L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Regesta] Noblesse Pontificale - Pontifical Nobility
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 4:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Stefano Maria Ludovico Frescobaldi, fait vicomte de Roiate


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Stex86 pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Stex86, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Roiate,
    sise en la province de Latium; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Roiate comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Roiate octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Stex86 est fait vicomte de Roiate.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Tibère de Montefeltro, fait vicomte de Capranica


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Tibere pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Tibere, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Capranica,
    sise en la province de Patrimoine de Saint - Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Capranica comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Capranica octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Tibere est fait vicomte de Capranica.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Ode Kerloc'h, faite vicomtesse de Bagnoregio


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre chère et bien aimée Ode pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ladite Ode, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Bagnoregio ,
    sise en la province de Patrimoine de Saint-Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Bagnoregio comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Bagnoregio octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Ode est faite vicomtesse de Bagnoregio.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Venumz, fait vicomte de Configni


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Venumz pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Venumz, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Configni,
    sise en la province de Latium; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Configni comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Configni octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Venumz est fait vicomte de Configni.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Feuillle de la Louveterie, faite vicomtesse de Poli


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre chère et bien aimée Feuilllle pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ladite Feuilllle, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Poli ,
    sise en la province de Latium; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Poli comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Poli octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Feuilllle est faite vicomtesse de Poli .


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Andrea Borgia, fait vicomte de Ostellato


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Ara97 pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Ara97, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Ostellato,
    sise en la province de Ferrare; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Ostellato comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Ostellato octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Ara97 est fait vicomte de Ostellato.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Alexandre Farnèse, fait vicomte de Farnese


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé alexandrefarnese pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit alexandrefarnese, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Farnese ,
    sise en la province de Patrimoine de Saint-Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Farnese comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Farnese octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, alexandrefarnese est fait vicomte de Farnese .


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Idril Pegasine de la Fiole Ebréchée-Sparte Aleïeva , faite vicomtesse de Caprarola


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre chère et bien aimée Idril_de_sparte pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ladite Idril_de_sparte, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières de la vicomté de Caprarola,
    sise en la province du Patrimoine de Saint Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Caprarola comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Caprarola octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Idril_de_sparte est faite vicomtesse de Caprarola.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Sebastian della Scala, fait vicomte de Valmontone


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Nesema pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Nesema, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Valmontone,
    sise en la province de Campagne et Maritime; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Valmontone comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Valmontone octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Nesema est fait vicomte de Valmontone.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Cesare Copona, fait vicomte de Morlupo


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Cesare.copona pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Cesare.copona, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Morlupo,
    sise en la province de Campagne et Maritime; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Morlupo comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Morlupo octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Cesare.copona est fait vicomte de Morlupo.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Edellia Saint Iane, faite vicomtesse de Orte


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre chère et bien aimée Edellia pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ladite Edellia, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières du vicomté de Orte ,
    sise en la province de Patrimoine de Saint-Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Orte comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Orte octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Edellia est faite vicomtesse de Orte .


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de R0drigue, fait baron de Scheggino


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé R0drigue pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit R0drigue, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières de la baronie de Scheggino,
    sise en la province de Spolete; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Scheggino comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Scheggino octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, R0drigue est fait baron de Scheggino.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Sélène Héléna Esméralda Lannister Montefalco, faite baronne de Grotte di Castro


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre chère et bien aimée Selene.esmeralda pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ladite Selene.esmeralda, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières de la baronie de Grotte di Castro,
    sise en la province d'Orvieto; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Grotte di Castro comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Grotte di Castro octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Selene.esmeralda est faite baronne de Grotte di Castro.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Mondor de Caelus, fait baron de Alviano


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Mondor pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Mondor, ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières de la baronie de Alviano ,
    sise en la province de Spolete; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Alviano comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Alviano octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Mondor est fait baron de Alviano .


