L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] un fidèle en campagne
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Saint-Office - Causes of Saints - Kanonisierung von Heiligen - Santi -> Antichambre du Saint Office Romain — Antechamber of the Holy Roman Office.
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Sam Déc 12, 2015 8:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un autre fonctionnaire aussi peu occupé que ses frères mais plus courageux ou plus inconscient s'approcha du groupe et osa demander au préfet qui était l'inconnu et ce qu'il venait faire en ces lieux.
_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Scolopius-Zénon



Inscrit le: 29 Déc 2013
Messages: 2167
Localisation: Loches

MessagePosté le: Sam Déc 12, 2015 11:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le prélat adressa un regard fort méprisant au fonctionnaire et envoya à l'adresse de ce dernier :

Dieu sait ô combien j'avais foi qu'un de vos autres sorte de leur torpeur habituelle, je ne prie en vain, cela me réjouie sachez-le.

Il tendit le feuillet au laquais.

Transmettez cela à Son Éminence. Frère Alistair, Diacre d'Arles souhaite intégrer le Saint-Office en qualité de Scripteur, l'approbation de Son Éminence est requise. Je vous confie cette course, mais usez à bon escient cet entrain inhabituel. Espérons que l'incompétence de vos pairs ne déteigne sur votre personne, vous donneriez mauvaise image à la Congrégation.
_________________
Non expedit.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Dim Déc 13, 2015 12:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alistair écouta, circonspect. Il n'osa mot dire.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Lun Déc 14, 2015 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un autre fonctionnaire réapparut une demi-heure plus tard avec le feuillet remis par le Préfet. Il remarqua le visiteur qui correspondait à la description qui lui avait été faite. Il allait trouver une explication pour justifier le changement de main du précieux document puis il changea d'avis. Son collègue venait de lui refiler le travail qu'il était censé faire et il ne méritait qu'il le couvre. Il se contenta donc de saluer le préfet avant de s'adresser à Elzear.

Veuillez me suivre. Je vais vous conduire auprès de son Eminence le Chancelier du Saint Office.





[hrp: moi aussi je veux jouer un peu avec Elzear]

_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UterPendragon
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 11640

MessagePosté le: Lun Déc 14, 2015 5:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le vieillard avait observé la scène sans mot dire ; lorsque le fonctionnaire de la congrégation invita son disciple à le suivre, il lui adressa un sourire plein d'encouragement et, convaincu de l'intérêt pédagogique de laisser le jeune homme faire ses armes, il fila vers le Palais Saint Nicolas, après avoir salué l'archevêque d'Arles d'un signe de tête.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Lun Déc 14, 2015 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La tenue ne souffrait d'aucun doulte. Il s'agissait d'un cardinal. Alistair s'accommoda du ton emplie d'autorité et suivi le nouveau venu. Il vit son Mestre luy sourire et le luy rendit. A n'en poinct doulter, sa bienveillance luy réchaudissait le cuer. Il s'avança le suer léger et emboita le pas du cardinal.

Vostre Eminence, pardonnez ma hardiesse mais quy este vous ? Et quy estoit le Chancelier ? Et... Et où allons nous ?

Il avait posé ses questions innocemment mais redoutait jà les réponses.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Mar Déc 15, 2015 3:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le fonctionnaire était flatté qu'on le prenne pour un Cardinal. Il se dit que l'étranger devait avoir des problèmes de vue. Il regarda sa soutane en se demandant comment cet homme avait fait une telle erreur car n'importe qui pouvait constater qu'elle était bel et bien sombre. Il se rendit compte que les tâches de vin ne manquait pas et que leur couleur écarlate pouvait prêter à confusion.

Mon bon ami, je ne suis pas Cardinal...

Il se mit à imaginer combien cela devait être bon d'être un Cardinal. Tout le monde vous servirait des "Votre Eminence" avec beaucoup de respect. On vous inviterait aux repas les plus fastueux avec les boissons les meilleures. Il porterait des vêtements de soie aussi doux que la caresse d'une femme. Il dormirait sur des coussins aussi moelleux que le sei... Il se ressaisit et fini sa phrase.

... je ne suis qu'un fonctionnaire travaillant au Saint Office. En revanche son Eminence Gregy est un Cardinal. C'est le Chancelier de notre congrégation. C'est lui qui la dirige au nom de la Curie avec l'aide de notre Vice Chancelier qui est également un Cardinal. Toutes ces histoires de Cardinaux c'est très compliqué pour moi. Je m'y perd. D'ailleurs je vous conduis à lui afin qu'il s'entretienne avec vous avant de décider s'il vous accepte ou pas parmi nous. Essayez de faire bonne impression. Il parait qu'il est sévère.

