L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Pen1 - 1466] Comparution d'NrV
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Pénitencerie - Penitenzeria - Penitencary
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
nrv



Inscrit le: 23 Fév 2018
Messages: 14

MessagePosté le: Ven Fév 08, 2019 11:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Espérant que tout le monde ait bien pris place, se lève et s'approche......

Les salue

Eminences, pères, mères, merci de me recevoir.

Je pense qu'il est temps d'apporter une explication à tout ça. Bien entendu que je n'ai jamais insulté une femme, bien entendu que je n'ai jamais dévoilé de confessions, bien entendu que j'ai toujours été à l'écoute des paroissiens.

Toute cette histoire est venue de personnes souhaitant se venger et surtout tenter de me faire taire.

La ville de Bordeaux, ou j'ai officié maire de nombreux mandats, puis diacre ordonné par mère Eloin aprés avoir été baptisé par Cécile34 est tombée dans un guet-apens quand a été nommé Locksley Dulac et son épouse Joally. Ces deux là étaient des enfants du malin, ils ....... excusez moi du mot forniquaient en taverne. ils s'abandonnaient au démon et préféraient l'enfer lunaire que le paradis solaire.

Je les ai surpris plusieurs fois, je leur ai demandé d'arrêter ça que ce n'étè pas Aristolien, qu'ils se devaient d'être irréprochables, ils m'ont rit au nez, et m'ont interdit de taverne municipale.

Mais pas suffisant de faire ces choses entre eux, ils changeaient autant de partenaires, entrainant dans leur spirale les jeunes et peu être futur enfant de Rome. IL est surement vrai que j'ai du m'emporter, que certaines phrases sorties de leur contexte paraissent outrageuses alors qu'elles étaient simplement des constatations de la réalité. J'ai cherché par divers moyens de les empêcher, de leur faire reprendre raison, mais rien n'y a fait ils ont continué changeant régulièrement de partenaires.

Ensuite le Locksley en questions a perdu la tête, avec sa compagne ils ont pillé la ville, puis il s'est emporté contre le duc Angat et a fait affiché cette lettre dans tout le duché


Dépose le parchemin

Citation:


"Je demande le pardon de Dieu, notre Père céleste dont l'amour soutient l'existence de nous tous.

Je confesse à Dieu tout puissant, à tous les Saints, et à vous aussi mes amis, parce que j'ai beaucoup péché, en pensées, en paroles, en actions.
Je supplie tous les Saints, et vous, mes amis, de prier le Créateur pour moi.
Que le Très-Haut m'accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous mes péchés.

Je confesse avoir entretenu une relation adultère avec Daisy.Black, ancienne Mairesse de Bordeaux.
Nos ébats étaient des plus endiablés, je n'avais jamais connu de femmes aussi prédisposées à tout faire! Il suffisait de demander, elle était ouverte à tout!
Je n'ose entrer dans les détails, tellement elle était puterelle, en dehors même de ce qui est entendable.
De par cette liaison très charnelle, je m'excuse auprès de son compagnon l'idiot du Duché, Angat, de l'avoir cocufié jour après jour et ce pendant un long mois.

Le plaisir que m'a procuré ta compagne cher Angat, mérite bien le couteau que tu m'as enfoncé !
Mon seul regret est d'avoir été manipulé par cette catin.

Je confesse aussi avoir pendant deux nuits entretenu une folle aventure avec Esmée.Black, la mère de Daisy, avoir copulé sans retenue jusqu'à l'épuisement de nos corps repus.
Comme sa fille le feu à certains endroits de sa personne était difficile à éteindre.

Je confesse mes nombreuses liaisons.

Oh Dieu tout puissant, accorde moi ton pardon !

Je souhaite aussi demander pardon à mon épouse en ce temps de l'avoir ainsi odieusement outragée, trompée sans vergogne et l'avoir de par ces faits blessée, humilièe.
Chère Joally, ma vie s'éteint et pardonne moi, prie pour moi afin que christos m'accueille près de lui."


