L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Pen1] Comparution de Mgr Cathelineau Botrel
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Pénitencerie - Penitenzeria - Penitencary
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4799

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2016 2:07 pm    Sujet du message: [Pen1] Comparution de Mgr Cathelineau Botrel Répondre en citant

Citation:




    Fiat justicia pereat mundus
    Acceptation de la plainte déposée contre Monseigneur Cathelineau



    Nous, son Éminence Hull de Northshire, Cardinal Romain Électeur, Vice-Chancelier de la Congregation de la Diffusion de la Foi, Cardinal-Gouverneur et Comte de Pesaro, Cardinal-Archevêque d'Arles, Cardinal-prêtre de la paroisse Sainte Adonia du Trastevere, Préfet de la Villa San Loyats, Grand Professeur Exorciste, Inquisiteur, Comte de Lundy et Seigneur d'Eyguières, Chevalier de l'Ordre de Volpone, Grand Maître (Hochmeister) et Chevalier (Ritter) de l'Ordre Teutonique,


    En notre qualité de Vice-Commissionnaire de la Pénitencerie Apostolique,


      Considérant la plainte remise auprès de la Pénitencerie Apostolique le 17 juillet 1464,

      Considérant les faits déroulés le 22 mars 1464, ayant causé torture, mort, et atteinte aux bonnes mœurs,

      Considérant les témoignages à notre disposition,

      Considérant le caractère sérieux des actes délictueux et illicites, commis à la vue des fidèles de la Communauté Aristotélicienne,

      Considérant que les faits furent reconnus et avoués par le prévenu,

      Avons statué et ordonné, et par notre présent édit perpétuel et définitif, disons, statuons et ordonnons l'acceptation de la plainte déposée à l'encontre de Monseigneur Cathelineau Botherel de Canihuel [IG: Cathelineau.], en date du 17 juillet de cette année, et recommandons que la Pénitencerie Apostolique le convoque pour une audience aussi rapidement que possible.



    Donné à Rome, le vingt-huitième jour du septième mois de l’an de Grâce MCDLXIV.



     




Citation:

    Comparution de Monseigneur Cathelineau Botherel de Canihuel


    Grand Pénitencier : Monseigneur Ariana Del Casalièr [ariana_anthea]
    Pénitenciers : Son Eminence Eloin Bellecour [Eloin] Archevêque de & Bordeaux Son Eminence Pie de Valence [Pieii], Archevêque de Lyon
    Commissionnaire : Mgr Louis-Sebastion Vauvout [ Vauvout], Evêque de Tarbes


[Le 18 d'octobre 1464, Rome]


Elle avait demandé à ce qu'on prépare la salle en indiquant bien la composition du jury, le nom du Commissionnaire ainsi que le motif de la comparution de Mgr Cathelineau.

Elle avisa le tout près de la porte d'entrée et, lorsqu'elle franchit l'huis, elle put découvrir une salle toute de bois parée, des bancs aux assises de velours garance ainsi qu'une estrade munie de trois cathèdres. L'une d'entre elles était peut-être un peu plus haute que les autres, et encore, il fallait avoir l'œil pour le remarquer. Elle s'avança, sourit en voyant que l'on avait suivi ses instructions concernant un fauteuil et un repose pieds placé près de l'estrade qui serait l'apanage du Grand Inquisiteur, et alla se placer près de l'une des fenêtres, attendant que les membres du jury, le Commissionnaire et l'accusé arrivent.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Père Vauvout



Inscrit le: 13 Jan 2015
Messages: 1325

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2016 3:22 pm    Sujet du message: Arrivée du commissionnaire Répondre en citant

Sébastien-Louis, jusqu'à présent vice-commissionnaire, fit son entrée pour ce qui serait sa première audience à la Pénitencerie en tant que commissionnaire, ad interim en l'absence de son Éminence Hull. Il serrait sous son bras le portefeuille contenant les pièces du dossier et les quelques notes qu'il avait prises. En tout cas, son cœur battait à toute vitesse : il se retrouvait à accuser un évêque alors qu'il n'avait pas le moindre diplôme inquisitorial. C'est pourquoi il marmonnait une prière pour l'archange saint Michel par laquelle il lui demander de l'inspirer, de ne pas commettre d'erreur de procédure et d'être éloquent.

