L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Proces de Messire Vatel
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunaux Ecclésiastiques Francophones -> Tribunal de l'Inquisition - Francophone
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Mer Fév 10, 2021 5:22 pm    Sujet du message: Proces de Messire Vatel Répondre en citant

Le Cardinal Inquisiteur entra dans la salle. Il est de coutume d'imaginer dans ce rôle un vieil homme sage, expérimenté, pétri de conviction, portant le poids du dogme et du droit canon sur les épaules.

L' Homme qui rentra ressemblait à tout sauf à cela. Déjà il était jeune, très jeune, 22 ans, sur de son charme, souriant, vif, on imaginait plus un homme courant sur les toits pour fuir a cheval après un méfait ou avoir volé le cœur d'une dame qu'un Inquisiteur et encore moins un cardinal.

En vérité, l'homme était complexe, née dans un cercle païen, après une cérémonie magique, il avait appris à lire sur le livre des vertus autant que dans le Sefer-El, reçus comme précepteur les plus grands des Admor spinoziste, comme des professeurs de philosophie, ou d'art et de science, travaillant 16H00 par jour pour à l'âge de 13 ans et un bref intermède de bateleur, rejoindre sa mère devenu prêtresse païenne en Irlande.

A son retour, il avait acquis une compréhension aigue de l'Ether et de son usage, et se passionnait pour le foi sous toutes ses formes, et il consacrait sa vie à combattre le Sans Nom et ses seïdes.

Repéré par le Grand Inquisiteur Estevan, qui avait détecté son potentiel, il fut baptisé et ordonné le même jour, devint évêque quelques mois plus tard, déclaré excellent à tout ses diplômes, laissant même ses enseignants incapables de noter sa thèse de Théologie : "La Métaphysique, prémisse de la pataphysique. Un an plus tard, il était nommé sans doute le plus jeune cardinal de Rome, rejoignant le consistoire, puis l'inquisition au coté de son maitre Estevan et de Iaudas. Son apparente jeunesse dissimulait en vérité un esprit bien plus mature qu'il y paraissait, de ceux qui ont souvent croisé le fer avec le démon, et qui n'y voyait rien de folklorique.

Et aujourd'hui, il s'intéressait au cas de Vatel. Il avait mandaté l'inquisitrice Honoria, qui avait fait un excellent travail. Il maitrisait le dossier, maintenant il voulait connaitre l'homme..

En chemin :


Sœur Jasmine, pourriez vous faire monter le pâté au pruneau que j'ai commandé en cuisine, des qu'il sera prêt, ainsi qu'un coteaux du Layon, veillez à ce que le premier soit chaud, et le second frais, je n'oublierais pas pour ma part de louer vos grâces au Seigneur.

Après un sourire charmeur, il s'installa à son bureau..

A faites aussi savoir sœur Jasmine en sortant, à Monseigneur Honoria et Messire vitel qu'ils sont attendu. Vous êtes adorable.


_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Sam Fév 13, 2021 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vital était un jeune engagé en Anjou et qui oeuvrait ardemment pour l'Eglise. Il était bien connu de sa région pour ses actions religieuses malgré une certaine circonspection des locaux.

Son apparence était soignée, une barbe taillée, une chemise propre. Ses atours ne témoignaient d'aucune richesse, bien au contraire. Mais c'était en somme tout assez classique pour un clerc responsable d'une seule paroisse. Ce qui détonnait vraiment était ses lobes d'oreilles coupés, quasiment arrachés ainsi que les cicatrices sur tout son corps, notamment une balafre au visage. Le Roy de France et ses armées n'avaient pas seulement commis des meurtres le dimanche, pris des villes mais également blessé un clerc qui rentrait dans sa paroisse sur les chemins les plus courts.

Le jeune homme avait été assez surpris de la tournure des événements. Sa plainte n'avait vu aucune audience publique mais le Roy se mêlait apparemment de sa nomination comme évêque. Tout en se demandant la légitimité d'une intervention du temporel pour une charge spirituelle, il se rendit au Tribunal de la Sainte Inquisition pour connaitre la suite des événements.

