adresser à des cardinaux. Il se trouve que je tombe sur vous, et que je compte bien vous les poser ! Je n'en aurais guère pour longtemps.
Souffrez je vous prie de laisser quelques instants cette pieuse lecture dont je ne doute pas que vous la connaissiez par cœur, pour ouïr mes questions.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
*Bombadil*
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 2647
Localisation: Reims, Rome, Paris

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Son habile stratagème n'avait pas fonctionné, hélas. Heureusement, le prélat était de bonne composition. Il referma donc son livre et écouta son interlocuteur.

Et bien, si vous vouliez un cardinal, vous en avez un devant vous. Que puis-je donc pour vous ?
_________________

Cardinal vieilli en fut de chêne
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Graoully



Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 877

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 3:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà éminence : la curie, dont vous faites partie...

"Et pas moi", pensa intérieurement l'évêque...


...A élu dans ses rangs un nouveau souverain pontife. Or, mis à part vous, les cardinaux, je crains que personne n'ait jamais vu ce cardinal Giacomo Savelli, devenu pape.
Il me semblerait tout à fait bénéfique, et pour le pape, et pour la fidèles et les clercs qui ne le connaissent pas, que ce pontife fasse une apparition publique ici même à Rome. De plus, à moins que vous ne l'ayez fait lors du conclave, il faut lui remettre la tiare lors d'une grand messe célébrée à Saint Titus, en présence des fidèles, ou au moins du haut clergé, ne croyez-vous pas ?

Ceci a-t-il été prévu ?

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
*Bombadil*
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Fév 2008
Messages: 2647
Localisation: Reims, Rome, Paris

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 3:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne s'attendait pas du tout à cette question. Autant ça le changeait, autant pour une fois, il n'avait pas directement de réponse à apporter.

Sa Sainteté se fait encore très rare, le temps certainement pour lui de prendre ses marques dans ses nouveaux habits. A vrai dire, je ne sais s'il y a une cérémonie de prévue pour le moment, pour qu'il se montre au monde et à la communauté des fidèles.
Mais je pourrais me renseigner auprès de la Curie.
Si cela sied à sa sainteté, nous ferons prochainement une annonce en ce sens.

Autre chose ?

_________________

Cardinal vieilli en fut de chêne
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Graoully



Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 877

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2011 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voudriez-vous dire que sa sainteté souhaite gouverner l'Église depuis sa cellule monacale, sans rencontrer qui que ce soit d'autres que les princes d'Église que sont les cardinaux ? Bien que bien informée par vos soins, le peuple et le clergé seraient, à mon humble avis, déçus de ne pas la voir.

Pause.

Cela reflète certes un intérêt croissant que j'ai pour la question. Vous comprendrez que voilà une semaine que je parcours Rome à tenter de savoir quand nous verrons notre nouveau pape. D'évêque, je redeviens un enfant pressé de voir son père spirituel, celui que je partage avec toute l'Église !

Je m'emballe peut-être, mais j'ai l’impression que à moins d'être cardinal, ce que je ne suis pas, personne ne peut encore voir sa sainteté.

Petit appel du pied verbal en passant, rien de bien méchant.

Croyez-vous, éminence, qu'elle acceptera de nous rencontrer, et de nous accorder sa première bénédiction pontificale ?


Et l'abbé d'ajouter.

Entendons-nous bien, je n'utilise pas le "nous" de majesté, mais bien le "nous" désignant le clergé et les laïcs !

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chancellerie Pontificale – Pontificia Cancellariae – Papal Chancellery -> Bureau des audiences ordinaires - Office of the ordinary audiences Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com