Il déposa alors le portefeuille dans la salle puis alla saluer celle qui présidait, la grande pénitencière.

_________________
Sébastien-Louis Vauvout, cardinal national suffragant, archevêque d'Auch, scripteur du Saint-Office

Si je vous oublie, envoyez-moi un message privé !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eloin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 22 Nov 2007
Messages: 3868
Localisation: Au plus près de Lui...

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2016 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La bordelaise, suite à un échange de poste luy permettant d'estre désormais pénitencière, gagna la salle du procès lorsque la convocation de monseigneur Ariana luy parvint. Elle avait pris soin, avant cela, de passer relire le dossier d'instruction, afin de bien avoir l'affaire en teste lors du déroulement de l'audience.

Saluant le Grand Pénitencier et le Vice-Commissionnaire, Eloin alla s'installer là où elle devait, attendant l'arrivée du second pénitencier et de l'accusé.

_________________
RIP 02.1467
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathelineau
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 21 Fév 2015
Messages: 3376
Localisation: Tréguier

MessagePosté le: Lun Oct 24, 2016 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Primat de Bretagne venait d'accoster à Rome pour sa comparution, le navire amiral de la flotte Pontificale de l'Atlantique croisait avec l'escadre Pontificale de méditerranée. Dans sa tenue de Vice Amiral, il se fit escorter par 6 gardes de Canihuel. Une fois rentré dans la pièce, il fit un signe de tête en guise de salut et dit.

Demat Aotrou Kardinal e Intron !


[Bonjour à ses Eminences et à Madame]
_________________


Ne gomzont ket ar pesked peogwir e oaront pep tra
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pie de Valence
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 5924
Localisation: Mâcon/Lyon

MessagePosté le: Lun Oct 24, 2016 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le cardinal-archevêque de Lyon vint prendre place à son tour dans la salle d'audience non sans avoir salué les personnes déjà présentes.
_________________
"Le modernisme n'est ni une dérive, ni une horreur, ni une maladie honteuse. C'est le terreau de la rénovation de l'Eglise, la terreur des conservateurs, l'air pur qui vivifiera la foi" (Pie II de Valence)
"On n'est jamais dans le mensonge quand on prêche la paix et l'apaisement, toujours quand on prêche la haine d'autrui" (Pie II de Valence)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4799

MessagePosté le: Mar Oct 25, 2016 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Entendant du bruit, elle se détourna de sa contemplation puis salua poliment Mgr Vauvout et SE de Bellecour. Lorsqu'arriva Monseigneur Cathelineau, elle resta comme deux ronds de flancs face à ses salutations. Elle regarda ses collègues se demandant si au moins l'un d'eux comprenait le Breton, puis, elle se lança...

Adissiatz Monseigneur ! Mercè de votre présence parmi nous.

Elle espéra qu'il n'avait fait que saluer et qu'il n'avait pas posé de question, sans cela il risquait d'attendre longtemps une réponse. Sur ces entre faits SE de Valence se présenta, elle le salua et s'en fut prendre place près des pénitenciers sur l'estrade. Elle fit un signe de tête encourageant au Vice-Commissionnaire, lui exprimant ainsi qu'il pouvait débuter s'il le souhaitait.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Père Vauvout



Inscrit le: 13 Jan 2015
Messages: 1325

MessagePosté le: Mar Oct 25, 2016 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le vice-commissionnaire et encore « simple » évêque voyant que la grande Pénitencière venait de lui faire signe de parler, il s’exécuta et entama l’énoncé de l’acte d’accusation.

« Monseigneur la grande Pénitencière, très Éminents officiaux, monseigneur, la Pénitencerie est réunie ce jourd'hui afin d’examiner les actes commis par Mgr Cathelineau Botherel de Canihuel, archevêque de Rennes, en date du 22 mars de cette 1464ᵉ année de grâce ; actes ayant fait l’objet d’un dépôt de plainte le 17 juillet suivant par son Éminence Adso sur la base de divers témoignages.