Arrivé sur les lieux, il attendit de se faire introduire dans la salle, pour ne pas se montrer grossier. Il avait beau être Angevin, il se doutait que les manières devaient différer en présence d'Eminences.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Honoria



Inscrit le: 13 Sep 2019
Messages: 372

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 2:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

Honoria avait longtemps ignoré qui étaient ses parents. Elle pensait être de condition modeste puisqu'elle avait été élevée ainsi mais ce n'est qu'assez récemment qu'elle apprit que ce n'était point le cas. Fille illégitime, mais d'une illustre famille, elle aurait dû être ravie. Peut-être l'était-elle d'ailleurs, mais lorsqu'elle venait aux réunions, aux dîners, elle ne constatait que trop comme elle paraissait différente d'eux. Les dames aimaient les parures, les bijoux, tout ce qui brille. Elle, elle aimait les bures, les teintes plutôt ternes, et le Livre des vertus.

Drôle de passion me direz-vous, et moi je vous dirais que vous avez raison. Evidemment, avant son engagement dans les ordres, elle avait eu une vie. Une vie comportant ses erreurs, ses faux pas, ses mauvais sentiments. Et du jour au lendemain elle décida d'aller vivre dans un couvent. Trois années passèrent à la suite desquelles elle voulu finalement s'investir plus et entrer à proprement parler dans les ordres. Ce fut fait. Confirmation de baptême, ordination, cure. Puis elle s'engagea dans la course aux licences et aux diplômes, en passa quatre, ne se lassant jamais d'apprendre. Elle voulait faire bien, peut-être trop bien. Elle passa des heures et des heures sur le dogme et plancha doublement sur le droit canon, s'investissait autant qu'elle le pouvait et voulait faire le bien autour d'elle.

Sous tout cela, évidemment, il y avait la volonté d'apporter sa touche dans une Eglise qui semblait stagner. D'apporter de nouvelles idées, une nouvelle tête, de partager un peu de sa connaissance si durement acquise. Mais sa vocation ne cessait de la surprendre. Chaque jours de nouvelles problématiques, s'accompagnant chaque jours de nouveaux apprentissages. Elle apprenait encore, elle espérait apprendre toujours, toujours et encore plus.

Finalement S.E Neirin lui envoya Sr Jasmine qui lui indiqua la direction afin de se rendre au tribunal et c'est avec une pile de "trucs" sous le bras qu'elle arriva. S.E était là, ainsi qu'un autre homme : sans doute Sieur Varron !


Votre Eminence, Sieur, me voici. Honoria de Cardesteuil, enchantée, se présenta t-elle à celui qu'elle ne connaissait pas encore.
_________________
-----------------------------------
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le jeune homme hocha la tête à la salutation. Les communications par pigeon avaient l'avantage de pouvoir converser aisément d'un bout à l'autre du royaume mais cela ne permettait pas encore de faire connaissance. Il ne passa pas de temps à détailler la nouvelle venue, les apparences n'avaient que peu d'importance.

"Vital, curé de Saumur." Il se présenta brièvement. Il aurait volontiers dit Père Vital, mais il y avait peut-être eu un couac dans ce processus, et ce n'était pourtant pas faute d'avoir demandé à faire ses voeux.

Ne sachant que dire, il se contenta de sourire aux personnes présentes, un air affable et modeste sur la figure. Il attendait de connaître la suite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le jeune homme hocha la tête à la salutation. Les communications par pigeon avaient l'avantage de pouvoir converser aisément d'un bout à l'autre du royaume mais cela ne permettait pas encore de faire connaissance. Il ne passa pas de temps à détailler la nouvelle venue, les apparences n'avaient que peu d'importance.

"Vital, curé de Saumur." Il se présenta brièvement. Il aurait volontiers dit Père Vital, mais il y avait peut-être eu un couac dans ce processus, et ce n'était pourtant pas faute d'avoir demandé à faire ses voeux.

