L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Ordination d'Avaryss
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Basilique Saint Titus - St.Titus Basilica - Sankt-Titus-Basilika - La Basilica di San Tito -> Chapelle Saint Nicolas V
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 9:54 am    Sujet du message: [RP] Ordination d'Avaryss Répondre en citant

C'est une étrange petite troupe qui arriva dans la chapelle Saint-Nicolas-V. Les hommes avaient quitté le salon du primat de manière improvisée. Aucune cloche ne sonnait, aucun public n'était convié. Et pourtant allait avoir lieu l'ordination d'un clerc que l'Azayes, misanthrope et asocial, avait instantanément jugé très prometteur.
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Pie de Valence
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 4705
Localisation: Mâcon/Lyon

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 2:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Primat de France fit, à son tour, son entrée dans la chapelle et comme il n'était pas destiné à officier, il alla prendre place dans sur l'un des bancs.
_________________
"Le modernisme n'est ni une dérive, ni une horreur, ni une maladie honteuse. C'est le terreau de la rénovation de l'Eglise, la terreur des conservateurs, l'air pur qui vivifiera la foi" (Pie II de Valence)
"On n'est jamais dans le mensonge quand on prêche la paix et l'apaisement, toujours quand on prêche la haine d'autrui" (Pie II de Valence)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 8235
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Jeu Fév 25, 2016 4:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le vice-primat, et archevêque, avait ouvert le chemin avec ses frères de la primatie. La mission? Ordonner un nouveau prêtre, dans la cérémonie la plus improvisée de l'histoire de la chapelle Saint Nicolas V.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Avaryss



Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 229

MessagePosté le: Ven Fév 26, 2016 12:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avaryss avait suivi la prestigieuse troupe bien que quelque peu bigarrée. Il faut reconnaître que voir le Primat de France, le vice primat, le camerlingue, un autre cardinal et un péquenot se balader vers la chapelle, ça ne devait pas être fort fort courant.

Du coup, Avaryss suivait et arriva avec le reste du groupe à la chapelle. Il se mit un poil sur le côté vu que... soyons très honnête, il ne savait pas comment se passait une ordination et donc ne savait pas où et comment se poster. Il comptait sur son témoin et sur les autres voyants du groupe vu que le camerlingue qui devait officier ne savait probablement pas où le jeune clerc s'était foutu.

_________________
[img]https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=912501bannd12.png[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UterPendragon



Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 11640

MessagePosté le: Ven Fév 26, 2016 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avec toujours un temps de retard sur ses confrères, la momie du Saint Siège - qu'on appelait plus communément le cardinal von Frayner - parvint tant bien que mal à la Chapelle Saint Nicolas, appuyé sur sa canne. L'assemblée, réunie de manière impromptue, lui convenait parfaitement, et il vint poser son antique séant sur l'un des fauteuils, attendant que l'aveugle commence la cérémonie.
_________________
[list] Arrow Mort des cardinaux d'Azayes et von Frayner[/list:u]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Avaryss



Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 229

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2016 2:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avaryss pensa, devant le silence du camerlingue:

"La vache on l'a perdu... Il a calanché en direct avant mon ordination..."

_________________
[img]https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=912501bannd12.png[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2016 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si le camerlingue n'avait pas calanché, c'était grâce à l'extrême dextérité de son Turc. Voilà des mois que le plus haut personnage de l'Église n'avait plus officié : il avait perdu l'habitude des étroits escaliers menant à la sacristie où il devait être revêtu de ses habits de célébration. Une marche plus courte que les autres faillait précipiter le décès du jeune vieillard et plonger la curie dans une anarchie dont elle ne se serait sans doute jamais relevée.

