L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[FR] Dissolution Liliana et Daoula

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunal de la Rote Romaine - Tribunal of the Roman Rota - Tribunale della Rota Romana - Tribunal de la Rota Romana -> Demandes de dissolution de mariage - Requests of marriage dissolution - Richieste dissoluzione matrimoniale - Solicitudes de disolución matrimonial
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Liliana__



Inscrit le: 25 Fév 2019
Messages: 8

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 12:35 am    Sujet du message: [FR] Dissolution Liliana et Daoula Répondre en citant

Salutation et Paix,

Je viens déposer la demande dissolution de mon mariage, suite a là disparition de mon tendre époux, je n'ai plus aucun signe de vie depuis Septembre 1471





Citation:
Citation:
    FORMULAIRE A


    Nom du demandeur de la dissolution de mariage: Liliana Sforza

    Motif de la demande: Demande de dissolution de Mariage pour disparation sans un mot

    [imghttps://zupimages.net/up/24/17/cxz7.png[/img]

    Identité de l'Epoux:
  • Nom de l'époux: Daoula Mirambart (IG: Daoula)
  • Résidence IG: Epinal (Lorraine)
  • Date du baptême + certificat
    18 mars 1466

    [Spoiler]
    Mondor a écrit:
    Daoula, par frère Mondor de Caelus, le DATE à l'église Sainte Nicomaque de Mortagne;



    Citation:
      Archevêché de RouenCertificat de baptême
        Nous, frère Mondor de Caelus, Premier-Archidiacre de Rouen, affirmons par la présente que :
          Messire Daoula [char]Daoula[/char] a été baptisé par nos soins, sous le regard du Très Haut, de ses prophètes et de tous les Saints, selon le saint rite aristotélicien romain, le 18 mars 1466, en l'église Sainte Nicomaque de Mortagne.

        Rédigé pour faire valoir ce que de droit, le 24 mars 1466, à Rouen.




    [Enregistré]
    [/spiler]


    Identité de l'Epouse:
  • Nom de l'épouse: Liliana Sforza (IG: Liliana__)
  • Résident IG: En Lorraine Epinal
  • Date du baptême + certificat 03 décembre 1464




    Citation:

    A vous, qui lirez ou vous ferez lire ce message,

    En notre qualité de Préfet du Registre.

      Attestons de la présence dans les registres des baptêmes francophones de Liliana Sforza, d’après une remontée de l’officiant de la cérémonie, Archibabel, après une cérémonie référencée au 03 décembre 1464 au sein de l’Ordre Equestre du Saint Sépulcre..


    Authentifions & scellons à Arles la présente,
    Le vingt-cinq octobre de l'an de grâce mille quatre cent soixante-neuf.


    Monseigneur Urbain Mastiggia
    Archevêque d’Arles
    Préfet du Registre
    Légiste Pontifical & docteur en droit
    Chapelain des Trente Cierges du Mont-Saint-Michel
    Écuyer de Montegridolfo






Identité des enfants (s'il y en a):
[*]Noms: XX (IG)


Date et lieu du mariage (+ certificat):
28 avril de l'an 1470, en la Grande Cathédrale de Bourgogne

Citation:

[center] CERTIFICAT DE MARIAGE[/center]
[char]Liliana__[/char] Sforza et [char]Daoula[/char] Mirambart ont été mariés, le 28 avril de l'an 1470, en la Grande Cathédrale de Bourgogne par moi, Bulean, Curé de Cosne assisté par Pie II de Valence, cardinal émérite. En foi de quoi, j'ai signé.
Les témoins furent [char]Carmen_esmee[/char] et [char]Amphisbene[/char]Sforza




Puisse Aristote et les saints bénir leur union.



Curé de Cosne



Conservé dans les livres de l'église Sainte Nitouche à Cosne:
http://forum.renaissancekingdoms.com/posting.php?mode=editpost&p=95567452






Date et signature du demandeur:
Le 22 Avril de l'an Milles quatre cent soixante Douze

Liliana Sforza






Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adelene
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 08 Juil 2020
Messages: 2024
Localisation: Villa Catena

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 3:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cardinal Kermabon, Premier Auditeur de la Rote, reçut la demandeuse en audience, puis parcourut silencieusement les éléments apportés, ajustant ses bésicles, puis après l'étude des éléments, il s'adressa enfin à la demandeuse.

Salutations à vous. Et permettez qu'en préliminaire je vous adresse ma totale compassion à l'égard de votre situation terrible. Car rien ne peut apaiser le mal imposer par la disparition d'un être aimé.

Il me faut, non sans peine, rappeler ici les dispositions canoniques au regard de votre situation
.

Citation:
Can. 28 : La dissolution du sacrement du mariage est une extinction de ce dernier suite à la décision des époux de se séparer et de mettre fin à leur vie de couple.

Can. 29 : Les motifs invocables pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
La disparition des sentiments amoureux entre les époux ;
L’adultère commis par l’un des deux époux, le conjoint fautif étant toujours frappé d’interdiction de remariage ;
L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois, le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale étant passible d’interdiction de remariage ;
La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois ;
La perte de la foi de l’un des deux époux, notamment en cas d'apostasie, schisme ou excommunication.



