L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church
Forum RP de l'Eglise Aristotelicienne du jeu en ligne RR
Forum RP for the Aristotelic Church of the RK online game
 
Lien fonctionnel : Le DogmeLien fonctionnel : Le Droit Canon
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[RP - Salon du camerlingue] Audience de Catherine Satine
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chancellerie Pontificale – Pontificia Cancellariae – Papal Chancellery -> Bureau des audiences ordinaires - Office of the ordinary audiences
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Dim Sep 06, 2015 11:45 pm    Sujet du message: [RP - Salon du camerlingue] Audience de Catherine Satine Répondre en citant

Catherine fut amenée par le garde dans un salon au premier étage du palais apostolique où elle fut invitée à patienter. L'attente dura plusieurs minutes et le camerlingue apparut finalement, escorté d'un splendide Turc. Il tendit sa bague à Catherine et dit :

« - Pax. Je suis Arnault d'Azayes, cardinal-camerlingue. On me dit que vous souhaitiez me voir pour une question de vie ou de mort… Je serais heureux de vous aider. Racontez-moi tout. »

Il s'assit et invita Catherine à l'imiter. Le Turc leur servit du vin rouge.
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Lun Sep 07, 2015 1:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine avait parcouru les couloirs dans un silence de plomb, sa fille repue, avait finis par s'endormir bercée dans les bras de sa mère, et c'est de la sorte qu'elles arrivèrent dans un grand salon où elle devait patienté.

Quelques minutes s'étaient écoulées depuis le départ du garde, lorsqu'elle vit un homme arrivé, aidé et escorté d'un autre à la stature imposante et enrubanné.

Alors que l'homme se présenta tout en lui tendant la phalange ornée de bague, Catherine se pencha en avant, tenant bien sa fille et baisa le joyaux.
l'homme ne pourrait avoir peur de son apparence, avec son visage balafré qu'une simple rebelle cachait..

Elle n'était pas tout à fait ignorante des us et coutumes d'usage entre ces murs et surtout la manière de saluer et a son tour se présenta après avoir prit place sur le siège, face au cardinal et remerciant le garde.


Citation:
« - Pax. Je suis Arnault d'Azayes, cardinal-camerlingue. On me dit que vous souhaitiez me voir pour une question de vie ou de mort… Je serais heureux de vous aider. Racontez-moi tout. »



Pax à vous Vostre Éminence!
Je vous remercie de bien vouloir me recevoir.

Je me nomme Catherine Satine de Saguenay et j'en viens vers vous, ne sachant vers qui me tourner d'autres!
Depuis plus d'une année, l'on me refuse le baptême....

Je viens de Blois, dans le Duché d'Orléans Vostre Éminence, cela fait des mois que je voudrais être baptisée, que je voudrais pouvoir m'unir avec le père de ma fille, Hugon devant le Très Haut, des mois que je suis juste maltraitée, bafouée, insultée, mise en procès par l'Archidiaconnesse Hecat.

J'ai demander à ouvrir une enquête inquisitionnale, mais jusqu'à présent , elle n'a pas encore aboutit. Je sais que c'est une démarche de longue haleine....


Elle parlait naturellement, ne cherchant pas à vouloir faire passé un oeuf pour un boeuf, elle restait pareil à elle même, sa voix étant mêler de colère et de désarrois, elle respira et poursuivit....

Vostre Éminence, la soeur Hécat me refuse le baptême, que cela soit le mien ou celui de mon époux dans mon coeur Hugon, le père de ma fille Dairine.
Des mois, qu'elle continue de me harceler, défendant à quiconque de me faire faire ma pastorale et le baptême.
Des mois que ce n'est qu'acharnement à mon égard, allant jusqu'à l'abbaye de Noirlac et envoyé une missive à la soeur rectrice de l'abbaye , soeur Eloin ainsi qu'au père Bardieu, leurs intimant l'ordre de ne pas me baptiser....


Catherine regardait le Cardinal dans les yeux tout en parlant, guettant un quelconque signe dans son regard, mais ne voyant la moindre réaction, poursuivit de sa voix légèrement apaisée à présent...

Vostre Éminence, je n'en puis plus de cette femme, j'en suis à me laissée juste enfermée dans une cellule d'un couvent et m'y laissée oublié de tous, jusqu'à ma mort....

Je sais que cela est pêcher que de prononcer ces mots et plus encore d'en avoir la pensée...., mais je n'en puis plus....!