Ne sachant que dire, il se contenta de sourire aux personnes présentes, un air affable et modeste sur la figure. Il attendait de connaître la suite.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Monseigneur Honoria , Messire Vital soyez également le bienvenu.

Si vous êtes là, Messire Vital, c'est parce que vous avez candidaté pour être a la tête de l'échevèché d'Angers. Le pire que vous risquez c'est un refus, on va pas vous excommunié ou vous brûlez, ne vous inquiétez pas.
De plus sachez que ma mère était une noble angevine qui s'est battu au côté de Finam pour l'indépendance de l'Anjou et que mon père a été déclaré traitre a la couronne pour avoir combattu la Reyne Leyah et n'est toujours pas réhabilité..

Si je vous explique cela, c'est pour que vous compreniez que je ne vais pas vous juger sur vos opinions politiques mais uniquement sur votre Foi. Je veux que vous gardiez ca en tête.. Et ce qui est acceptable d'un fidèle ou d'un administrateur paroissial, comme vous l'étiez, ne l'est pas d'un eveque.

Globalement il ressort de l'excellent dossiers d'honoria que les gens vous aiment bien et qu'ils seraient ravis de vous avoir en évêque..

Pourtant y a 2 choses qui me gênent

- d'une part une méconnaissance du dogme qui transparait, par exemple vous voyez plus d'heretique en une journée que moi en une vie. Sans doute parce que vous confondez hérétique et heterodoxe, et non tous les hérétiques ne vénèrent pas les demons.
Il est important qu'un évêque ne dise pas n'importe quoi, car de par sa position, sa parole a du poids.

-L'autre soucis est que vous utilisez sans cesse la religion a des fins politiques, ce n'est pas la religion qui doit servir une cause politique, mais c'est au politique d'œuvrer sous les lumières de l'église pour le bien de l'humanité tout entière. Vous entendez la différence ?

Nous allons avoir l'occasion d'y revenir dans cet entretien a travers le dossier..Je pense que l'Anjou mérite un bon évêque, mais pour cela il faut plus que d'être angevin, anti royaliste et convaincant. Vous avez pour mission de les guider et non de les égarer..

Monseigneur Honoria, pouvez vous nous sortir la pièce N°3, l'annonce au Roy s'il vous plaît, pendant que soeur Jasmins nous sert de quoi manger et boire, son pâté de prune est excellent..

Messire vitel, que pensez vous de cette phrase, tiré du droit canon.

Article 12 : Tout humain étant enfant de Dieu, aucune ségrégation basée sur d’autres critères que la foi, la vertu et le mérite ne doit avoir lieu au sein de l’Église Aristotélicienne

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 4:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le jeune homme hocha la tête au mot de Neirin. Il ressentit un certain soulagement au début en apprenant les origines de Son Eminence. En tant qu'Angevin, il avait assez vite appris que seuls les Bretons supportait sa contrée et que toute sorte de préjugés circulaient. Sans parler de la haine viscérale de la Royauté - ce qui se comprend dans une certaine mesure.

Il fut surpris en entendant qu'il confondrait hérétique et hétérodoxe. Il ne se rappelait pas avoir jamais traité quelqu'un d'hérétique encore. Il fit appel à sa mémoire et il lui semblait bien que l'hérésie était une forme d'hétérodoxie, avec le schisme, le paganisme et l'athéisme.

S'il avait été surpris par le premier reproche, quelle ne fut pas sa reprise du deuxième! Il eut envie de s'exclamer mais parvint à se retenir. Il aurait sûrement le droit à un temps de parole. Mais quand avait-il fait de la politique? Lui qui aurait pu se présenter au conseil ducal...

Ses yeux se perdirent dans la salle un instant mais la question qui lui était posée lui redonna quelque vigueur.