Heureusement, le Turc pesait plus de deux fois le poids de son squelette de maître et sut rattraper celui-ci avant qu'il ne se fracasse les os contre le sol. Le temps de boire quelques godets pour se remettre de ses émotions et de se laisser habiller telle une poupée et le camerlingue put faire son apparition dans la chapelle. Il avait pris beaucoup de temps ? Qu'importe : plus longtemps on doit attendre la vedette du jour et plus heureux on est de la voir. #Posey derrière le maître-autel, Arnault prit enfin la parole :


« - Mes bien chers frères, merci de votre présence en ce jour de liesse où notre frère va être appelé à prononcer ses vœux. »

Le camerlingue voulut alors se tourner vers Avaryss mais réalisa qu'il ignorait où se trouvait le Breton. Il décida donc, arbitrairement, de se tourner de quarante-cinq degrés vers la droite, prenant le risque de s'adresser à un millier où à son Turc :

« - Fils bien-aimé, avant d'être ordonné prêtre, il convient que tu déclares devant l'assemblée ton intention de recevoir cette charge. Veux-tu être consacré à la prêtrise de l'Église Aristotélicienne ? »
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Avaryss



Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 229

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2016 11:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Son cœur palpitait, au moins autant pour sa future ordination qu'à la pensé de cet événement qui semblait se profiler, à savoir que le camerlingue venait de casser sa pipe, non pas en se prenant les tibias dans son aube en grimpant un escalier aux marches inégales mais bien comme ça, debout devant la moitié du conseil français... et Avaryss.

Enfin bref, c'est avec un soulagement certain qu'Avaryss avait constaté qu'il était... "revenu à lui". Puis avait entamé la cérémonie.

Alors que le futur prêtre écoutait, il vit le camerlingue se tourner vers sa droite, s'adressant à... la colonne. Oui, Avaryss s'était mis un poil de l'autre côté. Donc, pendant que Son Eminence prononçait sa phrase, le jeune Breton se déplaça sensiblement vers sa gauche pour se recentrer. Il faisait glisser sa jambe gauche, puis posait sa béquille et enfin mouvait sa jambe droite finie sous le genou par la prothèse, ce qui donnait un son tout à fait divin du moignon s’emboîtant à nouveau.
'FFffffffft. Tac. Cloc. FFffffffft. Tac. Cloc.'

Puis, tout en se bougeant, il répondit.


Votre Eminence, devant cette auguste assemblée, je déclare vouloir être ordonné et accéder à la prêtrise de l'Église Aristotélicienne!
_________________
[img]https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=912501bannd12.png[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Lun Fév 29, 2016 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, c'était déjà une bonne chose de faite. Le temps qu'il avait gagné en posant cette question se révéla plus court que ce qu'il imaginait, et il n'était toujours pas parvenu à se rappeler comment procéder ensuite… Fichu boulot de camerlingue qui l'enfermait dans des bureaux dorés et l'empêchait de célébrer les sacrements depuis trop longtemps. Il fallait encore gagner du temps, et rien de mieux pour ce faire que d'enchaîner avec une autre question :

« - Veux-tu accomplir ta mission de prêtre avec charité et simplicité de cœur, pour faire progresser le peuple aristotélicien ? »
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Avaryss



Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 229

MessagePosté le: Lun Fév 29, 2016 9:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et encore une question pour suivre. Avaryss se demandait très sérieusement où tout cela menait mais... qui était-il pour remettre en cause la façon dont le second de Sa Sainteté menait la cérémonie d'ordination.

Par contre, ce coup-ci, pas de longue phrase pompeuse qui en un mot comme en mille voulait dire "Oui". Donc allons au plus pragmatique.


Oui votre Eminence.

Proclama haut et intelligiblement le jeunot.
_________________
[img]https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=912501bannd12.png[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Lun Fév 29, 2016 10:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, le camerlingue s'était souvenu de la suite de la cérémonie. Enfin, plus ou moins ; mais il n'allait pas enchaîner avec un troisième question. Il proclama donc :

« - Fort bien. Notre frère Aymé va nous lire un passage du dogme. »

La momie du sacré collège s'avança devant un lutrin et déclama l'extrait suivant :

Citation:

    Christos reprit :