Cette femme veut ma fin on le dirait bien...!
Elle veut simplement m'empêcher de vivre normalement, m'empêcher de pouvoir aider plus encore mon duché, m'obliger à demeurer loin de ma foy.... tout cela car ce n'est pas elle ne m'a pas baptisée...

Vostre Éminence, j'en viens à me demander si elle ne se prend pas pour le Très Haut tant ses agissements n'ont aucune répercussions.

Cela à commencé à Gien, la ville de ma naissance, de mes retrouvailles, la ville où j'ai rencontré celui à qui je suis unie dans une simple petite chapelle.

Je devais être baptisée par Hecat, elle devait même être ma marraine.

Malheureusement, je suis tombée *"gravement malade" et je n'ai pu faire ma pastorale en temps et heure désigné par la soeur Hécat.

Elle n'a pas tenu compte de mon état de santé et lorsqu'enfin guérie, j'ai voulu me rendre dans ma cellule, toutes les portes m'y conduisant me furent fermées à tout jamais.

Là commença tout mes maux qui ne font qu'en s'empirant.

Vostre Éminence, je suis CAC Ducal, La Reyne Zelha, ainsi que ma gouverneur Dame Alienor s'étaient portées garantes pour Hugon et moi en attendant notre baptême, dans notre tâche au conseil ducal, lui comme procureur et moi CAC.

J'avais donné ma parole, j'avais promis d'être en phase avec le Très Haut, mais, voilà..., je ne pourrais tenir ma promesse a cause d'une femme, une soeur qui fait règner sa lois. Qui se prend pour le Père Tout Puissant.

Vostre Éminence, j'en appel à vous car je n'en puis plus...., j'ai peur qu'après avoir du endurer tout le mal subit jusqu'à présent, que je ne lâcher prise trop épuisée de tant de combat...

J'ai toutes les missives et autre preuve de sa mauvaises foi....


Catherine s'était tue, laissant au Cardinal le soin de lui poser les questions et ou de faire ses remarques...


*( HRP: maladie = J'avais des soucis de PC et de connexions, JD était au courant, mais ne voulait et ne veut toujours rien entendre la dessus. )
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Lun Sep 07, 2015 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine avait visiblement beaucoup à dire, et le cardinal écouta, tâchant de rester aussi concentré que possible, son menton déposé dans sa paume et se grattant la barbichette. Le nom d'Hecat ne lui était nullement inconnu : Catherine savait-elle qu'il était chancelier de l'Inquisition ? Quand elle se tut, il réfléchit quelques instants avant de répondre :

« - L'archidiaconesse Hecat est en effet un nom qui a été reporté à l'inquisition… Je pense qu'elle a récemment été entendue pour s'expliquer sur certains de ses agissements supposés. Vous avez bien fait de venir jusqu'à moi. Je ne pense pas que la contacter après vous avoir congédié serait utile. Je vous propose plutôt de convier dès maintenant cette dame à nous rejoindre. Je pense également faire mander l'inquisitrice qui a entendu Hecat en audience récemment. Ainsi nous pourrons à voir plus clair, à quatre. Qu'en dites-vous ? »
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Mar Sep 08, 2015 12:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine s'était tue, attendant que le Cardinal-Camerlingue prenne la parole.

Elle rougit lorsqu'elle se rendit compte qu'il n'y voyait rien et, que par conséquent, il ne pouvait avoir la moindre réactions lorsque ses azurs, plongeaient dans son regard.

Catherine l'écoutait à son tour attentivement, ne l'interrompant pas jusqu'à ce qu'il propose une sorte de confrontation...


Citation:
.....Je vous propose plutôt de convier dès maintenant cette dame à nous rejoindre. Je pense également faire mander l'inquisitrice qui a entendu Hecat en audience récemment.......



Ainsi donc, il avait entendu parler de l'affaire. ce n'était pas plus mal, il pourrait mieux consulter à nouveau tout ce que Cat avait à l'époque ainsi que les différent courriers, avec les menaces et autres vulgarités sorti de cette bouche qui se devait pieuse avant tout.

Aussi et bien que l'idée de revoir la dame en question ne lui plaisait pas outre mesure, elle n'en dit mot et c'est de sa voix neutre qu'elle accepta....


Vostre Éminence, si telle est votre désir, qu'il en soit fait de la sorte.

Je ne peux que vous promettre, de garder tout mon calme et j'espère que vous aurez la possibilité de revoir toutes les preuves mise à disposition, déjà à l'époque....


