L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP] Dissolution Edward de Kent - Lola de Malemort.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunaux Ecclésiastiques Francophones -> Officialité Nationale Francophone
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
edward_de_kent



Inscrit le: 08 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Sep 08, 2022 11:15 pm    Sujet du message: [RP] Dissolution Edward de Kent - Lola de Malemort. Répondre en citant

Edward de se présenter, visage fermé, et de déposer un dossier. Sans commentaire autre que le suivant:

"- Bonjour. Veuillez, s'il-vous-plaît, trouver ci-joint une demande de dissolution simplifiée de mariage pour l'hyménée qui me lie à mon épouse, Lola de Kent-Malemort. Nos divergences d'opinion et nos aspirations contraires nous contraignent à mettre fin d'un commun accord à notre union, pourtant bénie de la naissance de trois enfants, que nous chérissons tous deux du plus profond de notre âme.

Peut-il être noté que nous souhaitons tous deux que nos enfants soient confiés alternativement à l'un puis à l'autre, à raison d'une période de quinze jours, afin que demeure le lien familial entre les parents que nous sommes, et nos bien aimés petits? De grâce, merci."



Citation:
    FORMULAIRE A


    Nom du demandeur de la dissolution de mariage: Edward de Kent

    Motif de la demande: 6.1 disparition du sentiment amoureux

    Identité de l'Epoux:
  • Nom de l'époux: Edward de Kent (IG: edward_de_kent)
  • Résidence IG: Saint Liziers
  • Date du baptême : 1er mai 1469 à Tournai

    Citation:
    [center]
    Certificat de baptême de Edward_de_kent [/center]

    Nous, Christabella D’Amahir-Leffe, archidiaconnesse de la province de Malines par la grâce de Dieu et le bon vouloir de son ministère l'Eglise, certifions avoir célébré en l Eglise de Tournai le baptême de Edward de Kent [IG: edward_de_kent], le 1er mai de l'an 1469 .


    Pour valoir ce que de droit
    Faict en la Paroisse de Doornik,
    [center] Christabella d’Amahir-Leffe

    [/center]


    Identité de l'Epouse:
  • Nom de l'épouse: Lola de malemort (IG: lola_de_malemort)
  • Résident IG: Saint Liziers
  • Date du baptême : le 29ème de Septembre 1468 à Limoges, par Daidara.



    Identité des enfants (s'il y en a):
  • Noms: Romeo_kent_malemort (IG)
    Isis de Kent-Malemort (pnj)
    Lily de Kent-Malemort ( pnj)

    Date et lieu du mariage (+ certificat): Le onzième de Mai 1469, à Tournai, Flandres.


    Citation:
    [center]
    Certificat de mariage de Lola et Edward [/center]

    Nous, Christabella D’Amahir-Leffe, archidiaconnesse de la province de Malines par la grâce de Dieu et le bon vouloir de son ministère l'Eglise, certifions avoir célébré en l Eglise de Tournai les noces de Lola de Malemort [IG : lola_de_malemort] et Edward de Kent [IG: edward_de_kent], le onze mai de l'an 1469 sous l’œil bienveillant de leurs témoins Louise de Beaupierre , et Geneviève de Castel Vilar de la Duranxie.


    Pour valoir ce que de droit
    Faict en la Paroisse de Doornik,
    [center] Christabella d’Amahir-Leffe

    [/center]



    Date et signature du demandeur:

    Le 8ème de Septembre 1470,






Citation:
Bonsoir,

Veuillez trouver ci-joint une demande de dissolution simplifiée de mariage pour l'hyménée qui me lie à mon épouse, Lola de Kent-Malemort. Nos divergences d'opinion et nos aspirations contraires nous contraignent à mettre fin d'un commun accord à notre union, pourtant bénie de la naissance de trois enfants, que nous chérissons tous deux du plus profond de notre âme.

Nous souhaitons que nos enfants soient confiés alternativement à l'un puis à l'autre, à raison d'une période de quinze jours, afin que demeure le lien familial entre les parents que nous sommes, et nos bien aimés petits.

Le 8ème de Septembre 1470,



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArthurII.de.Nivellus



Inscrit le: 10 Aoû 2018
Messages: 1707

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 4:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Arthur avait été prévenu qu'une nouvelle demande avaient été déposée.
Le Préfet arriva et salua l'homme présent.

Bien le bonjour à vous, je suis Monseigneur Arthur II De Nivellus, actuel Préfet de la Sainte Vérité, Congrégation en charge de l'Officialité Nationale de France.
Je vais faire enregistrer votre requète et dès que celle ci sera attribuée, alors vous serez contacté pour une audience.

