L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Paulos : Missive aux Abdéritains

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Le Dogme - The Dogma
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
vincent.diftain



Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 7213
Localisation: Champagne

MessagePosté le: Mar Fév 26, 2008 3:31 pm    Sujet du message: Paulos : Missive aux Abdéritains Répondre en citant

MaisseArsouye a écrit:
Missive aux Abdéritains (contre le matérialisme)

Chers amis,

On me rapporte vos difficultés avec certains sophistes professant le monisme. Je tiens donc à vous aider dans votre tâche !

Le corps provient de la création du monde par le Très Haut. Toutes les créatures animées possèdent un corps, et celui-ci est de même nature que le reste de l'univers. Il est matériel, fini, pesant. Il possèdent toutes les caractéristiques que le grand Aristote dévoile déjà dans ses écrits. En passant, vous devez combattre absolument la théorie démocritéenne qui veut que toute matière soit formée de particules insécables, ce qu'ils nomment des "atomes" ! Comment imaginez en effet que la matière soit formée de ces particules ? Si ces particules existent et ont une dimension, elle possèdent des côtés et un milieu, on peut dès lors forcément les scinder en ces côtés en les coupant par le milieu. Si leur insécabilité tient de leur absence de dimension, alors elles ne peuvent être à l'origine de la matière puisque l'étendue est justement la première caractéristique de cette dernière.

Quant à l'âme, à l'esprit, c'est un attribut typiquement humain. On trouve cela aussi bien dans La Décision que dans le chapitre trois de la Vita d'Aristote. Seul l'humain a le pouvoir de décider, de réfléchir, de modifier son comportement. Et cela lui vient d'une faveur divine. Le monisme, en identifiant l'âme à la matière, confond la glèbe et l'éther. L'âme est immatérielle, spirituelle et éternelle. Un âme matériel serait pesante, sécable, soumise aux lois du mouvement. Peut-on imaginer une âme lourde ? Une âme coupée en deux ? Une âme qui rebondirait contre un mur ? Mais peut-être celle des monistes a-t-elle heurté tellement d'obstacles qu'elle en est cabossée, déchirée et tout en lambeaux ?

Mes amis, ne vous détournez jamais de la voie tracée par les deux prophètes et toujours gardez l'espoir car la grande conversion vendra !

Paulos de Césarée

_________________
Vincent Diftain d'Embussy
Cardinal Romain
Chancelier de la Sainte Inquisition
Grand Inquisiteur
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ignius



Inscrit le: 17 Nov 2010
Messages: 3431
Localisation: Catalunya

MessagePosté le: Jeu Fév 28, 2013 4:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:


    Die Schriften der Heiligen
    Heiliger Apostel Paulos



    Brief an die Abderiten (gegen den Materialismus)

    Liebe Freunde,

    man berichtete mir von euren Schwierigkeiten mit gewissen Sophisten, die den Monismus lehren. Deshalb möchte ich euch bei eurer Aufgabe helfen.

    Der Körper stammt aus der Erschaffung des Allerhöchsten. Alle lebenden Kreaturen besitzen einen Körper und dieser ist derselben Natur wie der Rest des Universums. Er ist materiell, begrenzt, schwer. Er besitzt alle Eigenschaften, welche der große Aristoteles bereits in seinen Schriften enthüllt. Nebenbei, ihr müsst die Theorie des Demokrits unbedingt bekämpfen, die besagt, dass jedes Material aus unteilbaren Partikeln gebildet wird, welche sie „Atome“ nennen! Wie stellen sie sich vor, dass der Stoff aus diesen Teilchen gebildet wird? Wenn diese Partikel bestehen und eine Dimension haben, besitzen sie Seiten und eine Mitte, man kann sie durch die Mitte schneidend infolgedessen zwingen, sich an diesen Seiten zu spalten. Wenn ihre Untrennbarkeit an ihrer mangelnden Dimension liegt, dann können sie nicht der Ursprung der Materie sein, denn die Ausdehnung ist gerade die erste Charakteristik von letzterem.

    Was die Seele, den Geist betrifft, ist das ein typisch menschliches Attribut. Man findet dies sowohl in "Die Schöpfung - VIII. Die Entscheidung", als auch im Kapitel 3 von "Das Leben des Aristoteles". Allein der Mensch hat die Macht, sein Verhalten zu beschließen, nachzudenken und zu ändern. Und das kommt durch die göttliche Gunst. Der Monismus verwechselt das Körperliche und das Geistige, in dem er die Seele in der Materie identifiziert. Die Seele ist immateriell, geistig und ewig. Eine materielle Seele wäre schwer, teilbar, den Gesetzen der Bewegung unterliegend. Kann man sich eine schwere Seele vorstellen? Kann man eine in zwei geteilte Seele vorstellen? Eine Seele, die von einer Mauer abprallt? Aber vielleicht hat sich jene der Monisten so sehr gestoßen, dass sie zerrissen ist und in Fetzen liegt?

    Meine Freunde, wendet euch nicht ab von dem Weg der zwei Propheten und bewahrt immer die Hoffnung, denn der große Wechsel wird kommen.

    Paulos von Cäsarea

    Übersetzung und sprachliche Glättung u.a. von Majun, McGlatze, Mavena


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Doron



Inscrit le: 19 Mai 2012
Messages: 327

MessagePosté le: Jeu Nov 06, 2014 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Lettera agli Abderitani (contro il materialismo)

Cari amici,

Mi sono state riportate le vostre difficoltà con certi sofisti che professano il monismo. Vi voglio aiutare nel vostro compito!

Il corpo deriva dalla creazione del mondo grazie all'Altissimo. Tutte le creature animate possiedono un corpo, e questo è della stessa natura del resto dell'universo. Esso è materiale, finito, pesante. Possiede tutte le caratteristiche che il grande Aristotele svela di già nei suoi scritti. Per inciso, dovete assolutamente combattere la teoria democritea che vuole che tutta la materia sia formata da particelle inscindibili, ciò che loro chiamano "atomi"! In che modo, in effetti, immaginate che la materia sia formata da queste particelle? Se queste particelle esistono e hanno una dimensione, possiedono delle parti e un centro, si può allora per forza scinderle in queste parti tagliando nel centro. Se la loro inscindibilità corrisponde alla loro assenza di dimensione, allora non possono essere all'origine della materia poiché l'estensione è giustamente la prima caratteristica di quest'ultima.

Quanto all'anima, allo spirito, è un attributo tipicamente umano. Ciò si ritrova ben spiegato sia ne "La Decisione" sia nel terzo capitolo della Vita di Aristotele. Solo l'uomo ha il potere di decidere, di riflettere, di modificare il suo comportamento. E ciò deriva da un favore divino. Il monismo, nell'identificare l'anima con la materia, confonde la terra con l'etere. L'anima è immateriale, spirituale ed eterna. Un'anima materiale sarebbe pesante, scindibile, sottomessa alle leggi del movimento. Si può immaginare un'anima pesante? Un'anima divisa in due? Un'anima che rimbalza contro il muro? Ma può essere che quella dei monisti ha urtato talmente tanti ostacoli da essere ammaccata, lacerata e tutta in brandelli?

Amici miei, non deviate mai dalla via tracciata dai due Profeti e conservate sempre la speranza poiché la grande conversione verrà!

Paolo da Cesarea


Tradotto da Matteo_Visconti, revisionato da Hipazia

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Le Dogme - The Dogma Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com