Cat, en y repensant, se disait que cela n'était pas plus mal de la faire venir, elle était curieuse de voir ce que la dame allait encore inventé à son encontre et celle de Hugon.

La brune attendit donc la suite....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arnault d'Azayes



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 16138

MessagePosté le: Mar Sep 08, 2015 11:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

« - Faisons ainsi, alors. »

Et, sans que le cardinal aveugle n'ait eu besoin de dire un mot de plus, le splendide Turc rédigea quelques brefs qu'il envoya via un bedeau. La présence d'Hecat allait être très précieuse, de même que celle d'Ariana, qui serait les yeux et les mains de l'aveugle : ainsi, toutes les preuves de Catherine trouveront lecture et réponse.
_________________

Mort des cardinaux von Frayner et d'Azayes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4096

MessagePosté le: Mar Sep 08, 2015 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'elle fut mandée "au plus vite", elle claudiqua donc vers un endroit du Palais qu'elle ne connaissait pas encore. Elle chercha, demanda puis on finit par lui indiquer le dit bureau où elle était attendue. Manque de chance pour elle, il y avait un degré à gravir, c'est donc hors d'haleine qu'elle atteignit le premier étage, puis le bon huis.

Elle s'arrête un moment devant la porte, reprend son souffle qu'elle a cru perdre à courir ainsi en tous sens et en grimpant au surplus, puis ayant lissé sa houppelande de simple drap, bien que de bonne facture, elle toqua puis entra.

Elle avise le Turc de Son Éminence qu'elle salue d'un sourire, puis une Dòna qu'elle salue d'un signe de tête poli et enfin, s'avance vers son supérieur, sa canne toujours en main.


Votre Éminence a requis ma présence ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Mer Sep 09, 2015 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine n'eut a attendre longtemps la réaction à sa réponse, que déjà, celui qu'elle croyait être le serviteur de son Éminence écrivit les différentes missives pour les différentes destinataires.

Catherine sentait ses joues s'empourprés de honte, se maudissant d'avoir osez dire au cardinal -Camerlingue, qu'il y verrait mieux à ses courriers.

Quelle idiote elle avait été de dire pareil ineptie...!

Elle hocha instinctivement la tête pour approuvé ses dires, heureuse de voir à quel point la rapidité de la réaction de son Éminence face à son désarrois et le remercia.



Je vous remercie Vostre Éminence!
Je vous remercie de prendre de vostre temps si précieux afin de me venir en aide..
.

Elle n'osa dire mot de plus, gardant sa position droite , alors que sa petite dormait toujours les points fermés

Quelques minutes s'étaient écoulées lorsque la porte s'ouvra et laissa apparaitre une femme ayant quelques difficulté à se déplacé mais la brune su que c'était l'Inquisitrice dont parlait le cardinal - Camerlingue juste avant.

Restait plus qu'à attendre l'autre personne nommée.
Catherine se leva et salua la dame, inclinant la tête et se présenta simplement la laissant poursuivre..


Bien le bonjour Dame!
Je suis Catherine Satine de Saguenay....!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4096

MessagePosté le: Sam Sep 12, 2015 10:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

La dite Éminence semblant réfléchir, elle sourit, amusée, et se tourna vers la Dòna afin de la détailler un peu mieux. Elle sourit un peu plus en constatant qu'elle avait manqué une chose importante...la Dòna avait un enfant dans ses bras. Elle s'avança un peu plus, caressa du bout du doigt la main de l'enfant endormi puis regarda mieux sa mère.

Vous avez là un bien joli enfançon.

Elle laisse là l'enfant, un très léger soupir lui échappant en pensant à ceux qui l'attendent avec impatience dans sa demeure Romaine, puis enfin...

Ariana Del Casalièr, Préfet de l'Inquisition Francophone. Je vous demande excuse mais n'auriez-vous pas à voir avec Dòna Hecat ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Dim Sep 13, 2015 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis combien de temps était-elle là, Catherine ne le savait pas.
Sa fille dormait toujours blottie dans ses bras, bien repue.

La brune après avoir salué la Dame avait reprit place sur le siège en attendant la dernière personne mandée, Son Éminence semblait prendre un peu de repos en attendant sa venue et Catherine releva le visage vers la Dame, se sentant observée, lui sourit doucement alors que sa main vint effleurer celle de Dairine....


Citation:
Vous avez là un bien joli enfançon.