_________________
/
Archevêque d'Embrun
Préfet de l'Inquisition
Vice Préfet des Chapelles
Recteur de l'Ordre des Cisterciens
Commissaire Pénitencier
Professeur à Saint Benoït
Comte Palatin de St Jean de Latran
Baron de Montfort
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne fallut pas longtemps pour que le Procureur soit désigné sur cette affaire.
Ainsi, l'on vit la Renarde parcourir les couloirs jusqu'à se trouver devant le bureau désigné par Monseigneur. Là, elle frappa deux légers coups pour annoncer son entrée.


Le bonjour vous va, messire de Kent.
Dit-elle au Baron. Mes respects, Monseigneur. Fit-elle au Préfet.

Messire de Kent, je vais inviter votre épouse à venir nous rejoindre afin de vous entendre tous les deux sur cette affaire. Si votre intention commune est effectivement de délier vos liens de mariage, Monseigneur et moi-même, nous occuperons de cela.


Une lettre partira plus tard dans la journée.
_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 3:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Citation:
À Lola_de_malemort Date d'envoi Le 09 Septembre 1470 à 15h54
Objet de l'ONF
Expire le 16 Octobre 2022


A Vous, Lola de Malemort
De Moi, Della di Césarini de Volvent, Procureur Adjoint de l'Officialité Nationale Francophone.

Respectusues salutations.

Je prie pour que ce courrier vous trouve en pleine santé.

Nous avons reçu à l'Officialité Nationale Francophone, la visite de votre époux, le Baron Edwart de Kent. Celui-ci désire introduire une demande de dissolution de votre mariage.
Il semblerait que cela être un choix commun.

Pour autant, nous avons besoin de vous entendre tous les deux autant sur cette décision que sur ses motivations.

Aussi, je vous invite à vous présenter à l'Officialité Nationale Francophone au plus tôt.
Je vous y recevrai et vous y entendrai tous les deux.

Qu'Il vous garde.

Della di Césarini de Volvent.
----
Forum de Rome :
https://rome.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=86914

_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lola_de_Malemort



Inscrit le: 09 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lola arriva donc ce jour là après la lettre de Della. Elle avait elle aussi sa demande au curé mais avait laissé Edward la posé à Rome. C'est le cœur lourd mais c'est ainsi le visage fermer et du poids en moins qu'elle se présenta. Elle frappa deux coups attendant qu'on la fasse entrée dans le bureau où tout le monde semblait déjà être là.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 7:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lorsqu'on frappa à la porte, Della se leva pour aller ouvrir.
Là, elle sourit.
Lola, le bonjour. Merci d'être venue. Dit-elle, toujours sans rond de jambes. Ici, il ne s'agissait pas d'étaler des noms ou des titres mais seulement d'être frères et soeurs en Aristote.

Je vous en prie, asseyez-vous. Un siège est indiqué.
Della s'assied à son tour.

Connaissez-vous Monseigneur Arthur de Nivellus, actuel Préfet de la Sainte Vérité ?


Puis, après quelques instants de silence destinés à ce que je chacun se sente à l'aise, elle prit la parole.
Lola, Edward, vous êtes ici parce que vous avez émis le souhait de dénouer les liens de votre mariage.

Est-ce bien le cas, pour tous les deux ?

Pouvez-vous nous expliquer les raisons de cette demande que vous faites ?

Il n'était pas question d'indiscrétion mais seulement d'établir sur quels motifs il faudrait statuer.
_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
edward_de_kent



Inscrit le: 08 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Ven Sep 09, 2022 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il remercia, à sa façon, c'est à dire sobrement et dignement, l'accueil qui lui était réservé. Sa présence ici lui arrachait le coeur, et il suivit sans mot dire, fors les salutations nécessaires, dans le bureau où on l'accueillait.

Lorsque sa femme arriva, il eut un sursaut du coeur, naturel, et se leva par diligence, pour incliner le chef et lui souffler un baise-main. Le geste, s'il eut pu paraître galant par jeu, par le passé, serait dorénavant le seul contact, formel, impersonnel, qu'il pourrait s'autoriser à son endroit. Toutefois, quand on lui offrit de s'asseoir, il lui tira le siège, par égards et se rassit après avoir lissé son pourpoint, par son habituelle allure martiale et guindée. Il ne dit rien de son étonnement à l'apparente différence de traitement d'eux deux par la Procureur, cela, à dire vrai, lui importait peu, et, pour tout dire, bien moins que l'obligation de dévoiler devant témoins les raisons de leur discorde. Il fut donc bref.