D’après cette plainte, les témoignages qui l’ont corroborée et les propres aveux de Mgr Cathelineau, ce dernier a mené de sa propre initiative, sans aucun commissionnement d’un cardinal-inquisiteur, un procès inquisitorial contre trois femmes pour de supposés actes de sorcellerie. En agissant ainsi, Mgr Cathelineau, bien que membre de la sainte Inquisition en tant qu’Inquisiteur, a dérogé à l’article 7 de la section A de la troisième partie de la bulle In medio stat Virtus .

En condamnant seul les trois femmes à périr par le bûcher, sans contreseing de cardinal-inquisiteur, Mgr Cathelineau a dérogé à l’article 11 de la même section de la bulle In medio stat Virtus .

Enfin, si la mise à mort de sorcières est coutumièrement autorisée – quoique non-inscrite dans le Canon – du fait de la menace qu’elles représentent, l’acte de torture précédent immédiatement la mise à mort, constitue une erreur de jugement flagrante et une atteinte symbolique à l’amitié aristotélicienne et à l’institution inquisitoriale en apportant des souffrances inutiles.

Aussi, nous requérrons contre Mgr Cathelineau une révocation définitive des rangs de la sainte Inquisition et de toute juridiction en dépendant à l’exception de l’officialité épiscopale de son diocèse, 3 jours de pénitence en marchant à genoux autour de la basilique Saint Titus et un pèlerinage en Orient comme l’a d’ailleurs demandé le prévenu.

J’en ai terminé. »

_________________
Sébastien-Louis Vauvout, cardinal national suffragant, archevêque d'Auch, scripteur du Saint-Office

Si je vous oublie, envoyez-moi un message privé !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4799

MessagePosté le: Mer Oct 26, 2016 11:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elle écouta avec attention l'acte d'accusation puis leva un sourcil franchement surpris lorsqu'elle entendit la fin de l'intervention du Vice-Commissionnaire. Elle jette un œil à ses collègues siégeant près d'elle et, gentiment mais tout de même...

Leurs Éminences et moi-même vous remercions de votre acte d'accusation fort clair pour autant, il me semble que votre réquisitoire attendra que nous ayons pu interroger Mgr Cathelineau.

Elle se tourne cette fois vers l'accusé et, tout aussi gentiment, entame.

Monseigneur, je pense que ce jury aimerait beaucoup que vous nous expliquiez toute cette affaire. Comment en êtes-vous venu, vous un inquisiteur doublé d'un exorciste si je ne me trompe, à faire arrêter, juger, torturer puis brûler trois femmes ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathelineau
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 21 Fév 2015
Messages: 3376
Localisation: Tréguier

MessagePosté le: Mer Oct 26, 2016 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il dit alors.

Eminences, Messeigneurs, Dames,

En ce début du mois de mars, 3 femmes ont été arrêté par mes gardes dans l'Eglise Saint-Etienne de Saint-Brieuc. Les gardes m'ont rapporté que dès qu'elles sont entrées, elles ont commencé par une sorte de rite étrange tourné vers un illustre maléfique.Lorsque les gardes sont intervenues l'une était en train d'uriner dans le confessionnal, l'autre tentait de détruire l'Autel et la troisième a essayé de mettre le feu à l'ensemble de l'édifice.

Je n'étais pas présent sur Saint-Brieuc au moment des faits puisque j'étais en visite dans une de mes paroisses, elles ont donc été emprisonné en attendant mon retour. Pendant cette incarcération elles ont cependant réussis je ne sais comment à émasculer un garde, le fruit de cette opération barbare fut la encore tourné vers cet illustre maléfique.

A mon retour un autre garde fut retrouvé mort devant la cellule de ses 3 femmes. Je pris donc immédiatement la décision de les faire séparer et de les interroger. Je n'ai pas voulu les torturer au début, je voulais juste comprendre. Elles n'ont pas coopéré mais elles ont fait des allusions à cette illustre maléfique et ont menacé de commettre d'autres attaques...