Ariana Del Casalièr, Préfet de l'Inquisition Francophone. Je vous demande excuse mais n'auriez-vous pas à voir avec Dòna Hecat ?


Catherine ne pouvait que soupirer en entendant le nom qui la conduite jusqu'ici? Celle la même qui lui rendait la vie si dure qu'elle en était sur le bord de s'enfermé loin de tout tant elle était épuisée...

Catherine fit un effort surhumain pour garder son apparence détachée, même si au fond d'elle ça bouillonnait.

C'est presque dans un murmure qu'elle répondit...


Je vous remercie Dame, c'est ma fille, Dairine, elle aura un an en novembre!

Oui...! C'est bien moi Dame...!
D'où ma venue... Je n'en puis plus...!
Je suis à bout....

Je...!


Catherine ne pouvait en dire plus tant l'évocation seule du nom lui coupait la parole. Elle hochait juste la tête, regardant sa fille, se demandant ce qu'elle allait devenir...
_________________
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
Confucius
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4096

MessagePosté le: Dim Sep 13, 2015 5:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle écouta la jeune femme tout en continuant d'aviser l'enfant, puis après un regard au Turc de Son Éminence afin qu'il aille quérir un remontant pour la Dòna qui semblait en avoir besoin...

Je vous en prie, calmez-vous. J'ai moi-même reçu Dòna Hecat et si je ne me trompe c'est bien vous qui vous êtes vu refuser la pastorale puis le baptême ?

Puis et parce qu'on ne la changerait décidément jamais.


Ma dernière née vient tout juste de fêter sa première année. Pour autant j'ai bien du mal à la voir comme une enfant désormais plutôt que comme un enfançon.

Et de secouer la tête, amusée.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Dim Sep 13, 2015 11:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle se reprenait alors que le serviteur de son Éminence lui apportait un verre qu'elle accepta en hochant la tête pour le remercier.

La voix calme et posé la brune lui répondait...



Je vous prie de bien vouloir m'excusez de me montré de la sorte Dame....

Oui c'est bien à moi et au père de ma fille que l'on le refuse!
Tout comme elle à ordonné à tout le Duché et même jusqu'à l'abbaye de Noirlac, que l'on m'interdise laa pastorale et le baptême....
Soeur Eloin et l'abbé Bardieu, viennent d'en faire les frais..

Qui est cette femme?
Combien de temps.... vas t elle encore.. m'empêcher..., de vivre... correctement.....?


Catherine ne dit rien de plus, préférant de loin restée calme, pour le bien de sa fille, mais surtout ne voulant pas montré un visage rubicond sous la colère, mais préférant gardée sa peau légèrement hâlée de l'été.

Elle sourit doucement sous la remarque de la Dame alors qu'attendrie, elle parlait de son enfant.

Catherine regardait Son Éminence toujours perdu dans ses pensées, se demandant , comment la personne attendue, pouvait traîner sa présence en ces bureaux après y avoir été conviée à s'y présenter.

Même ici, elle semblait n'en faire qu'à sa tête...

Catherine ne dit mot de plus à son sujet pour l'instant, sachant combien la personne attendue avait l'étrange pouvoir de sorcellerie, lire dans les pensées....

Elle prit le verre servit et le porta à ses lèvres, en buvant une gorgée, laissant , un instant, ses azurs ambrés se perdaient vers l'horizon au delà la fenêtre de cet endroit si beau et la brune, sans s'en rendre compte, laissa ces mots s'échappés de ses pensées....


Les enfants grandissent si vite....et la mienne à ses yeux est une batarde....car ses parents... font les frais d'une personne tyrannique....

Elle se rendit compte que ses mots avaient dépassées ses pensées et se mordit la lèvre...[i]
_________________
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
Confucius
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4096

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2015 2:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle lui sourit gentiment, puis...

Je vous en prie vous n'avez pas à vous excuser.

Après un regard à Son Éminence, qui elle n'en doutait pas était tout ouïe malgré son semblant d'absence, elle prend place et poursuit.

J'aimerais que vous me disiez ce que vous entendez par "Sœur Eloin et l'abbé Bardieu viennent d'en faire les frais" ?

Puis parce que décidément l'enfant semblait charmante...