"- Ma dame. Madame le Procureur, Monseigneur, merci de nous recevoir. Notre intention est en effet commune de délier nos liens maritaux. Nos aspirations divergent et sont désormais incompatibles avec la vie que nous avions imaginée. Nous avons convenu de mettre fin à notre mariage, et avons par déjà discuté de l'avenir de nos enfants."

Et d'hésiter, comme il s'était entendu parler, mécanique.

"- Je ne devrais peut-être que dire "je", dorénavant."

Et de se sentir con, devant un gâchis pareil.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lola_de_Malemort



Inscrit le: 09 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Sam Sep 10, 2022 10:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elle attendit que la porte s'ouvre et esquissa un léger sourire pour le rendre à Della.

Bonjour Della. Ne me remercier pas , j'ai fait suite à votre courrier .


Elle posa les émeraudes sur Edward qui se leva elle lui offrir sa main, par habitude de jeu, geste qui restera maintenant seul autorisé aprés l'annonce de leur dissolution. Elle souffla en retour.

Monsieur de Kent..

Elle opine a la demande de Della de s'asseoir et ne se surprend qu'un peu de remarque qu'il lui tire la chaise elle s'assoie donc, droite laissant le masque ayant repris place sur son visage doux.

Elle le laissa parler en premier.

Non je ne connais pas Monseigneur Arthur de Nivellus mais je suis ravie de le rencontrer... Malgré les circonstances.

Elle incline doucement le minois. Elle commence a triturer ses mains en prenant une grande inspiration.

Effectivement , comme le stipule Edward, nos avis divergent sur beaucoup de sujet. Je ne désire pas que de la rancœur, du non pardon et de la jalousie s'initient dans nos cœurs en cédant sur des choses qui ne nous plaisent pas. Nous avons déjà parlé de la garde .. des enfants.. Ils sont petits et ne comprennent pas encore. Nous conserverons des échanges épistolaires pour le bien être de nos enfants.

Elle n'avais rien d'autre à ajouter, regardant tour à tour les officiants présents.
_________________


Dernière édition par Lola_de_Malemort le Lun Sep 12, 2022 7:39 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Sam Sep 10, 2022 2:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle ne put faire autrechose que les regarder lorsque Lola entra, elle fut touchée par les gestes d'Edward qui demeurait très respectueux de son épouse, cela ne pourrait pas lui être reproché.

Le "nous" est toujours de circonstance, Edward. Vous parlez ensemble, aujourd'hui et il semble que vos paroles soient en parfait accord.

Elle hocha du chef.

Il est tout à votre honneur, à tous les deux...Dit-elle en les regardant tout à tour...de vous entendre sur l'avenir de vos enfants. Ils ont et auront toujours une mère et un père. Qu'ils le sachant et que les liens ne sont pas rompus avec eux est de bon aloi. Elle sourit aux deux.

Monseigneur, désirez-vous encore interroger l'un ou l'autre ? Demanda-t-elle à l'adresse du Préfet.
_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lola_de_Malemort



Inscrit le: 09 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Mer Sep 14, 2022 7:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Lola attendit patiemment, même si la tristesse transparaissait dans ses deux émeraudes , brillante d'avoir trop pleuré, elle essayait de paraître comme elle avait toujours été: La douceur et la bonté même. Il était dur d'être ici ce jour. Ils ne le faisaient pas par plaisir ils le faisaient pour eux. Leurs enfants, ses liens du sang qui ne s'évanouirons jamais. Et pourtant jamais elle n'aurait pensé un jour en arriver là, quand, il y a encore deux jours tout été parfait.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
edward_de_kent



Inscrit le: 08 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Sep 15, 2022 12:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Digne, raidi dans sa chaise avec la honte fondamentale d'avoir trahi Dieu et ses serments - mais aucun de ses voeux sinon, à l'évidence, celui d'éternité -, il attendit patiemment à son tour, après avoir offert un bref sourire de reconnaissance à l'humanité dont faisait preuve la Procureur à son endroit, par sa réponse.

Les enfants, oui ; ceux-là pour lesquels il conviendrait de s'entendre, quand d'autres fois, l'on ne s'écoutait plus. La prunelle de leurs yeux ; si trésor divin il y avait au monde, il avait trois silhouettes : celle d'un petit garçon trimballant partout son lapin en peluche, et celles de deux jumelles aux prénoms charmants.