    " Vous voulez me rejoindre ? Dans ce cas ayez beaucoup d’amour dans votre cœur et suivez-moi, partagez un peu de votre temps et de vos biens le temps que vous pourrez. Par contre si vous choisissez de vous dédier à guider les autres sur la voie de l'Eglise, il faut alors que vous soyez prêts à lui donner priorité. Alors prenez de la distance par rapport à vos biens, à votre travail, à vos outils, dites au revoir à votre famille… Préférez la simplicité et l'instruction aux riches ornements et aux beaux atours. Car notre tâche nécessitera de sacrifier le bien personnel au bien collectif, mais en échange vous serrez sacrés parmi les enfants de Dieu. "

    Et il dit encore :

    " Si votre famille ne vous comprend pas, priez pour elle, car elle n’est pas sensible au message de Dieu.
    Si celui qui vous embauche vous en veut, ne lui en voulez pas, et priez pour lui, car il n’est pas sensible au message de Dieu.
    Si vos amis vous retiennent, alors entraînez-les avec vous, afin qu’ils découvrent aussi le message de Dieu.

    La route sera longue et tortueuse, le chemin rugueux, l’horizon lointain, la pente forte, mais le soleil qui brille guidera nos pas. Nous connaîtrons des difficultés, des disputes, des colères, des passions, des hésitations, mais l’amour et l’amitié nous uniront et Dieu nous portera.

    Si vous voulez vivre seuls, raisonner seuls, manger seuls, marcher seuls, alors rien ne vous en empêche, passez votre chemin et réfugiez-vous dans l’amour de vous-mêmes.

    Mais si quelqu’un vous frappe, et que vous tombez, alors personne ne vous relèvera.

    Si vous voulez vivre en groupe, dans l’amour de votre prochain et de la multitude, si vous voulez partager votre pain avec vos amis, marcher avec vos frères, alors venez à moi et suivez-moi.

    Dans ce cas, si vous tombez sur le chemin, un frère s’arrêtera, et vous relèvera. "

      Livre des Vertus, Livre II – Le Duo Prophétique
      La Vita de Christos, Chapitre VIII – Les Douze apôtres


Le camerlingue put alors prononcer son sermon, tout aussi improvisé que la cérémonie dans son ensemble :

« - L'ordination ne peut en aucun cas être comparée à la nomination à un poste, aussi prestigieux soit-il. Tenez, moi par exemple - ce n'est pas que j'aime parler de moi, hein -, quand j'ai été nommé camerlingue, je savais que j'allais en baver… Imaginez : maintenir le vieux Aaron éveillé tout en contenant l'enragé Yut ! Tout sauf une sinécure. Mais je savais que ça ne durerait que six mois, un an ou dix-huit mois. Je n'ai donc pas hésité fort longtemps.

En revanche, j'ai réfléchi des années avant de devenir prêtre. Car on ne peut pas démissionner de la prêtrise. Il existe une procédure de défrocage mais elle est compliquée et n'aboutit pas automatiquement. Autrement dit, le choix que vous allez faire vous engage pour votre vie entière. Au surplus, vous allez par ce seul choix vous attirer l'hostilité d'un monde de moins en moins amical envers les clercs. Et vous allez prononcer des vœux qui seront autant de renoncements.

Voilà un bien noir tableau. Pourtant nous sommes ici pour célébrer votre ordination dans la joie. Car malgré tous ces inconvénients, la possibilité pour un homme ou une femme de vouer sa vie à Dieu est un véritable don du Créateur. Si vos frères et sœurs vous exaspéreront parfois, ils constitueront une famille de substitution qui sera toujours présente à vos côtés et avec qui vous partagerez des moments, avec qui vous nouerez des liens que personne d'autre ne peut partager ou nouer. Car vivre ensemble dans la foi, partager son existence avec le monde entier, dans la plus pure vie de l'amitié de l'Éternel, voilà une existence hors du commun. Et elle va commencer aujourd'hui ! »


Le jeune vieillard de trente ans se tut alors, reprenant sa respiration, étouffant sa toux dans des amples manches.

{HRP : Je fais agir Uterpendragon avec l'accord de son joueur actuellement absent.}
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Avaryss



Inscrit le: 09 Nov 2014
Messages: 229

MessagePosté le: Mar Mar 01, 2016 10:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Avaryss se taisait. Il s'appuyait lourdement sur sa béquille. Faut dire qu'il ne s'y faisait pas à devoir rester debout pendant des plombes. Que ce soit pour la messe ou pour autre chose.