Ma Sœur, concernant votre fille, je ne vous dirai qu'une chose. Il n'y a qu'aux yeux de sottes gens qu'un enfant vivant près de ses parents peut être considéré comme un bâtard. Si le Très-Haut a béni une union des corps par l'arrivée d'un enfant alors c'est qu'Il avait une très bonne raison. A Lui seul appartient le droit de juger la valeur d'un être. Votre enfant n'est pas plus bâtard que ne le sont les miens puisque lui, comme eux, sont élevés dans l'Amour de leur parents.
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2015 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine se sentait à nouveau mieux.

Un verre pour la rafraîchir, Son Éminence, qui de part son silence et son écoute, la rassurait, et la douceur de la voix de La Prévôt de l'Inquisition lui donnait un peu plus d'assurance.

Catherine but une gorgée d'eau et lui répondit au sujet de Noirlac....


Dame! Comme l'Archidianonesse me refusait la pastorale, le baptême, m'empêchant par la même de m'unir devant le Très Haut, empêchant le baptème de ma fille qu'elle dit être bâtard.

M'empêchant de vivre simplement.., empêchant quiconque dans le Duché de nous baptisés. Avec mon fiancé Hugon, nous nous sommes rendu à l'Abbaye de Noirlac.

Nous avons été reçus par Soeur Eloin.
Nous devions voir l'abbé Bardieu qui nous a reçu.
Mais..., le temps passait.... et nous attendions encore de commencés notre pastorale...après plusieurs *heures, ne voyant aucune réactions, n'ayant aucun mots...
J'ai demandé à Soeur Eloin pourquoi cette longue attente et voici...

Elle m'a laissé ce mot....


Catherine ouvrit sa besace et en sorti le parchemin

Citation:
De: Eloin
A: Catsat.de.saguenay
Posté le: 05 Sep 2015 20:12
Sujet: Re: Baptême et pastorale! Citer le message
Ma dame,

En d'autres circonstances, vostre pastorale et vostre baptesme seraient déjà faits, je ne suys point femme à faire traîner les choses.
Or, en ce qui vous concerne, vous et sieur Hugon, il m'est impossible de vous donner ce sacrement, et je crains fort que monseigneur Bardieu soit dans le mesme cas. Luy et moi avons reçu missive de monseigneur Hecat, archidiaconesse qui semble fort bien vous connaître. Icelle m'a confié qu'elle avait de grands doutes sur vostre foy, et vous soupçonne mesme de ne vouloir le baptesme que par complaisance. Que la raison en soit politique ou maritale m'importe peu, et je sais de toutes manières que la plupart des fidèles ne viennent désormais plus que pour cela, mais j'ai interdiction formelle de vous délivrer le baptesme, à vous et sieur Hugon, l'ordre venant de monseigneur Hecat. Et je ne dérogerais point à sa demande, le clergé séculier prévalant dans certains domaines sur le clergé régulier.

Je vous encourage vivement à recontacter monseigneur Hecat pour trouver avec elle un arrangement, car ni moy ni monseigneur Bardieu ne pouvons vous aider dans ces conditions.

Pieusement,
Mgr Eloin


Catherine la laissait lire avant d'ajouter...

Cette missive à sonner le glas Dame....
Je me suis juste écroulée...
La colère m'a prise à un tel point que je n'ai pu que répondre à Soeur Eloin.
J'ai gardé copie de mon courrier, je me méfie tellement... je range tout....
Cette personne que nous attendons, cette personne qui n'en a cure de la convocation envoyée, cette personne... va finir par me tuer....


Catherine avait du mal à respiré à nouveau, sa main tremblait en donnant sa copie....


Citation:
De: Catsat.de.saguenay
A: Eloin
Posté le: 06 Sep 2015 10:56
Sujet: Re: Baptême et pastorale!
Ma mère!

Qui est-elle donc que pour avoir droit sur tout le Royaumes?
Elle m'a mise en procès, me pourris la vie depuis tellement de temps que j'en ai oublié de compter....
Ne me dite pas qu'elle à autorité même sur le Reyne et notre Duchesse?

Quel est ce personnage, qui barre la route à la foye alors que je l'ai?
Qui est -elle que pour gouverner Rome? Elle, mensonge, perfidie ne sont que vilainie sortant de sa bouche...!

Je me suis montrée patiente, mais je commence à croire que vous la prenez tous pour le Très Haut, elle la première....!

Dois-je vraiment vivre à l'écart de toute vie, en recluse à cause d'une femme comme elle?

Je n'ai donc d'autre choix que de demander audience en personne au pape! A moins que lui aussi, ne sois sous son autorité....?

Je vous souhaite le bon jour, j'aurais voulu être avertie plus tôt.....