"J'entends fort bien cette citation. En effet, quelque soit l'origine, la condition sociale ou le passé, chacun est enfant de Dieu. Tout un chacun a le droit à la considération de ses frères, même si ses coutumes sont différentes.
Aimer Dieu, c'est aimer sa création. Haïr d'autres personnes, même des pécheurs serait contraire à l'Amitié qui doit tous nous unir. Ce qui ne veut évidemment pas dire qu'il faut rester à ne rien faire quand une situation n'est pas conforme à d'autre Vertu.
Nous sommes tous des pécheurs. Nous avons tous eu un moment de déséquilibre dans nos pensées ou nos réactions. Que ce soit à la taverne ou lors de la survenance d'un événement fâcheux.
Discriminer quelqu'un parce qu'il a commis un péché est donc un mauvais critère, en soi.
"


Le jeune homme prononça ces paroles comme elles venaient dans sa tête. Ce n'était certes pas encore un académicien expérimenté mais il avait tout de même donné satisfaction lors de tous les séminaires qu'il avait suivi. Il en suivrait volontiers d'autres pour se perfectionner encore.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Honoria



Inscrit le: 13 Sep 2019
Messages: 372

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle resta là, tranquillement, à observer les échanges. Scrupuleusement elle suivait tout, et lorsque S.E lui demanda la pièce numéro 3, elle fouilla dans son dossier pour transmettre une copie à chacun des deux hommes.

Messieurs, voici pour vous.

Citation:
"De nous, Père Varron Vital Vendetta, curé de Saumur,
A Leroy, Prince hérétique,
Aux généraux félons de France,

Force est de constater que la Primatie de France s'est emballée un peu vite en félicitant le couronnement d'un Prince apostat.

Vous ne pouviez ignorer la Trêve de Dieu. Et pourtant, le sang à couler parmi les citoyens d'Anjou. Chaque gouttelette est une injure mortelle envers le Très-Haut. Attaquer par surprise les pieuses armées de la Mythique Archiduchesse! Tant de soldats qui se préparaient à aller à la messe en famille. Tant d'enfants ont succombés sous les coups traîtres de soldats-démons assoiffés de sang.

A présent, les armées d'Anjou sont le dernier rempart du monde aristotélicien face aux cohortes de barbares que vous êtes. Quand l'Anjou doit protéger l'Aristotélicisme, c'est le signe de la fin du monde, les dernières ressources d'une vertu épuisée par le péché des hypocrites.

Signé et pas scellé, le 3 janvier 1469"

_________________
-----------------------------------
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 5:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vital avait complètement oublié cette annonce qu'il avait faite. Il devrait à l'avenir se montrer plus prudent avant de prendre position en effet. Malgré son tempérament lymphatique d'ordinaire, son sang avait bouilli en se rendant compte que ce n'était pas le premier dimanche que sa Majesté attaquait.

Il se sentit contrit. Il comprenait mieux le reproche d'avoir fait de la politique, même si son intention était bien différente, à savoir crier sa colère.

Ce n'était pas à lui, curé d'une petite ville de faire des annonces de ce type. Ce n'était pas pour rien qu'un autre Tribunal enquêtait sur les événements sanglants de la guerre.

Ses joues prirent une teinte rosâtre mais il en tirerait les leçons et était déjà grandi sans le savoir encore. Vital croisa les doigts et attendit patiemment la suite. Et de goûter les fameux pâté. La vertu consiste également à savoir apprécier, avec modération, les bien de ce monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le cardinal écoutait le jeune homme avec bienveillance, mais peu de choses échappaient à l'inquisiteur. Il le vit tiquer à ses premières questions..Aurait il déjà oublié?

En attendant de traiter la première pièce, Neïrin reprit doucement le jeune homme comme il l'aurait fait à un de ses élèves..


Vous faites un contresens, même si vous commencez bien. Que nous soyons tous pecheurs, nous sommes d'accord.Qu'il faille aimer autrui aussi quelque soit sa condition, noble ou roturier, royaliste ou angevin. Mais vous dites :"Discriminer quelqu'un parce qu'il a commis un péché est donc un mauvais critère, en soi."

Le texte lui dit : "étant enfant de Dieu, aucune ségrégation basée sur d’autres critères que la foi, la vertu et le mérite ne doit avoir lieu", ce qui veut bien dire que la seule ségrégation légitime se base sur la foi, la vertu et le mérite.