Votre époux a disparu depuis plus de sept mois. C'est bien plus que le délai minimum qui permet une dissolution. Aussi je ne vois rien qui puisse s'opposer à la prononciation d'une dissolution.

Je vous confirme donc la dissolution de cette union.


Un coup de marteau confirma la décision et leva la séance.

_________________
Primat de France
Cardinal Diacre de Saint Nicomaque de l'Esquilin
Archevêque de Paris et de Malines
Préfet Général de la Chambre Apostolique

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adelene
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 08 Juil 2020
Messages: 2024
Localisation: Villa Catena

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 3:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques instants plus tard fut apporté un document venant entériner la décision.

Citation:



Dissolution de mariage


Rome, Tribunal de la Rote, le 6 mai 1472

Nous, Adelene de Kermabon, Cardinal de France, Archevêque de Paris et de Malines et Premier Auditeur de la Rote, après avoir reçu à Rome Liliana Sforza (IG: Liliana__), requérante, au sujet de son union avec Daoula Mirambart (IG: Daoula), confirmons la dissolution du mariage contracté le 29 avril 1470 sous motif de la disparition de l'époux depuis plus de trois mois, lequel a quitté le domicile conjugal et reste à ce jour introuvable depuis plus de sept mois.

La dissolution est prononcée en vertu des dispositions conaniques :

Citation:
Can. 29 : Les motifs invocables pour une dissolution du sacrement du mariage sont :
La disparition des sentiments amoureux entre les époux ;
L’adultère commis par l’un des deux époux, le conjoint fautif étant toujours frappé d’interdiction de remariage ;
L’abandon du domicile conjugal par l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois, le conjoint reconnu coupable de négligence conjugale étant passible d’interdiction de remariage ;
La disparition de l’un des deux époux pendant un temps supérieur à 3 mois ;
La perte de la foi de l’un des deux époux, notamment en cas d'apostasie, schisme ou excommunication.


La requérante n'ayant pas fait valoir de négligences particulières, et avoir simplement avancé une disparition, l'époux, s'il réapparaissait, ne serait donc pas frappé d'une interdiction de remariage. Le mariage étant désormais dissout, les deux époux sont libérés de leurs obligations conjugales.


Rédigé et scellé pour faire valoir ce que de droit le sixième jour du mois de mai de l'an de grâce mille quatre cent soixante douze.






Primat de France
Cardinal Diacre de Saint Nicomaque de l'Esquilin
Archevêque de Paris et de Malines
Préfet Général de la Chambre Apostolique
Premier Auditeur de la Rote


_________________
Primat de France
Cardinal Diacre de Saint Nicomaque de l'Esquilin
Archevêque de Paris et de Malines
Préfet Général de la Chambre Apostolique

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Liliana__



Inscrit le: 25 Fév 2019
Messages: 8

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La jeune femme se fit accueillit par un Cardinal, oreille attentive elle écouta les paroles, elle pouvait ressentir un mal être au fond d'elle, elle lui avait tout donner..

Sans aucune parole sur le moments, l'émotion ne lui fit pas trouver les mots qu'il fallait.


Elle sursauta au coup de marteau, elle savait aujourd'hui qu'elle devra surmonter la pente dans le chagrin. La dissolution de leurs Unions était faite..


Un instant plus tard le Cardinal vint lui apporter le document de la décision.

Elle prit connaissance du document la gorge légèrement nouer.



Veuillez m'excuser de mon silence, je vous en remercie pour vos paroles..
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adelene
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 08 Juil 2020
Messages: 2024
Localisation: Villa Catena

MessagePosté le: Mer Mai 15, 2024 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avant que la demandeuse ne se retire, un secrétaire arriva le souffle court, se penchant à l'oreille du Premier Auditeur, en lui chuchotant quelques mots à l'oreille.

"bzz bzzzzz zzzb bzbz bzbbbzzzzz"

À quoi le Cardinal afficha une grimace, pour masquer une certaine gêne.

Veuillez me pardonner madame. Votre dossier étant le premier que j'ai à gérer, depuis la réforme de la justice, il semblerait que je sois allé un peu trop vite en besogne. Si je vous rassure sur la finalité que recevra votre demande, il me faut toutefois corriger la procédure, et me référer au tribunal de la Rote et à deux autres juges qui ont leur mot à dire.

Un peu de patience encore et vous pourrez quitter ces lieux. En attendant je vous invite à prendre un peu de repos.

_________________
Primat de France
Cardinal Diacre de Saint Nicomaque de l'Esquilin
Archevêque de Paris et de Malines
Préfet Général de la Chambre Apostolique

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunal de la Rote Romaine - Tribunal of the Roman Rota - Tribunale della Rota Romana - Tribunal de la Rota Romana -> Demandes de dissolution de mariage - Requests of marriage dissolution - Richieste dissoluzione matrimoniale - Solicitudes de disolución matrimonial Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com