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Estrella.Luna
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 2119

MessagePosté le: Dim Avr 28, 2019 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant



Citation:




    Lettres patentes d’anoblissement
    de Markus GianMaria Casanova Skioppo, fait baron de Bomarzo


    Nous, Sixtus, quatrième du nom, par la grâce de Dieu, Pape de l’Église Aristotélicienne et
    Romaine, en notre qualité de Souverain Pontife ;

    A tous les Princes, Marquis, Ducs, Comtes, Vicomtes, Barons & Seigneurs des Ordres Équestre &
    Sénatorial des États Pontificaux ; aux Prélats, Clercs & Ecclésiastiques ; aux Villes, Hameaux &
    Communautés ; & à tout autre, tant nos sujets & nos vassaux que nos fidèles de toutes les nations ;
    de quelque dignité, qualité & condition qu’ils soient ;

    Les Papes, Nos prédécesseurs, ayant toujours estimé que la foi et l’honneur étaient les plus puissants motifs
    pour porter leurs fidèles dévoués aux généreuses actions, ont pris de reconnaître, par des marques d'honneur
    ceux qu'une vertu extraordinaire en avait rendu dignes. Nous avons été et sommes informés des bonnes
    actions que font journellement les fidèles de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine pour la défense de
    la foi, soit en défendant l’héritage spirituel de Notre Église, soit en se défendant contre les insultes et les
    ignominies qui leurs sont dites ou faites pour cause de leur foi. Nous avons estimé qu'il était de Notre justice
    de distinguer par des récompenses d'honneur certains d’entre ces fidèles afin d’emmener les autres à mériter
    de semblables grâces.

    À ces causes, et désirant traiter favorablement Notre cher et bien aimé Skioppo pour le
    bon et louable rapport qui Nous a été fait de ses belles actions pour la défense de la foi et de l’ordre juste, et
    pour les autres considérations, et à ce Nous mouvant, Nous nommons, et de Notre grâce spéciale, pleine
    puissance et autorité pontificale, avons nommé et anobli et par ces présentes signées de Notre main anoblissons
    et décorons du titre et qualité de noblesse ledit Skioppo , ensemble son épouse et enfants, postérité et lignée tant
    mâle que femelle, né et à naître en juste mariage aristotélicien, selon ses propres souhaits et dispositions testamentaires,
    voulons et Nous plait qu'en tout acte, tant en jugement qu'en dehors, ils soient censés et réputés nobles
    et puissent acquérir, tenir et posséder toutes sortes de fiefs, seigneuries et héritages nobles de quelque titre et
    qualité qu'il soit ; qu'ils jouissent de tous les honneurs, autorités, prérogatives, prééminences, privilèges, franchises,
    exemptions et immunités dont jouissent et ont coutume de jouir les autres nobles de nos États ; ainsi que l’autorité
    sur les maisons, châteaux, domaines, terres, territoires et dépendances, ruisseaux et rivières de la baronie de Bomarzo,
    sise en la province du patrimoine de Saint Titus; de l’exercice de la basse et moyenne justice
    sur les dites-terres et habitants de ces terres ; et de porter les armes d’icelles, telles qu’elles seront délivrées
    par les Collèges Héraldiques Pontificaux.

    Sous couvert du respect des règles et lois héraldiques en la matière, Nous requerrons serment vassalique,
    à Nous et Nos futurs successeurs, pour les terres de Bomarzo comme il est de coutume et de droit. Les dites
    terres seigneuriales sont et restent vassales de celles de leur province respective à foi et hommage, et ne
    pourront être retirées ou aliénées de son territoire. Nous nous gardons en outre le droit de résilier le présent
    contrat et de reprendre les terres de Bomarzo octroyées s’il Nous plaisait de le faire pour de justes raisons.

    Ainsi donc, par Notre main et Notre volonté, Skioppo est fait baron de Bomarzo.


    Sixtus IV
    Servus servorum Dei
    Ad perpetuam rei memoriam

    X.II.MCDLXVII




_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Les Collèges Héraldiques pontificaux – The Pontifical College of Heraldry Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 9 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com