Nous sommes tous pecheurs, mais nous sommes responsables de nos actes et de nos pensées..Lorsque la couronne enfreint la treve de Dieu, il y a peché, même si celui qui l'a enfreint ne savait pas commettre un delit. Mais brigander des voyageurs, piller des mairies, adorer de faux Dieux, est ce a votre avis, vertueux?

Si vous devenez évêque, vous serez homme de Dieu, avant même d'être Angevin, vous devrez être leur guide et les rendre plus vertueux, mais ce n'est possible que si vous même l'êtes..

Ce que nous faisons ici, c'est de nous assurez que vous le serez, car l'Anjou nous sommes d'accord, à besoin d'une aide spirituelle..
Cela implique que vous deveniez un homme plus vertueux.

Nous allons ici vous montrez vos erreurs et comment ne pas les reproduire, mais bien souvent vous serez le seul juge de vos actes dans le futur..

Je vais donc vous poser une des questions les plus importantes de cet entretien :
Aimez vous assez l'Anjou, son peuple, et Dieu pour accepter d'emprunter une voie de vertu quelqu'en soit les efforts ou les sacrifices que cela vous demande?

Je vous demande de me répondre en me regardant dans les yeux, et en étant honnête avec vous même..je suis le premier inquisiteur de France, si vous trichez, je le saurais aussi sûrement que vous savez distinguer la pluie du beau temps..


Se plaçant devant le jeune homme, plongea son regard dans le sien. La mère de Neïrin avait été la Dame au faucon. Le regard de son fils se faisait tout aussi acéré quand il s'enfonca dans l'âme de Vatel.

Prenez temps de répondre, vous pouvez encore renoncer, mais vous renonceriez alors à tout ce pourquoi vous vous êtes battu jusqu'à présent...
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
varron



Inscrit le: 12 Avr 2020
Messages: 82

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Votre Eminence, quand je dis que le critère est mauvais en soi, j'entends qu'il ne faut pas renoncer à de telles personnes. Elles ne doivent pas être retranchée de la Communauté. L'espoir doit nous habiter.


Il hocha la tête. En effet, chacun était responsable de ses actes en effet. Il fallait encore avoir l'humilité de voir ses erreurs, comme il venait de le faire. Il espérait ne pas en avoir trop commises pour le relativement bref temps qu'il oeuvrait en Anjou.

Oui, je veux sincèrement remettre l'Anjou sur le droit chemin. Il est possible que j'aie commis des erreurs. Je le vois notamment à la pièce 3. En espérant qu'il n'y en ait pas beaucoup plus. Mon but est saint. Je cherche évidemment à devenir plus vertueux. Je n'ai pas suivi les cours universitaires uniquement pour devenir évêque. Je veux devenir évêque car je pense être un plus pour l'Eglise. Je me sens capable de porter le poids d'âmes.

Je veux continuer à avancer dans la foi et la vertu. Je veux aider l'Anjou, je me suis donné la mission. Cependant, je crains qu'un ministère angevin ne puisse pas être exactement comme ailleurs. Je ne serai pas en Anjou, je boirais moins avec mes ouailles. Je ne peux pas dire que je suis obligé de commettre des excès mais j'aurai assurément moins de succès.

Prenons un exemple : Rose. Elle n'aurait jamais cru pouvoir fréquenter un prêtre, ni l'écouter. A Noël, j'ai fait un calendrier de l'Avent avec de menus présents et des citations du Livre des Vertus. Certains n'avaient jamais entendu d'extraits des Ecritures. Je n'aurai jamais pu atteindre ce résultat sans boire, faire des plaisanteries de mauvais aloi et fréquenter tous les "douaniers" d'Anjou.

Si tout se passe bien, je devrai pouvoir commencer à baptiser certains Angevins. Certains sont prêts à sauter le pas!