Un instant, il baissa les yeux vers ses paumes, en considérant, en pensée, la prime fois qu'il les avait chacun tenus, si petits, si tout, déjà...

... Et considéra, derechef, toute la vaine entreprise de l'existence.


[Edit : répétition]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2022 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le préfet ne semblait pas désireux de poursuivre plus avant.
Aussi, le Procureur Adjoint de permit de reprendre la parole.

Elle considéra Lola ensuite Edward.


Je vous remercie, tous les deux, d'avoir été ici présents et d'avoir accepté de nous parler comme vous l'avez fait.

Mon réquisitoire sera écrit sous peu et présenté à la Curie dont il vous faudra attendre le retour.

J'espère que cela ira vite.

Elle leur sourit alors.
Je vous en prie, vous êtes libérés de cette salle et je vous dis A Dieu.
_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone


Dernière édition par Della le Ven Sep 23, 2022 8:01 am; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lola_de_Malemort



Inscrit le: 09 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2022 10:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Malemort incline doucement son minois. Elle se lève doucement et prend la parole.

Je vous remercie pour tout Della, votre bienveillance et votre non jugement. Merci de m'avoir écouter, je pense qu'Edward en pense tout autant. Je me devais d'être honnête comme toujours mais en plus , s'il est possible, devant les représentants du Trés Haut. J'ai foi en lui et au destin qu'il choisit pour nous, A dieu Della. Qu'il vous garde et j'espère vous revoir bientôt. En d'autre circonstance.

Elle s'incline devant Monsieugneur et Della. Elle se retourne ensuite devant Edward et incline la tête.

Edward qu'il vous protège et qu'il vous guide, je vous dis à bientôt pour les enfants. A dieu.


Avant de craquer et de perdre de sa superbe , elle sort de la pièce avec douceur
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
edward_de_kent



Inscrit le: 08 Sep 2022
Messages: 4

MessagePosté le: Jeu Sep 22, 2022 11:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il s'est levé, naturellement, quand les bonnes moeurs ont dicté la permission, a lissé son pourpoint comme on lèche ses plaies. Le visage fermé, il offre à chacun la même salutation digne et sobre, la seule dont sa mine est présentement capable.

"- Madame le Procureur, je demeurerai dans l'attente de cette décision afin que tout soit clos, et en ordre. J'espère également que ce sera prompt. Monseigneur, merci de nous avoir reçus."

A Lola ensuite, qu'il observe tandis qu'elle lui sert un vouvoiement impersonnel.

"- Lola..."

Il eut pu dire que se donner du "vous" après tout ce qu'ils avaient vécu lui semblait incohérent, mais il se résigna à un léger soupir, et enchaîna. Après tout...

"- Dame, recevez mes hommages, en attente de nous croiser à l'heure de prendre soin de nos enfants."

De s'incliner pour chacun, et de sortir, ensuite, s'engouffrer dans un carrosse dont les volets seront tirés.

Rideau.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Della



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 337

MessagePosté le: Ven Sep 23, 2022 10:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et comme dit, elle prépara son dossier qui fut déposer à la Curie.

Citation:
    FORMULAIRE A


    Nom du demandeur de la dissolution de mariage: Edward de Kent

    Motif de la demande: 6.1 disparition du sentiment amoureux

    Identité de l'Epoux:
  • Nom de l'époux: Edward de Kent (IG: edward_de_kent)
  • Résidence IG: Saint Liziers
  • Date du baptême : 1er mai 1469 à Tournai

    Citation:
    [center]Certificat de baptême de Edward_de_kent [/center]

    Nous, Christabella D’Amahir-Leffe, archidiaconnesse de la province de Malines par la grâce de Dieu et le bon vouloir de son ministère l'Eglise, certifions avoir célébré en l Eglise de Tournai le baptême de Edward de Kent [IG: edward_de_kent], le 1er mai de l'an 1469 .


    Pour valoir ce que de droit
    Faict en la Paroisse de Doornik,
    [center] Christabella d’Amahir-Leffe

    [/center]


    Identité de l'Epouse:
  • Nom de l'épouse: Lola de malemort (IG: lola_de_malemort)
  • Résident IG: Saint Liziers
  • Date du baptême : le 29ème de Septembre 1468 à Limoges, par Daidara.



    Identité des enfants (s'il y en a):
  • Noms: Romeo_kent_malemort (IG)
    Isis de Kent-Malemort (pnj)
    Lily de Kent-Malemort ( pnj)

    Date et lieu du mariage (+ certificat): Le onzième de Mai 1469, à Tournai, Flandres.