Et malgré ces accusations, mensongères ou pas, la Daisy Black que tout le monde connait, l'ex pilleuse de mairie, l'ex meurtrière, l'ex voleuse des chemins s'est mise avec eux pour porter plainte, mais elle s'est mise en accord avec eux, surtout parce que j'ai montré au grand jour que son époux alors duc de l'époque et elle bailli trafiquaient avec Ste Ilinda et le responsable de l'époque Bardieu sur le dos des paroissiens. En effet il vendait au duc des simples au prix de 5 écus alors qu'il les achetait 0.5 écu aux paroissiens prétextant qu'il serait plus facile pour lui de les remettre au duc.
J'ai été sommé plusieurs fois par le duc Agant et le curé de l'époque Bardieu, de dévoiler mes sources, et bêtement j'ai dit que j'avais eu ses dires en confessions, choses que je n'aurai pas du dire cela bien entendu. J'ai su cela par Pierre Lesage en taverne me disant qu'il ne pouvait pas le dévoiler parce qu'il était membre du conseil en place.
Je ne sais si ces écus ont été reversé à Rome ou s'il les a dépensé, vous aurez tout le temps de réfléchir à cela.

Voilà la vérité que la vérité et je le jure a genoux devant notre Dieu.

Je ne demande pas à laver mon honneur, je n'ai jamais menti, il est donc propre, je veux juste récupérer le droit de confesser et de diriger l'église de Bordeaux, étant donné que Pierre Lesage a été désavoué par les Bordelais qui lui ont préféré Essannoc. Et même si l'archidiacre, ce Pierre Lesage aura tout le loisir de me virer, j'espère bien diriger de nouveau la paroisse, de faire des messes, et des sacrements.

Et comme preuve de mon attachement à mon église, à mon dieu, voici une lettre de la part de la rectrice Aviva de l'université de Guyenne.

Code:

Bordeaux, le 05 Février 1467

Eminences,

Je m’appelle Aviva, Médecin et Rectrice de l’Université de Guyenne.

Je suis et j’ai toujours été de par mon éducation une aristotélicienne convaincue, pratiquante, Pastorale faite et baptisée par un prêtre que je vénère, Ainarik, curé de La Teste de Buch où je résidais précédemment.
De ce fait et étant données mes convictions religieuses, c’est sous le regard du Très haut qu’en tant que Rectrice je viens faire ma déposition concernant mon Doyen de la Voie de l’Eglise, le Diacre Nrv.

Depuis que je le connais il a toujours été d’un sérieux exemplaire, transmettant aux futures générations d’Etudiants et Etudiantes, toutes les connaissances de cette longue Voie de l’Eglise.

Etant toujours à l’écoute de ses ouailles universitaires, je l’ai toujours vu leur prodiguer les meilleurs conseils non seulement pour les connaissances mais aussi pour les guider en même temps dans leur vie, en prônant l’amitié aristotélicienne, totalement désintéressée, et ayant pour but d’aider son prochain, de le respecter et de se faire respecter soi même.
Il est un élément de valeur et de confiance totale au sein de notre Institution.

Cette lettre, faite en tant que Rectrice de l’Université, l’est pour vous donner des éléments sur celui que vous allez juger, afin de valoir ce que de droit.

Respectueusement

Aviva
à Bordeaux (Guyenne)


Voilà, merci de m'avoir écouté je reste à votre écoute pour d'éventuelles questions
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Portalis
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 02 Déc 2016
Messages: 1181

MessagePosté le: Dim Fév 10, 2019 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hochant la tete, on y avait mis le temps, mais au moins on y était, et bien! L’appelé du jour délivra une belle prestation, il émit un petit son pour dire

Merci mon frère.
Mes 3 autres frères, questions?

_________________


Premier cardinal francophone de la Sainte Inquisition et emmerdeur de première classe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
estevan



Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 6299
Localisation: Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition / Janitor of Curia / Concierge de la curie

MessagePosté le: Dim Fév 10, 2019 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour NRV le soucis concrètement c'est qu'au delà de l'explication concernant les fausses accusations dont vous avez semble t'il fait l'objet en Guyenne vous n'avez pas voulu paraitre devant nous.

Maintenant vous venez ici témoigner en nous parlant de deux choses... L'une qui apriori est une affaire de moeurs... Qui concrètement ne peut pas être de notre ressort si ces deux personnes ne sont pas Aristotéliciennes. Et au vu du comportement décris je dois vous faire remarquer... Que ce n'est pas le comportement que nous attendons d'Aristotéliciens. Vous en conviendrez avec nous je suppose. Si y a des comportements sexuel en taverne merci de prévenir la brigade des moeurs(1).