Je ne pourrai pas être "parfait" du jour au lendemain. Pas parce que je ne suis pas capable ou volontaire mais parce que je me ferai jeter d'Anjou. Mon comportement a été choisi. Bon, je peux aussi commettre des erreurs. Mais je pense qu'avec quelques ajustements dans mes interventions publiques, je pourrai trouver le juste milieu, entre adopter le comportement que je vise - vis-à-vis de Dieu et l'Eglise - et avoir de "l'influence" sur les Angevins. Ce sera un travail long et progressif. Monseigneur Phinomène m'avait mis en garde contre l'excès de zèle. J'ai suivi ses conseils en attendant que la foi soit normale."




Le jeune homme espérait que cette réponse convienne. Non qu'il ait des doutes pour le moment, mais Son Eminence aurait peut-être une autre vision. Une autre méthode peut-être. Il se rendait compte de sa solitude dans son ministère. Il n'avait aucun soutien spirituel lui-même alors qu'il devait en apporter. Le ministère d'Anjou était très difficile. Il restait probablement la meilleure option, il pouvait apporter beaucoup. Mais il aurait besoin d'avoir des contacts avec d'autres clercs pour l'aider et lui apporter des conseils de temps en temps. Actuellement, s'il avait un doute, il devait les porter seuls. Malgré tout, il pensait pouvoir assumer la charge. Grâce à cette enquête, il pouvait espérer avoir trouver un potentiel mentor.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

l'homme était sincère, mais la tentation de se mêler aux pécheurs resterait forte.

Oui, je suis conscient qu'il vous faudra du temps, mais Rome ne s'est pas faite en un jour non plus et elle se réinvente tous les jours par certains aspects..

Reprenons déjà l'affiche en attendant :

Citation:
A Leroy, Prince hérétique :
Vous déclarez qui est hérétique? Vous me piquez pas un peu mon taff
Citation:
Aux généraux félons de France,
félon à qui? A Rome, Au Roi, A l'Anjou? Enfreindre la trêve de Dieu n'est pas un acte de félonie.
Citation:
Force est de constater que la Primatie de France s'est emballée un peu vite
Vous pensez que le primat a prit cette decision sans consulter le consistoire, la nonciature, la curie ou le pape?
Citation:
félicitant le couronnement d'un Prince apostat.
[b] comprenez vous au moins ce qu'est un apostat?
[/b]
Citation:
Tant d'enfants ont succombés sous les coups traîtres de soldats-démons assoiffés de sang.
Vous êtes exorcistes, où avez vous vu des soldats "démons"? Et Rome aurait couronné un Roi démon si ses soldats sont des démons.. Faut il entendre que si Rome couronne un roi "démon", elle est corrompue?
Citation:
A présent, les armées d'Anjou sont le dernier rempart du monde aristotélicien face aux cohortes de barbares que vous êtes.
A oui, Rome n'existe plus pour defendre le monde Aristotélicien? Vos armées sont soudaines devenues Saintes?
Citation:
Quand l'Anjou doit protéger l'Aristotélisme, c'est le signe de la fin du monde,
C'est dit où dans le dogme ça, et comprenez vous vraiment ce qu'est la fin du monde?
Citation:
les dernières ressources d'une vertu épuisée par le péché des hypocrites.
qui sont exactement les hyppocrites? Rome qui à sacré le Roy?

Vous rendez vous compte mon cher le nombre de connerie dans ce texte, si on voulait une définition de l'Hérésie, ça se rapproche.. Etes vous conscient de l'absurdité de ce texte?

Monseigneur Honoria, pourriez vous me fournir le document 4, l'affiche également?


Goute le pâté au prunes..

Humm, il est très bon..
_________________


Dernière édition par Neirin le Dim Fév 14, 2021 11:11 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Dim Fév 14, 2021 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

l'homme était sincère, mais la tentation de se mêler aux pécheurs resterait forte.

Oui, je suis conscient qu'il vous faudra du temps, mais Rome ne s'est pas faite en un jour non plus et elle se réinvente tous les jours par certains aspects..

