L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit CanonLien fonctionnel : Le Réseau
Lien fonctionnel : Le ParcheminLien fonctionnel : Les Registres
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bienheureux Asaph dit "Saint Asaph"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Salle Trufaldinienne - Secondary room
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Bender.B.Rodriguez
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 16 Sep 2008
Messages: 2763
Localisation: Bourges

MessagePosté le: Mer Oct 24, 2012 4:26 pm    Sujet du message: Bienheureux Asaph dit "Saint Asaph" Répondre en citant

Citation:


Hagiographie de "Saint" Asaph le bienheureux




Au commencement


Asaph est né dans la contrée écossaise de Holywell en 542. Lorsqu'il était un jeune garçon, il se rendait régulièrement à l'ermitage de Tenegel pour y recevoir la parole du Très Haut et apprendre la sagesse d'Aristote. Il intégra l'ermitage à l'âge de douze ans avec l'abbé Kentigern comme mentor. Malgré sa jeunesse, il démontra une grande sagesse et un amour de Dieu incontestable. Il aidait les moines qui prêchaient et il assistait le vénérable Kentigern comme novice.

Alors qu'il avait presque trente ans, le vénérable Kentigern quitta l'ermitage. Ce dernier fut appelé à la charge d'éêque de Glasgow en 573 et délégua son pouvoir à Asaph pour gérer l'ermitage. L'homme fut donc nommé abbé et porta la mitre et la crosse dévolues à sa nouvelle charge. Au cours de son ministère, il aida les villages voisins lorsque la famine frappe les terres. De nombreux animaux ne survécurent pas. Le peuple perdait la foi tout comme Asaph.


La tentation d'Asaph


En plein crise spirituelle, sa foi vacillante, Asaph quitta l'ermitage et s'enfuit dans les collines de la côte de Flintshire ou il pria et jeûna. Au cours de cette solitude, dans le silence de la prière, la Créarture Sans Nom vint dans la grotte où il avait trouvé refuge. Elle le soumit à la tentation du matérialisme, par diverses ruses et de nombreuses vanités terrestres. Crachant hérésie sur hérésie, elle empêchait même Asaph de dormir. C'est alors que l'homme se remémora les sages paroles de son mentor Ketigern, il ferma ses yeux et laissa son coeur et son esprit plonger profondément dans la prière. Soudain, un ange apparut et descendit du ciel, et, dans un halo lumineux, il chassa le Sans Nom. L'ange s'approcha d'Asaph et lui donna un bâton en lui expliquant qu'en touchant l'eau, le bâton purifierait et guérirait les affections par la bénédiction. L'ange lui assura également que le Très Haut avait entendu ses longues prières et son jeûne et qu'il en serait récompensé.

Asaph retourna à l'ermitage le cœur béni qu'aucun péché ne peut contraindre. Lorsqu'il se rendit au village, il jeta le bâton qui lui avait été donné dans un ruisseau avoisinant. Le ciel fut déchiré d'un éclair et une vivre et froide brise siffla dans les villages. Sécheresse et famine disparurent aussitôt, la pluie s’abattit alors sur les terres et les cultures poussèrent. Cet évènement renforça sa position et le peuple retrouva la foi.


La voie religieuse


Asaph était connu pour ses sermons. L'on racontait que la quintessence divine brillait sur lui lorsqu'il prêchait et que même les sourds pouvaient entendre ses paroles. Son âme charitable et ses actes vertueux le firent connaitre au delà de ses terres et les gens affluaient de toute l'Écosse pour l'écouter. C'est ainsi que sa réputation parvint aux abords de Rome.

Les responsables de l'Église ordonnèrent à l'Eglise de Normandie d'établir un siège épiscopal au nord du pays de Galles. Asaph fut de nouveau nommé à la charge de ce nouvel évêché, et prit le titre d'évêque de Llanelwy. La cérémonie d'intronisation fut célébrée par l'archevêque de Glasgow, son vieil ami et mentor Kentigern.


Ses dernières années et sa mort


Au cours de ses dernières années de vie, Asaph était l'un des évêques les plus aimés et respectés de l'ile de Bretagne. Sa sagesse et son savoir étaient loués par les élites et les grands esprits de son temps. Mais toujours, il demeura l'humble et chaleureux évêque de son peuple.

C'est à cette époque qu'arrivèrent des païens celtes sur les rives du nord du pays de Galles. Leurs messages hérétiques atteignirent la ville d'Hollywell ou trônait la cathédrale d'Asaph. L'évêque tomba nez à nez avec un hérétique prêchant au marché. Un débat théologique s'ensuivit, mais grâce à son esprit et une foi sincère, Asaph vainquit le païen. Ce dernier et les siens se retirèrent tout en jetant des malédictions sur Asaph.

Ce fut une victoire bénie pour l'évêque et l'église aristotélicienne mais elle déclencha l'amertume des hérétiques. Pendant une nuit, alors qu'Asaph célébrait un messe, un groupe de païens attaqua l'église. Ils fermèrent toutes les issues de l'extérieur et brulèrent l'édifice alors que les paroissiens étaient encore là. Asaph pria pour leur salut et sa voix fut aussitôt entendue. De forts vents soufflèrent et un orage éclata autour de l'Eglise, soufflant le feu et foudroyant les païens.

Les portes s'ouvrirent et la communauté en fut pleine de joie. Ils célébrèrent une nouvelle messe. Cet évènement marqua Asaph qui comprit qu'il avait enfin accompli la volonté divine. En effet, après cet épisode, il tomba malade et le resta jusqu'à son dernier souffle. Ces funérailles furent un jour de deuil pour toute l'église de Llanelwy. Il fut enterré des la crypte de la cathédrale de Llanelwy le premier mai 635, à l'âge de 93 ans. Le diocèse fut appelé diocèse d'Asaph en hommage à sa mémoire.


Citations


Citation:
Le livre rouge d'Asaph, dans son édition originale datant du début du quatorzième siècle, parle "du charme de ses conversation, la symétrie, la vigueur et la grâce de son corps, la sainteté et la vertu de son coeur, et les témoins de ses miracles."


Citation:
Son successeur, l'évêque Geoffroy de Monmouth, en charge du diocèse de St Asaph, rédacteur de l'historie des Rois, mentionne Asaph comme étant "sage mais humble, sévère mais juste, dont la foi ne put être pliée ni rompue".


Reliques : Ses restes sont inhumés dans la basse crypte de la cathédrale de Llanelwy (Saint-Asaph); son bâton miraculeux a été intégré à la crosse épiscopale des évêques de Llanelwy (Saint-Asaph), dorée à l'or et toujours actuellement en leur possession.

Fête: le 1er mai.

Patronage : patron du Pays de Galles

_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> La Bibliothèque Romaine - The Roman Library - Die Römische Bibliothek - La Biblioteca Romana -> Salle Trufaldinienne - Secondary room Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com