Catherine Satine de Saguenay!


Dame...!
Vous avez eut le dossier en main...Dame....

Ma fille est bien considérée comme bâtard aux yeux de cette femme...

Elle me l'a bien dit dans une de ces missives....
Je sais moi que Dairine à un père et une mère aimante....


Catherine regardait sa princesse la gorge nouée...
_________________
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
Confucius
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ArianaAnthea Del Casalièr
Mme pipi de Rome - Rome's Restroom Miss


Inscrit le: 06 Juil 2011
Messages: 4096

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2015 6:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Elle prit les plis, les lut, puis les rendit à la jeune femme.

Je vois...Mais ne jugez point trop durement Monseigneur Eloin, c'est une femme de bien et elle a raison, sur ce point précis, elle ne pouvait passer outre la demande de Dòna Hecat quoi qu'elle put en penser.

Elle entend qu'on gratte à la porte et un bedeau confie un pli au Turc de son Eminence. Curieuse, elle se lève et va lire par dessus l'épaule du dit Turc en se mettant sur la pointe des pieds. Elle secoue la tête et annonce à son supérieur et à la Dòna présente...


Et bien Dòna Hecat ne nous fera pas l'honneur de sa présence.


Elle prend un instant et ...

Ma Sœur, je sais que vous souffrez de cette situation depuis bien longtemps désormais. Il est grand temps que tout cela cesse. Je vous propose donc de vous rendre à Bourges, en son séminaire. Je vous y accueillerai, ainsi que votre ami, afin de vous faire suivre vos pastorales. Ensuite vous recevrez le sacrement du baptême. Je ne mets qu'une condition à tout ceci. Je veux vous entendre en confession et comprenez bien que j'exige la franchise et l'honnêteté.

Elle l'avise avec sérieux puis...

Qu'en dites-vous, Ma Sœur ?
_________________
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Catsat.de.Saguenay



Inscrit le: 06 Sep 2015
Messages: 9

MessagePosté le: Lun Sep 14, 2015 8:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Catherine reprit les missives et les rangea dans sa besace. Elle écoutait la suite, reprenant espoir..

Ô je n'ai rien contre Soeur Eloin, ni contre l'abbé Bardieu, Dame la prévôt.
Je sais que rien n'est de leur fautes.....


Elle se tut alors que l'on frappait légèrement à la porte, attendit en voyant le serviteur de Son Éminence lui donner un pli et ne put retenir un léger sourire en voyant Dame Le Prévôt faire, mais s'effaça rapidement en entendant que la personne appelée ne viendrait pas.

Catherine se mordit la langue se retenant de dire ce qu'elle pensait voyant que Dame la Prévôt n'avait pas finis de parler.

Mais, à mesure que ses mots faisaient échos à son ouïe, son visage changeait. Ses azurs ambré reprenait l'éclat de la vie.
Elle ne réalisait pas encore qu'ils pourraient suivre leurs pastorales, qu'ils pourraient s'unir devant le Très Haut et que plus jamais on lui dirait que sa princesse était une bâtarde.

Son visage s'illumina et Catherine se retenait de la prendre entre ses bras et lui faire la bise.

Elle alla auprès de Son Éminence, le remercia après avoir accepter la propositions.


Votre Éminence, je vous remercie pour tout ce que vous avez fait pour nous!
Dame la Prévôt...., ma soeur..., je ne sais que dire d'autre que Merci du fond du coeur.
C'est un grand honneur que vous me faites et cela sera une grande joie de me confessé!

Je n'ai rien à caché et j'ai toujours été honnête et dit la vérité, autant sur mon passé et mon présent....

Je suis si heureuse!
Pourriez vous m'indiquez la route à prendre pour me rendre au Séminaire de Bourges s'il vous plait?

Nous nous y rendrons Hugon et moi, j'ai hâte de lui annoncé cette bonne nouvelle!

Vous me sauvez, j'avais foy en la justice du Très haut, tout comme j'avais foy en venant jusqu'ici..


Catherine avait les larmes aux yeux, embrassa et serra tout contre elle sa fille....
_________________
« On a deux vies. La deuxième commence le jour où on réalise qu'on en a juste une. »
Confucius
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Eglise Aristotelicienne Romaine The Roman and Aristotelic Church Index du Forum -> Chancellerie Pontificale – Pontificia Cancellariae – Papal Chancellery -> Bureau des audiences ordinaires - Office of the ordinary audiences Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com