Tous deux s'approchaient de l'antre de celui dont certains prétendaient qu'il ne fallait pas dire le nom sous peine d'attirer le malheur sur soi.
_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mar Déc 15, 2015 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Fort marri

Je suy navré, je n'ai poinct encor l'habitude de... des... Enfin je suy navré de m'estre trompé...

Le voilà bien, luy quy venait pour la première foys à Rome se trompait sur l'identité des personnes. Un fonctionnaire cardinal ? En voilà une idée niaise ! Et pourquoi ne croiserait on poinct une garde épiscopal archevesque ? L'idée saugrenue fit sourire Alistair. Il suivit l'homme quy luy parla de Son Eminence Gregy. Son Eminence... Son Eminence... Un homme important, pour sûr. Alistair n'aura poinct de seconde chance aussy devra-t-il se montrer à la hauteur. Mais comment estre à la hauteur d'un homme sy puyssant lorsqu'on est qu'un simple diacre de campagne ?

Je suy féal et franc en mon cuer marmonna-t-il comme pour se donner du coraige. Car cela seroit son arme, la franchise et la fidélité envers ses idées.

Dites moy Sier, où se passera l'entretien ?

La moiteur sur ses mains trahissait sa nervosité. Que n'aurait-il poinct donné pour avoir un conseil de dernière minute d'Uter ou de Scolopius...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Sam Déc 19, 2015 5:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tandis qu'il suivait le fonctionnaire, ne sachant toujours pas où il se rendait, Alistair soumit son idée à iceluy, ne sachant s'il auroit bon conseil.

Dites moy, j'ai un projet de réécriture... Vous croyez... Vous croyez que je devrais en parler dès maintenant ? Car c'est un projet important...

Au fur et à mesure qu'il parlait, ses idées s'emmêlèrent.

Ouy, je veux dire, c'est important pour l'Eglise, c'est sûr... Mais est ce le bon moment ?

Tout en suivant le fonctionnaire, continuant son monologue.

Pour sûr, c'est important pour moy, je le concède. Mais avant tout, le dogme s'en enrichirait. J'en suis certain.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Sam Déc 19, 2015 6:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'homme était agacé par ce bavard qui ne cessait pas de bafouiller. Pourquoi n'arrêtait-il pas de parler continuellement ? Le fonctionnaire préférait rester silencieux et contenir sa colère intérieure. Un de ses collègues avait réussi à lui avait confié ce moulin à paroles. Il se rendait compte qu'il n'avait pas encore assez d'expérience pour éviter ce genre de désagrément et être celui qui se débrouillait pour faire faire son travail par les autres. Il pensait au bon repas qu'il était en train de manquer à cause de cela. Il n'y avait aucun doute que son aile de poulet aura disparu à son retour. Il regarda discrètement Elzear d'un œil mauvais. Tout cela était de sa faute. Pourquoi celui-là était-il venu au Saint Office ce jour là ?

Nous sommes presque arrivés au bureau de Chancelier. C'est là bas que vous passerez votre entretien avec lui. Vous devriez commencer par vous présenter poliment. Baisez son anneau. On m'a dit que les Cardinaux aiment ça. Ceci devrait le mettre dans de bonnes dispositions. Vous pourrez ensuite lui faire part de vos idées.

Il toqua à la porte pour s'annoncer. Une tête squelettique apparût et demanda "que puis-je faire pour vous". "C'est qui celui-là ? Je ne le connais pas. On dirait un mort-vivant. Il fait vraiment peur" pensa-il. Il poussa Elzear du coude pour l'inciter à répondre à sa place. On était quand même devant l'antre du monstre et le courage n'était pas sa plus grande qualité.
_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Sam Déc 19, 2015 6:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin, ils arrivèrent. Le fonctionnaire avait été silencieux mais Alistair avait deviné une pointe de sourire amical. Le long du chemin, il en avait profité pour donner quelques conseils précieux au novice. C'est sûr, s'ils avaient l'achoison de travailler ensembles, cela seroit sans nul doulte un réel plaisir. Alistair pressentait en luy un homme juste honnête et certes très efficace. Mais d'un autre coste, comment pouvait il fantasier tout cela se dit-il ? Son instinct était décidément bien aiguisé en ce jour et il ne regrettait pas d'estre venu céans.

un homme au teint blafard et à l'allure moribonde ouvrit la porte. Il semblait sans âge, comme harassé par l'empreinte de la Mort elle-même. Ni vivant, ni mort, il estoit là, en son allure mortifère, exhalant un relent putride quy annihila instantanément toute hardiesse du pauvre diacre.

