L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ecrits de Girtan 4 : L'enthousiasme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Salle Trufaldinienne - Secondary room
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bender.B.Rodriguez
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 2763
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Dim Juin 10, 2012 8:40 pm    Sujet du message: Ecrits de Girtan 4 : L'enthousiasme Répondre en citant

Citation:


L’Enthousiasme

Citation:
Nous avons et éprouvons des sentiments qui nous ont conduit vers une démarche résolue, de nous unir pour atteindre un but, un accomplissement, une réalisation ou une révélation touchant notre propre spiritualité. « Avant nous ne pouvions percevoir que le bruit, maintenant nous pouvons voir la lumière… » C’est le seul changement auquel l’humanité puisse espérer !

Je vous ai déjà parlé du cœur à l’écoute. Cette discipline peut faire entrevoir que dans le cœur se trouve le chemin de la quête de vérité de notre vie ! C’est l’Amour Universel qui englobe tout, qui nous rassemble et qui nous unit. C’est le code secret de l’âme, la langue que nous connaissons et que nous entendons si peu. Je n’épiloguerai pas sur l’amour narcissique, mais je dois retenir pour base de départ, qu’il doit y avoir dans l’acceptation de l’état où l’on se trouve , un sentiment d’Amour uninominal, sans pour cela être égocentrique, si l’on souhaite le dupliquer pour le partager avec autrui……

Ce premier stade acquis, on aspire à une volonté de partage en toute dualité. Nous trouvons là la forme la plus visible et perceptible de l’Amour. Ce sentiment qui réunit deux êtres, deux époux qui convolent en justes noces…cet amour leur donnera l’énergie principielle pour fonder un foyer, ou partager la même aventure…. Cet aspect grandit l’amour, le rendant plus humain, plus digne… C’est EROS, la première forme de l’Amour. Mais au fil des années de vie commune, il se peut qu’au lieu d’un sentiment de création partagée, chacun s’estime lésé ou volé, dans la façon d’aimer… Le plus noble sentiment humain deviendra peu à peu, source de haine et de destruction….

Il y a aussi l’amour frustré qui se complait dans le malheur d’autrui, et met en évidence des caractériels en désordre moral, qui veulent mettre le monde à leur image chaotique. Il y a aussi l’amour « social » ou de convenances, sans tendresse, qui peut unir deux êtres aux cœurs secs, pour consolider ou amplifier une position sociale ou dominatrice….. Ces êtres abjects se donnent le change en public, mais sont aveuglés par leur cupidité ou avarice, et ne se voient même pas lorsqu’ils sont face à face !

Il se peut aussi, qu’au fil du temps EROS ne brille plus du même éclat. Que cet embrasement des premiers instants qui unissait les jeunes époux, vienne à se ternir quelque peu, en conservant toute la tendresse du début. Le poids de l’âge et des souvenirs d’efforts communs maintiennent un couple uni, mais dans une forme moins fougueuse. C’est PHILOS : l’amour philantropique, qui rejoint l’amour filial, ou multidirectionnel sous la forme d’amitié pure, et qui nous lie entre nous. C’est dans cette spirale de l’évolution de l’Amour humain que je vous convie à révéler en vous…Puis celle d’une amitié encore plus forte : La Fraternité, car c’est une amitié sincère, constructive et partagée….


Citation:
Citation:
Aime ton prochain comme toi-même…


Philos comme Eros, peut être aussi décliné, et l’on peut assister dans la même envergure, au déchirement des êtres, par cupidité, jalousie ou vanité. PHILOS peut donc aussi conduire à la haine et à la destruction ! L’amitié sincère et véritablement partagée, est une sorte d’Amour agissant exclusivement sur le plan spirituel, affectif et moral de chacun. C’est la Fraternité, et nous devons la consolider, l’enrichir et surtout la nourrir par la pratique de toutes les vertus morales, ainsi nous ne tomberons pas dans le piège de l’hypocrisie.

L’Amour ce noble sentiment humain qu’il convient de tenir éveillé en permanence, qu’il soit EROS ou PHILOS, est une parcelle de l’amour divin que le créateur a placé en chacun de nous. Il convient de cultiver cet amour, seul vestige de l’EDEN présent dans l’âme humaine, et de le préserver de toute corruption, de toute atteinte malveillante, si nous ne voulons pas qu’il soit la cause de notre propre perte ! Perdre l’Amour c’est perdre son âme, car c’est le seul moyen qui permet à l’homme d’entendre le langage du cœur. L’homme de chair, influençable et malléable, se laisse trop souvent berner, par laxisme ou par lassitude, ou bien par cupidité ou vanité : voilà les portes d’accès qu’il nous faut surveiller, pour ne pas être atteints !

Citation:
Même si je parle la langue des hommes et des anges, même si j’ai le don de prophétiser, et une foi à transporter les montagnes, sans l’Amour….
Je ne serais rien !



Citation:
Essayons en toute simplicité de définir cet Amour véritable, qui croît sans cesse, fait bouger le monde et rend l’homme sage. Celui qui connaît ou qui ressent cela, admet que rien d’autre qu’aimer n’a d’importance en ce monde…. C’est cet Amour que les prophètes et les philosophes ont ressenti pour l’humanité, et il est si grand qu’il parvient à changer le cours de l’histoire…. « Christos a réussi à faire ce que les rois, les empires et les armées n’ont jamais obtenu ». Depuis des millénaires, bien des gens ont été pris par cet « Amour » qui dévore. Ils avaient tant à donner et le monde exigeait si peu, qu’ils furent obligés de se chercher dans les déserts et les lieux isolés, parce que l’Amour qui les habitaient était si grand qu’ils ne pouvaient les contenir : c’est ce que l’on nomme ENTHOUSIASME.

Dans l’ancien langage, « enthousiasme » signifie – transe -, ravissement en relation avec le Très Haut. L’enthousiasme est l’AMOUR total dirigé vers une idée, un idéal commun et partagé. Quand nous aimons et que nous croyons du fond de notre âme en quelque chose, nous nous sentons réconfortés et encouragés,… donc récompensés ! Chacun reçoit son dû selon ses mérites. Nous sommes en ces moments-là pris d’une sérénité insoupçonnable, que rien ne pourra nous atteindre. Cette force étrange nous fait toujours prendre la bonne décision au moment voulu, et, lorsque nous atteignons notre objectif, nous sommes surpris de nos propres capacités…. Rien n’a plus d’importance, nous sommes portés par l’ « enthousiasme » jusqu’à l’accomplissement de notre but.

Je vous laisse méditer sur ce qui est, et ce qui peut être ressenti, entre l’Amitié, la Fraternité et l’Amour. Ce qui est corruptible dans EROS ou PHILOS, donc périssable, n’est qu’une infime petite partie de l’âme humaine… Alors ne laissons jamais cette insignifiante partie de nos sentiments, envahir notre cœur et étouffer les talents divins que nous avons reçu dès notre naissance : C’est cet « enthousiasme » qui doit rester intacte car c’est un charisme qui ne peut périr…. (il y a toujours un peu de bonté qui persiste dans nos cœurs, même parmi les plus méchants !)… c’est cela l’enthousiasme !


Citation:
Père Girtan.

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Salle Trufaldinienne - Secondary room Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com