    Citation:
    [center]Certificat de mariage de Lola et Edward[/center]

    Nous, Christabella D’Amahir-Leffe, archidiaconnesse de la province de Malines par la grâce de Dieu et le bon vouloir de son ministère l'Eglise, certifions avoir célébré en l Eglise de Tournai les noces de Lola de Malemort [IG : lola_de_malemort] et Edward de Kent [IG: edward_de_kent], le onze mai de l'an 1469 sous l’œil bienveillant de leurs témoins Louise de Beaupierre , et Geneviève de Castel Vilar de la Duranxie.


    Pour valoir ce que de droit
    Faict en la Paroisse de Doornik,
    [center] Christabella d’Amahir-Leffe

    [/center]



    Date et signature du demandeur:

    Le 8ème de Septembre 1470,





Citation:
Après avoir entendu les deux époux, le constat est posé : les sentiments amoureux ont bel et bien disparu.
Les époux se sont entendus sur l'avenir des enfants issus du mariage, qu'ils s'engagent tous deux à entretenir une relation épistolaire en ce sens.

Aussi, en vertu du Droit Canon 1.II.B à savoir à l'extrait :
Citation:
Section B : de l'annulation du sacrement


Dissolution du sacrement du mariage.

Article 5 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

Article 6 : Les motifs invoqués pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
- Article 6.1 :La disparition des sentiments amoureux entre les époux,


Article 7 : La dissolution du sacrement du mariage implique la levée des obligations matrimoniales entre les époux.

Article 8 : En cas de dissolution, et lorsqu’il y a eu descendance, les obligations parentales demeurent.

Article 9 : Lors d’une dissolution du sacrement du mariage, le mariage est reconnu valide et légitime, mais ne produit plus d’effets dans le futur. Les effets survenus dans le passé son légitimes et gardent leur pleine légitimité à perpétuité.

Et en vertu de l'indult consistorial :
Citation:
Article 3 – Dissolution simplifée de mariage.

[…]
III Disparition des sentiments amoureux (Ad mundi salutem per sanctificationem, II-B-6.1).
A. Une procédure simplifiée de dissolution pour disparition des sentiments amoureux peut être lancée si les conditions cumulatives suivantes sont respectées :
1. la disparition des sentiments concerne les deux époux ;
2. qu’aucun grief n’est soulevé ;
3. les époux ont fait les efforts nécessaires pour empêcher cette situation ;
4. il y a un accord sur la garde des enfants.


B. Le président de l'officialité inflige une interdiction de remariage d'un minimum de 4 mois à chacun des époux pour leur donner le temps de méditer sur les causes de l’échec de leur mariage. Outre au minimum une confession donnée à chaque époux, ceux-ci peuvent se voir infliger d'autres types de pénitences.

IV. Obligation d'entretien.
En cas de dissolution de mariage, chacun des époux devra être reçu en entretien avant tout remariage par le clerc de la paroisse où le sacrement doit être délivré ou à l'évêque. Le contenu de l'entretien est protégé par le secret de la confession.


Moi, Della di Césarini de Volvent, Procureur Adjoint de l'Officialité Francophone, dépose cette requête au consistoire.
La pénitence demandée est la suivante :

Pour l’épouse.

* est frappée d'interdiction de remariage pour une durée de 3 mois.
* lorsque le temps sera venu pour elle de peut-être prendre à nouveau époux, elle sera tenue de vivre une retraire res parendo avec un accompagnateur spirituel qui l'éclairera sur les fondements du mariage religieux, celui-ci l'entendra en confession avant le mariage.

Pour l’époux :

* est frappé d'interdiction de remariage pour une durée de 3 mois.
* lorsque le temps sera venu pour lui de peut-être prendre à nouveau épouse, il sera tenue de vivre une retraire res parendo avec un accompagnateur spirituel qui l'éclairera sur les fondements du mariage religieux, celui-ci l'entendra en confession avant le mariage.

Pour les deux :

* La charge des enfants leur revient à tous deux, ils veilleront à les élever et les faire grandir dans la Vraie Foi.


Rédigé en ce 22 septembre de l'an 1470
Par Della di Césarini de Volvent,
Procureur Adjoint National Adjoint de l'Officialité.





_________________
Vicomtesse de Proceno
Baronne de Lagosanto
Préfet de la Congrégation de la Chambre Apostolique
Procureur adjoint de l’Officialité Nationale Francophone
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunaux Ecclésiastiques Francophones -> Officialité Nationale Francophone Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com