Reprenons déjà l'affiche en attendant :

Citation:
A Leroy, Prince hérétique :
Vous déclarez qui est hérétique? Vous me piquez pas un peu mon taff
Citation:
Aux généraux félons de France,
félon à qui? A Rome, Au Roi, A l'Anjou? Enfreindre la trêve de Dieu n'est pas un acte de félonie.
Citation:
Force est de constater que la Primatie de France s'est emballée un peu vite
Vous pensez que le primat a prit cette decision sans consulter le consistoire, la nonciature, la curie ou le pape?
Citation:
félicitant le couronnement d'un Prince apostat.
[b] Il l'a pas félicité mais sacré, comment peut on être apostat en étant sacré, comprenez vous au moins ce qu'est un apostat?
[/b]
Citation:
Tant d'enfants ont succombés sous les coups traîtres de soldats-démons assoiffés de sang.
Vous êtes exorcistes, où avez vous vu des soldats "démons"? Et Rome aurait couronné un Roi démon si ses soldats sont des démons.. Faut il entendre que si Rome couronne un roi "démon", elle est corrompue?
Citation:
A présent, les armées d'Anjou sont le dernier rempart du monde aristotélicien face aux cohortes de barbares que vous êtes.
A oui, Rome n'existe plus pour defendre le monde Aristotélicien? Vos armées sont soudaines devenues Saintes?
Citation:
Quand l'Anjou doit protéger l'Aristotélisme, c'est le signe de la fin du monde,
C'est dit où dans le dogme ça, et comprenez vous vraiment ce qu'est la fin du monde?
Citation:
les dernières ressources d'une vertu épuisée par le péché des hypocrites.
qui sont exactement les hyppocrites? Rome qui à sacré le Roy?

Vous rendez vous compte mon cher le nombre de connerie dans ce texte, si on voulait une définition de l'Hérésie, ça se rapproche.. Etes vous conscient de l'absurdité de ce texte?

Monseigneur Honoria, pourriez vous me fournir le document 4, l'affiche également?


Goute le pâté au prunes..

Humm, il est très bon..
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Honoria



Inscrit le: 13 Sep 2019
Messages: 372

MessagePosté le: Lun Fév 15, 2021 12:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Elle regarda passer le pâté. A cette heure de la journée, vraiment, très peu pour elle. Son estomac d'oiseau criait déjà à l'alerte. Poliment, elle refusa d'un signe de tête à Jasmine. Et puis S.E Neirin demanda le document numéro 4, qu'elle vint fournir aux deux protagonistes.

Voici.

Citation:
"De nous, Père Varron Vital Vendetta,
Aux soldats français,

En tant qu'homme de Dieu, je suis prêt à vous recevoir en confession. Vous pourrez avoir la chance de recevoir le pardon pour avoir violé la Paix de Dieu, passible d'excommunication, et pour avoir massacré un prêtre qui rentrait dans sa paroisse - 39 coups d'épée, ça semble un peu excessif, non?

Evidemment, attendez-vous à une pénitence rigoureuse, les faits sont graves mais c'est ainsi que vous obtiendrez le pardon du Seigneur et une place au Paradis solaire.

P.S. Au vu des dégâts infligés au personnel de l'Eglise, les donations en espèce sont également acceptés en signe de repentir - la pénitence sera un peu moins rigoureuse."

_________________
-----------------------------------
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Neirin
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 06 Déc 2018
Messages: 1501

MessagePosté le: Lun Fév 15, 2021 10:19 am    Sujet du message: Répondre en citant

A Honoria

Merci, le pâté au prune ne doit son nom qu'a sa forme, c'est un gâteau sucré, vous devriez goûter.

A vatel

Observez aussi ce document, je sais que vous vouliez bien faire, mais donner de l'argent dans le but de garantir une clémence pour le paradis solaire est sacrilège.. donc si les piques pillent un château, ils ont la bénédiction de l'église contre 50% du pillage?

Je sais que vous voulez bien faire, mais y a beaucoups de maladresse et des erreurs à rattraper mais aussi à ne pas reproduire..En avez vous bien conscience, Messire Vatel ?

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Tribunaux Ecclésiastiques Francophones -> Tribunal de l'Inquisition - Francophone Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com