Concernant la suite il s'agissait d'un contrat commercial entre l'abbaye et le Duché de Guyenne. Que l'abbaye peut commercer comme elle l'entend puisque nul texte ne limite le droit de commercer. Idem pour le Duché de Guyenne celui peut décider souverainement d'acheter ou non. Aux électeurs du duché ensuite de savoir si les écus sont gérés en bons père de famille ou non.

Ensuite pour vous donner explications les plantes ont été achetés dans le but d'être destiné au prestige. Et que ce n'est pas les petites quantités disponibles sur les marchés en Guyenne qui permet d'obtenir des milliers de plantes. Il faut comprendre qu'immobiliser des écus sur des milliers de plantes demande des fonds. D'où le fait que l'abbaye a mis un prix correspondant au prix du fait de conserver autant de plantes. Et bien entendu le prix de la livraison. Et que cette transaction à fait économiser au duché de Guyenne qui utilisait de l'argile pour son prestige des écus. Là encore il faut avoir toutes les billes en main avant de crier au loup.... Admettons que le prix d'un pains d'argile est de 4 écus a produire. Et que votre plantes est vendu à 5 écus. Si la valorisation de la plante est à 25 écus. Mais que votre argile est à 10 écus ? Quel est le produit le plus avantageux pour le duché ? La plante. Vous comprendrez donc que parler trop vite sans avoir les éléments en main n'est jamais une bonne chose.

Nous ne remettons pas en cause votre attachement à l'église mais votre façon cavalière de parler sur la place publique en traitant un autre Clerc de crapule.

Maintenant je vous demande aujourd'hui si à la lumière de ce que je vous ais expliqué vous comprenez l'erreur lié à l'emportement, lié à votre volonté de défendre vos paroissiens contre une injustice, vous reconnaissez être allé un peu loin.


(1)[A noter que tout sexe en taverne est interdit. Et que si c'est le cas faut faire un ticket aux admins]
_________________
"I am painful but I assume" & " Je suis pénible mais j'assume"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nrv



Inscrit le: 23 Fév 2018
Messages: 14

MessagePosté le: Lun Fév 11, 2019 7:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Se léve et reprend la parole

Les salue

Je vous ai entendu, et je comprends bien


Se tourne ver son éminence Portalis

Je ne cherche pas à m'excuser, et malgré le fait que je ne suis plus jeune, je ne savais pas que ce lieu ( forum externe ) est reconnu par les grands Dieux ( administrateur )

Si je peux apporter une explication, un complément, jamais vous n'entendrez dire de moi que je pratique des actes interdits en taverne, ni que j'implore le diable. Mère Eloin sait très bien que je pratique avec foi et conviction notre religion et que je prône le baptême devant l'église. Mon seul but est de guider toutes les brebis du Seigneur dans la lumière.


Regarde son éminence Estevan

Acquiesce en baisant la tête puis prend la parole

Il est vrai que je me suis emporté, j'ai été guidé dans ma colère par le diacre Pierre, et sans chercher à comprendre, j'ai cru dévoiler une affaire d'état sur le dos des paroissiens mais à ma défense, rien ne m'a été expliqué comme vous venez de le faire. Ni de la part de Angat, Daisy ou de l'archevêque de l'époque Bardieu. Ils agissaient en douce sans rien dévoiler, alors qu'il aurait été plus simple d'expliquer. A écouter Frère Pierre, on avait l'impression, que c'était une trahison envers les paroissiens, et mon seul but est de défendre, d'aider les paroissiens.
Mais je le conçois, j'ai agit trop excessivement trop bruyamment mais si.......... simplement les hommes pouvaient communiquer entre eux.


S'en retourne à sa place

( je sais très bien que c'est interdit, et je ne prive pas pour le dire, avant d'aller porter l'affaire devant les administrateurs, j'essaye d'expliquer et généralement cela se passe plutôt bien )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amenediel



Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 330

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2019 1:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Amenediel écouta Son Eminence Estevan faire la leçon au frère NRV. Loin de vouloir sourire, il pouvait fort bien comprendre ce que ressentait l'accusé.
Bien qu'il n'avait jamais été accusé, il lui était aussi arrivé de crier fort face à ce qui lui paraissait être une injustice.
Il entendit aussi les excuses faites par le frère.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
estevan



Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 6299
Localisation: Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition / Janitor of Curia / Concierge de la curie

MessagePosté le: Mer Fév 13, 2019 7:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comment voulez vous que l'on puisse communiquer avec vous si vous criez partout en place publique sans attendre les détails. Pensez vous que Son Eminence Bardieu aurait été nommé Cardinal en charge du trésor Pontificale s'il faisait des choses visant à spolier les fidèles ? Je ne pense pas.