La situation était donc extrêmement grave, j'ai du donc à contre cœur faire pratiquer la torture afin d'obtenir des aveux... Je peux vous dire je fus choqué par ce que j'ai pu entendre. Elles prévoyaient de raser ni plus ni moins que l'Eglise Briochine afin d'en faire un temple de la débauche pour célébrer le culte de l'illustre maléfique. Elles prévoyaient également de débuter par sacrifier la moitié des hommes de la ville ainsi que l'ensemble du clergé encore vivant. Car oui pendant cette torture j'ai pu apprendre que du poison fut envoyé dans les presbytères de plusieurs clercs. Heureusement si je puis dire en pratiquant la torture, nous avons pu intervenir et sauver les clercs visés.

Devant la dangerosité extrême de ces 3 sorcières, j'ai pris sur moi la décision de les faire exécuter immédiatement. Il pesait sur la ville de Saint-Brieuc une menace bien trop grande pour essayer une autre solution. Imaginez si elles avaient pu s'évader ! Nous aurions eu d'autres morts sur la conscience. Aujourd'hui j'ai pu recueillir la veuve du garde tué ainsi que son fils afin de les aider à vivre avec ce lourd deuil, je ne vous parle pas du garde qui est désormais eunuque, il est traumatisé à vie.

La décision que j'ai prise m'incombe, elle est effectivement de ma responsabilité et je ne cherche pas à me dédouaner. J'ai du agir rapidement, trop peut être, mais encore à cette heure je ne vois pas comment j'aurai pu agir autrement pour le bien de tous. Aujourd'hui je suis devant vous et je m'en remets à vous.

_________________


Ne gomzont ket ar pesked peogwir e oaront pep tra
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Père Vauvout



Inscrit le: 13 Jan 2015
Messages: 1325

MessagePosté le: Ven Oct 28, 2016 8:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir écouté ces faits qui expliquaient le zèle de l'inquisiteur, le vice-commissionnaire garda le silence quelques instants, réfléchissant sur les failles possibles et les questions à lui poser.


« Monseigneur, je comprends tout à fait que ces trois sorcières représentaient une dangereuse menace. Pour autant, à partir du moment que vous étiez revenu de votre visite pastorale, vous pouviez les aîtriser en les isolant l'une de l'autre, en les enchaînant solidement pour qu'elles ne puissent bouger, en les bâillonnant pour qu'elles ne puissent réciter d'incantations et surtout, puisque vous êtes exorciste, vous étiez en mesure de contrer fortement leurs maléfices. Ainsi, vous auriez certainement pu empêcher de nouveaux meurtres ou sévices.

Aussi, il me semble raisonnable de dire que votre précipitation était certainement malvenue parce que vous n'avez pas tout tenté pour respecter les procédures de la sainte Inquisition et que vous auriez pu au moins écrire pour demander une dérogation au Grand Inquisiteur, ce que vous n'avez pas fait. Ou même, à partir du moment qu'elles avaient tué, blessé, vous auriez tout aussi bien pu demander aux autorités temporelles de les juger et les condamner à mort pour homicide et ainsi respecter le Canon et la procédure inquisitoriale.

Donc, à moins que vous n'ayez quelques solides arguments à m'opposer à ce sujet, je ne peux que maintenir les accusations.»

_________________
Sébastien-Louis Vauvout, cardinal national suffragant, archevêque d'Auch, scripteur du Saint-Office

Si je vous oublie, envoyez-moi un message privé !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathelineau
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 21 Fév 2015
Messages: 3376
Localisation: Tréguier

MessagePosté le: Sam Oct 29, 2016 12:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il fait signe afin de demander la parole et attend.
_________________


Ne gomzont ket ar pesked peogwir e oaront pep tra
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4799

MessagePosté le: Sam Oct 29, 2016 8:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors qu'elle s'apprêtait à poser d'autres questions, elle se fit souffler la parole par le Vice-Commissionnaire. Elle manque pouffer mais se retient et reste sérieuse, écoutant ce qu'il a à dire. De fait, les questions sont très intéressantes et elle a hâte d'entendre la réponse de Mgr Cathelineau. Ainsi, lorsque celui-ci lui demande l'autorisation de prendre la parole, elle opine du chef en souriant afin de l'inviter à le faire.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cathelineau
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 21 Fév 2015
Messages: 3376
Localisation: Tréguier

MessagePosté le: Dim Oct 30, 2016 2:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il reprend alors la parole.