Bref, il écouta attentivement le texte lu par le cardinal Von Frayner. Il ne put s'empêcher de tiquer au fait d'abandonner ses atours... Non pas qu'il raffole particulièrement des froufrous, fanfreluches et autres bijoux mais il aimait être bien habillé.

"Ce n'est pas parce qu'on se donne à Dieu qu'il faut avoir l'air d'un clodo tout de même!!!"

Pour le reste, rien qui ne le perturba particulièrement, la solitude ne le dérangeait pas mais il ne crachait pas sur un petit peu de conversation de temps en temps, il n'avait plus de famille, par contre, il n'était pas excessivement fan des beignes mais c'était sûrement métaphorique...

Lorsque vint le sermon, il opina moult fois du chef, ayant un brin de compassion pour le cardinal aveugle qui, en effet, ne devait pas avoir la vie facile... Le Primat non plus du coup... Lorsqu'il entama le second paragraphe de son sermon, il eut une envie subite de lancer des "Amen, mon frère!" après chaque phrase mais il s'abstint. Un peu de convenance que diable!

Malgré tout, il savait à quoi il s'engageait. il savait que le monde lui serait plus hostile que jamais, particulièrement dans l’archevêché qu'il avait choisi mais rien ne l'en dissuaderait. Il voulait servir l'Eglise et à travers elle le Seigneur et rien ni personne ne l'en dissuaderait.

_________________
[img]https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=912501bannd12.png[/img]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yrh Grialaltro



Inscrit le: 07 Fév 2015
Messages: 1157
Localisation: Briançon/Embrun/Paris

MessagePosté le: Mar Mar 01, 2016 11:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    L'Archevêque d'Embrun avait suivi la petite troupe et se rendit compte qu'il s'agissait du premier office auquel il assistait dans la Chapelle Saint Nicolas V. Bien qu'il vienne prier ici de temps à autre... il observa le début de la cérémonie, puis le prêche de Son Eminence tout en se remémorant se propre ordination.

_________________
Déménagement (IRL) - connexions limitées

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
hull
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 11 Mai 2009
Messages: 8235
Localisation: Dans les Cantons

MessagePosté le: Mer Mar 02, 2016 12:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

La lecture de SE Aymé fit sourire l'Archevêque, qui avait lui-même fait un sermon similaire à la dernière personne qu'Il avait ordonné.

À la fin du sermon, Hull adressa une prière au Très Haut afin qu'il épaule le futur prêtre Avaryss.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
UterPendragon



Inscrit le: 12 Fév 2007
Messages: 11640

MessagePosté le: Lun Mar 07, 2016 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Silencieux et attentif, l'antique momie du Saint Siège avait suivi le début de la cérémonie sans que l'expression de son visage ne changeât, sinon lorsqu'il entama sa lecture, à l'appel du cardinal d'Azayes. Néanmoins, il sentait bien que le Camerlingue tatonnait plus encore à l'accoutumée : la fin du sermon ayant laissé un court moment de silence, le vieillard - qui avait officié bien assez d'ordinations depuis son élévation à l'épiscopat pour être en mesure d'en réaliser une les yeux fermés - se leva de nouveau dans un grincement sinistre, et s'avança. Il posa alors sur Avaryss son regard gris, lourd d'une rigueur cultivée au fil des ans, puis d'une voix qui ne souffrait aucune répartie, il dit :

Mon fils, proclame devant nous ta Foi, dis-nous ce en quoi tu crois.

L'attente était une évidence : le cardinal se tint prêt à proclamer lui aussi le Credo, à la suite du prêtre en devenir.
_________________
[list] Arrow Mort des cardinaux d'Azayes et von Frayner[/list:u]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Basilique Saint Titus - St.Titus Basilica - Sankt-Titus-Basilika - La Basilica di San Tito -> Chapelle Saint Nicolas V Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com