Il fit une pause.

Nous comprenons votre état d'esprit à l'époque mais la prochaine fois pensez à demander par courrier les explications avant de crier au loup. Ou bien venez me voir.

Il continua alors encore.

Maintenant la question que je me pose désormais c'est qu'es ce que vous attendez de nous si vous ne voulez pas vous excuser ? Pourquoi êtes vous ici ?

Le blond regarda frère NRV.
_________________
"I am painful but I assume" & " Je suis pénible mais j'assume"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nrv



Inscrit le: 23 Fév 2018
Messages: 14

MessagePosté le: Ven Fév 22, 2019 1:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

( déjà excusez moi pour ce délai d'attente, semaine d'astreinte au boulot je n'ai pas été disponible comme je l'aurai aimé souhaiter )

Se lève, ayant été invité à prendre la parole, se tourne vers son éminence Estevan, celui qui pense t-il dirige les débats.

Mon Seigneur, je crois avoir été mal compris, je n'ai pas dit que je ne voulais pas m'excuser si des faits me sont reprochés, mais je suis convoqué devant mes pères pour une histoire de blasphème, d'attentat à la pudeur ou manque de respect envers des Aristoliciennes.

Mais je vous ai expliqué pourquoi ces dires me sont reprochés, et je vous ai expliqué pourquoi j'ai agit de la sorte. Je n'ai pas accepté ces manières en taverne, et je l'ai dit haut et fort avec je dois l'avouer un langage assez cru et interloquent dans la bouche d'un homme d'église.

Et je dois vous l'avouer, j'agirai encore de la sorte envers ces impies et comme vous me l'avez conseillé j'irai prévenir les hautes sphères si les actes répréhensibles devaient continuer.

Maintenant si c'est les accusations envers Monseigneur Bardieu, oui je le conçois, j'ai agit sous le coup de la colère et j'ai mis au grand jour une affaire que je pensais malhonnête, une affaire dont les seuls à subir étaient les simples paroissiens, aussi je le confesse devant vous, je présente mes excuses au conseil et à frère Bardieu. J'agirai différemment si des faits similaires m'étaient remontés et je les enverrai voir directement la personne concernée.


fait profil bas et retourne s'assoir
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
estevan



Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 6299
Localisation: Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition / Janitor of Curia / Concierge de la curie

MessagePosté le: Lun Fév 25, 2019 7:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Cardinal écouta le prêtre et dit.

bien pour moi je ne vois plus rien qui nous empêcherait de vous pardonner. Ainsi je préconise à la cours de lever votre mise sous interdit. Mais cela entrainera néanmoins une petite pénitence afin que vous vous souveniez de poser les questions avant de crier partout aux loups. La cours se prononcera sur la pénitence. Acceptez vous cela ?

Il posa la question à NRV.
_________________
"I am painful but I assume" & " Je suis pénible mais j'assume"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nrv



Inscrit le: 23 Fév 2018
Messages: 14

MessagePosté le: Sam Mar 02, 2019 3:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Se lève et écoute son éminence

Se demande pourquoi être sanctionner, il a été convoqué suite à une plainte de harcélement et a prouvé qu'il en était rien, le regarde et plutôt que de râler, se contient ajoutant simplement

Bien mon éminence.

Il sera bien temps après de demander des explications si nécéssaire
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nrv



Inscrit le: 23 Fév 2018
Messages: 14

MessagePosté le: Mar Mar 12, 2019 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

trouve le temps assez long, se tourne les pouces, soupire, se demande à quelle sauce il va être mangé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
estevan



Inscrit le: 01 Oct 2016
Messages: 6299
Localisation: Cardinal Chancelier de la Sainte Inquisition / Janitor of Curia / Concierge de la curie

MessagePosté le: Dim Mar 17, 2019 5:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le document de la sentence allait arrivé sous peu. Il comprenait fort bien l'impatience de NRV.
_________________
"I am painful but I assume" & " Je suis pénible mais j'assume"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Portalis
Cardinal
Cardinal