J'aimerai Eminence revenir sur vos propos afin de préciser plusieurs points.

Je vous ai annoncé que j'ai pu les isoler lors de mon retour de ma visite pastorale.

Au sujet des Exorcismes, ça n'était absolument pas nécessaire. Un exorcisme vise à délivrer une personne possédée par un démon. Etait-ce le cas là ? Non.

- Réciter une incantation étrange ne fait pas de vous un possédé, je peux réciter n'importe quoi, si ça a l'air étrange ça ne fera pas de moi un possédé mais seulement un idiot.

- Dégrader une Eglise ne fait pas de vous un possédé, c'est de la profanation.

- User du poison pour assassiner des gens ne fait pas de vous un possédé, c'est un moyen classique d'assassinat.

D'ailleurs en règle général les possédés ne rentrent pas dans les église, ils n'aiment pas les lieux saints. Ajoutons que 3 personnes possédés par le même démon afin de servir la même cause, c'est presque impossible. Par contre 3 personnes servant une cause maléfique c'est bien possible. Lorsque je parle de maléfique, j'entends une cause versée uniquement dans le péché afin de répandre le mal, assassinat, profanation etc... Servir cette cause fait de ses serviteurs des sorciers, ont-ils des pouvoirs particuliers ? Je crois avoir démontré que non, elles étaient en revanche des dangereuses assassines.


Puis il prend le temps de reprendre son souffle et continue.

Au sujet des autorités temporelles, en Bretagne, elles ne sont jamais intervenus dans ces affaires, sauf deux fois. Mais je vais prendre le temps de vous expliquer.

La première fois c'était pour envoyer le régiment de Brest aider feu mon père à raser un temple de réformé. Les canons firent feu pendant un rassemblement des réformés dans ce temple. Radical mais efficace puisque depuis ça a dissuadé les réformés de revenir ouvrir un temple en Bretagne.

La seconde fois est une sorte d'hommage du Grand Duc Patate Ier.


Sort l'édit du Grand Duc et commence à le lire.

Citation:
Plus que Saint Brieuc et Kastell Paol ensemble,
C’est toute la Bretagne qui aujourd’hui tremble.
Que leur souvenir en nous jamais ne s’éteint
Car ils sont le passé et la mort notre lendemain.



Nous, Patate Ier, 8ème Grand Duc de Bretagne, Duc du Trégor,


Proclamons un deuil officiel de 5 jours dans toutes terres et possessions dépendant de la Bretagne suite au trépas de notre vassal le baron Hugo Botherel de Canihuel et pour la tragique mort de Mimilia de Montfort-Laval, baronne de Pluvaeg.



Monseigneur Hugo Botherel de Cannihuel, depuis sa plus tendre enfance à Quintin, non loin de Saint-Brieuc, cité qu'il chérissait plus que toute autre, jusqu'à son dernier souffle au même lieu, n'a eu de cesse de défendre deux choses : la Bretagne et la foi. Il s'est impliqué pour défendre la première par les armes et par le gouvernail, et la seconde par la parole et la question. Son oeuvre fut essentielle au rejet de toute hérésie à la Vraie Foi en Bretagne. Homme de conviction et d'engagement, notre évêque-soldat et non moins inquisiteur-marin nous manquera.

La baronne de Pluvaeg a maintes et maintes fois servi la Couronne de manière exemplaire, que ce soit en tant que mairesse ou à la Justice. Nous la remercions. La Bretagne ne serait pas ce qu’elle est sans elle.
Toutefois, ce qui nous frappe le plus, c’est la grandeur de son âme. La qualité de l’amitié qu’elle offrait pourtant facilement. La douceur de ceux qui se savent fort et qui, pour cette raison, n’ont pas à utiliser leur force. Mimilia, c’était également la mère aimante.
Toutes nos pensées sont pour elle et sa famille.