Son amy éphémère l'invita du coude à se présenter.


Alistair ! Je ... Je viens pour... Je suys Alistair... Respire... Respire et tout ira bien. Je m'appelle Alistair et je viens encontrer le Cardinal afin de m'entretenir avec luy pour devenir scripteur. Ce n'estoit guère parfait mais au moins l'essentiel était là. Alistair regarda l'homme cadavérique et luy adressa un sourire candide.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Dim Déc 20, 2015 1:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

La porte se referma. On devinait quelques mots échangés entre une voix d'outre-tombe, qui devait être celle de l'apparition et celle d'une autre personne puis un silence suivi d'un frottement sur le sol.

La porte s'ouvrit de nouveau libérant un peu de lumière dans le couloir obscur. Une silhouette, tout de noir vêtue, se présentât. On ne voyait que ses yeux au fond de sa capuche.

Bueno djour, jé suis lé nuébo sécrétario dou cancilier. Jé mé nommé Pedro Mortesantis. Su eminencia va récévouar vous por oune intrétin.

Il était clair qu'il n'avait pas encore appris à prononcer ces phases là aussi bien que son "que puis-je faire pour vous" pour accueillir les visiteurs. Il accompagna ses paroles d'un geste qui devait se vouloir amical quoiqu'un peu brutal consistant à happer la personne dans cette pièce tellement éblouissante qu'on ne pouvait pas voir les traits de la femme assise dans le fauteuil du grand bureau prés de la fenêtre. Le moment semblait être arrivé pour Elzear.
_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Dim Déc 20, 2015 12:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alistair ne comprit poinct un traitre mot. Très poliment iil inclina la tête en signe d'approbation et entra. Une étape supplémentaire vers le Sainct Office estoit franchie. Mais le chemin de la sagesse estoit encor long et ardu.

Alistair se remembra les conseils du gentil fonctionnaire. Embrasser l'annel cardinalice, dire "son Eminence", la politesse avant tout...

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gregy



Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 3098

MessagePosté le: Lun Déc 21, 2015 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La femme fit un signe de la main pour inviter l'homme à la rejoindre. Ses cheveux élégants, sa taille parfaite et sa poitrine généreuse s'offraient à la vue de tous. Le verre à vin qui siègeait nonchalamment au bout de sa main vient effleurer ses lèvres délicates pour y verser son nectar dans cette bouche digne d'une statue des temps antiques. Une robe blanche dont la finesse laissait parfois entrevoir ce qui devait se cacher aux yeux de chacun remplaçait la soutane rouge qu'on s'attendait à voir porter par une Eminence. Sa médaille de simple fidèle n'avait rien de très cardinalice. Son charme était évident. Est-ce donc le soit-disant monstre qui régnait en ces lieux ?
_________________

fides scutum nostrum est,
amor telum nostrum est
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alistair



Inscrit le: 19 Fév 2015
Messages: 117

MessagePosté le: Mar Déc 22, 2015 2:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voicy que le provencal se trouva face à une femme d'une beauté peu commune. Etait ce le fameux cardinal ou encore l'une de ses étapes intermédiaires quy, au yeux d'Alistair, semblait sans fin. Quand encontrerait-il iceluy quy jugera ou non de son intégration ?

Orain, il luy fallait composer avec la femme. Elle tenait un verre de vin à la main. En son geste, sa posture, son élégance, tout n'était que nonchalante beauté. Alistair se souvient dès lors les femmes de Tamerlan ayant un entrain à la luxure quasi infini. Il doutait qu'icelle soit de la même trempe ou son idée de Rome estoit bien lointaine de la vérité.

Il la regarda fixement, cherchant un indice sur son identité. Rien ne laissait présagé de sa présence céans, en tant que cardinal ou tout autre chose.


Le bon jour Dame. Je me nomme Alistair et je cherche un cardinal quy doit me recevoir. Peut être me suy je perdu ?


Que dire de ceste entrée en matière sy ce n'est sa médiocrité. S'il avait pu, il aurait ravalé ses paroles. Il aurait pu être un peu plus spirituel ou tout simplement montrer qu'il estoit à l'aise même sy cela estoit complètement faux.

C'est charmant comme bureau... Tenta-t-il d'un air désespéré...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Saint-Office - Causes of Saints - Kanonisierung von Heiligen - Santi -> Antichambre du Saint Office Romain — Antechamber of the Holy Roman Office. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com