Inscrit le: 02 Déc 2016
Messages: 1181

MessagePosté le: Dim Mar 17, 2019 10:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La cour revint, le malade se fit remplacer pour la lecture du verdict par un factotum


Citation:




    Fiat justicia pereat mundus
    Pénitencerie — Verdict 1466/1.1





    Nous, père Portalis de Vandimion;
    En qualité de Grand Pénitencier,




      Vu l'article 2.1 des statuts internes de l'Inquisition Romaine ;
      Vu les articles 7, 8, 9 et 11 section A, partie III, livre IV du Droit Canon concernant la Justice d'Eglise ;
      Vue la requête déposée le 5 février de l'An de Grâce MCDLXVI par Dame Sloan à l'encontre du comportement déplacé de frère Nrv alors confesseur en l'église de Bordeaux ;
      Vue la requête déposée le 19 mars de l'An de Grâce MCDLXVI par sa Grâce Angat de la Louveterie Lirac, Duc de Guyenne, à l'encontre du comportement déplacé de frère Nrv et de sa complicité dans la sortie d'informations confidentielles du conseil ducal, alors diacre et confesseur en l'église de Bordeaux ;
      Vu que la Pénitencerie Apostolique est compétente dans le jugement des clercs de l’Église Aristotélicienne et Romaine pour les actes délictueux ou illicites commis dans les diocèses de l’aristotélisme par les clercs de l’Église , section B, livre IV du Droit Canon;



      Attendu que le frère NRV a fait preuve tant d'après les témoignages de témoins et de clercs sur ces deux plaintes, dans l'étude de ses interventions en place publique et auprès de la prévôté de Guyenne, que dans son comportement lors des audiences, d'une attitude générale qui n'est pas celle d'un clerc faisant preuve de tempérance et de considération, aussi bien en politique que pour la gente féminine,

      Attendu que de telles informations si elles s'avéraient justifiées seraient sujettes à motiver des plaintes à la Pénitencerie car entachant l'image de l'Eglise,

      Attendu que le frère NRV aurait du là encore faire preuve de tempérance et en référer à Rome plutôt que d'en faire un instrument de scandale et de propagande en Guyenne,

      Attendu que dans le cadre de ses plaintes, la nécessité d'ouvrir un procès à l'encontre du frère NRV pour comportement déplacé envers plusieurs dames ainsi que face aux autorités ducales en place est pleinement justifié et entériné,

      Attendu que le frère NRV a fait de même l’objet d’une enquête à la Congrégation de la Sainte Inquisition pour de fausses déclarations, et que l’affaire est passée en date du 11 avril à la Pénitencerie Apostolique,

      Attendu que le frère NRV a été convoqué en date du 24 octobre 1466 à comparaître devant le tribunal de la Pénitencerie, suite à l’acceptation de la plainte par le vice-commissionnaire Estrella de Lancastre,

      Attendu que le frère NRV ne réponds à aucun courrier et refuse de comparaître devant le tribunal de la pénitencerie Apostolique, qui n’est pas légitime selon lui,

      Attendu que le frère NRV s'est enfin présenté devant le tribunal de la pénitencerie Apostolique pour s'y expliquer;


      Après audience et délibération, arrêtons les décisions de justice suivantes dans l'affaire NRV :

      Article 1 : Recommandons la levée effective de la mise sous interdit du dit NRV, avec tout ce que cela induit.
      Article 2 : Recommandons la mise en peine d'une amende de 100 écus au profit des pauvres du diocèse de Bordeaux, et le payement des frais de justice, soit 1 écu auprès de la cure de résidence du frère NRV. Preuve sera apportée de ces versements aux membres de la cour.
      Article 3 :Recommandons l’obligation dès à présent de se confesser au clerc de son choix, et un jeun de sept jours pour méditer sur ces fautes. Preuve sera apportée de ces versements aux membres de la cour.






    Signé et scellé à Rome le 14 ème jour de mars de l'an de grâce MCDLXVII,







Si pas de questions, la séance est levée!
_________________


Premier cardinal francophone de la Sainte Inquisition et emmerdeur de première classe
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chambres apostoliques Saint Arnvald - Apostolic chambers Saint Arnvald -> Pénitencerie - Penitenzeria - Penitencary Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com