Afin de leur rendre hommage, les autorités Grands Ducales ont décidé de faire d'une pierre trois coups.

Des hérétiques seront torturés afin de leur extirper les aveux du meurtre odieux contre Mimilia car il apparaît évident, vu l'atrocité du crime, que l'assassin ne peut être qu'un suppôt du Sans-Nom. Puis les suspects seront brûlés en place publique. Leur prestation sera notée par un jury expert dans l'art de la Sainte Inquisition. Chaque famille de Bretagne est invitée à ce spectacle son et lumière, les enfants pourront jeter des légumes et des herbes de Provence pour adoucir l'odeur de rat grillé.



Hugo aurait aimé.
Mimilia sera vengée.
La population réformée sera régulée.
Amen !


En dehors de ces deux interventions, les autorités temporelles ne sont jamais intervenues. Elles ont toujours estimé que ma famille était compétente en ce domaine. Je ne saurai revenir sur les évènements que je viens de vous citer puisque je n'en suis nullement responsable, mais je pense qu'il était important de remettre les choses dans le bon contexte.

Pour en revenir à vos accusations, sachez que je ne les conteste pas. Oui je suis responsable de le morts de ces 3 sorcières ! J'ai estimé à l'époque que c'était la meilleure solution pour le bien de tous. Je n'ai jamais cherché à revenir sur ce que j'ai fait. Dès que Son Eminence Hull m'a contacté, j'ai su me mettre à sa disposition afin qu'il m'entende.


Il sort alors l'annonce qu'il avait publié.

Citation:


ANNONCE DE MONSEIGNEUR CATHELINEAU BOTHEREL DE CANIHUEL

Moi, Monseigneur Cathelineau Botherel de Canihuel, Archevêque de Rennes, Primat de Bretagne, Inquisiteur, Exorciste,

Faisant l'objet d'une plainte à mon encontre, j'annonce me mettre à la disposition des membres de la Pénitencerie Apostolique. J'ai toujours assumé mes actes et je ne changerai pas de cap. Aussi, j'annonce entrer ce jour en pèlerinage afin de me rendre à Rome pour me présenter devant la Pénitencerie Apostolique. Lors de ce pèlerinage, je m'arrêterai à Arles afin de rencontrer l'Archevêque d'Arles pour qu'il m'entende en confession.

Fait à Sant-Meleg
Le XXVIII JUILLET de l'an MCDLXIV.




Ainsi comme vous pouvez le voir, après être passé par Arles, je suis maintenant devant vous afin de répondre à vos questions, ce que je pense faire de bonne foi, en cherchant sans me disculper à vous expliquer clairement ce que j'ai pu faire et pourquoi, afin de ne rien vous cacher.
_________________


Ne gomzont ket ar pesked peogwir e oaront pep tra
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Père Vauvout



Inscrit le: 13 Jan 2015
Messages: 1325

MessagePosté le: Ven Nov 04, 2016 12:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

« Très bien, c'est clair pour moi. Je n'ai plus de questions, Messeigneurs. »
_________________
Sébastien-Louis Vauvout, cardinal national suffragant, archevêque d'Auch, scripteur du Saint-Office

Si je vous oublie, envoyez-moi un message privé !!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pie de Valence
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 04 Nov 2012
Messages: 5924
Localisation: Mâcon/Lyon

MessagePosté le: Ven Nov 04, 2016 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'archevêque de Lyon voulut avoir une petite précision

Je prends note de vos explications et de l'attitude des autorités. Cependant, j'aimerais savoir s'il existe un Concordat en Bretagne et si oui, que prévoit-il dans ce genre de cas ?
_________________
"Le modernisme n'est ni une dérive, ni une horreur, ni une maladie honteuse. C'est le terreau de la rénovation de l'Eglise, la terreur des conservateurs, l'air pur qui vivifiera la foi" (Pie II de Valence)
"On n'est jamais dans le mensonge quand on prêche la paix et l'apaisement, toujours quand on prêche la haine d'autrui" (Pie II de Valence)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Pénitencerie - Penitenzeria - Penitencary Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com